Skip to main content

5 questions: Sabres de Buffalo

Les progrès de Jack Eichel et Sam Reinhart devront compenser pour le manque de profondeur de la brigade défensive

par Joe Yerdon / Correspondant LNH.com

Chacune des 30 équipes de la LNH vit des hauts et des bas au cours d'une saison. Voici cinq questions cruciales qui décideront du sort des Sabres de Buffalo en 2016-17 :

Kyle Okposo pourrait-il faire débloquer l'attaque des Sabres?

 

La saison dernière, les Sabres ont marqué 199 buts ; bien qu'il s'agissait là d'une amélioration importante par rapport au total de 153 filets enregistré en 2014-15, Buffalo a quand même présenté une des offensives les plus anémiques dans la LNH. Grâce à l'ajout d'Okposo, un ailier droit, au sein du groupe des six premiers attaquants, l'offensive devrait gagner en efficacité. Okposo a atteint le cap des 60 points à deux reprises au cours des trois dernières campagnes et c'est parce qu'il était blessé qu'il n'a pu y arriver il y a deux saisons, alors qu'il avait été limité à 51 points (18 buts, 33 aides) en 60 matchs. Okposo devrait être jumelé à celui qui a été le meilleur pointeur des Sabres l'hiver dernier, le joueur de centre Ryan O'Reilly, au sein du premier trio et il devrait ainsi permettre à Buffalo d'aligner un groupe d'attaquants capable d'être menaçant au sein de la section Atlantique.

 

À quel point Jack Eichel et Sam Reinhart s'amélioreront-ils?

Bien qu'il semblait évident aux yeux de tous qu'Eichel allait récolter une tonne de buts et de points à sa première saison dans la LNH, Reinhart a pris certains observateurs par surprise en faisant de même. Les attaquants recrues ont mené les Sabres au chapitre des buts la saison dernière ; Eichel a inscrit 24 filets et Reinhart, 23, alors qu'ils ont joué au sein du même trio pendant la majorité de la campagne. Buffalo aura besoin qu'ils évitent tous deux la guigne de la deuxième année pour mettre fin à la disette de cinq saisons de l'équipe sans parvenir à participer aux séries. Eichel a pris une longueur d'avance en s'alignant avec Équipe Amérique du Nord à la Coupe du monde de hockey 2016, mais Reinhart s'est présenté en meilleure forme au camp d'entraînement des Sabres, après avoir amélioré la puissance de son coup de patin en travaillant sous les ordres d'un entraîneur spécialisé durant la saison morte. Si Eichel et Reinhard peuvent inscrire quelques buts de plus et peut-être aider l'ailier gauche Evander Kane à trouver le fond du filet un peu plus souvent lui aussi, les chances des Sabres de participer aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley n'en seront que meilleures.

La brigade défensive a-t-elle assez de profondeur?

Buffalo a fait l'acquisition du défenseur Dmitry Kulikov au moyen d'une transaction avec les Panthers de la Floride, et il devrait logiquement être jumelé à Rasmus Ristolainen ; toutefois, ce dernier demeure sans contrat, lui qui est un joueur autonome avec compensation. Le défenseur de deuxième année Jake McCabe jouera probablement avec Zach Bogosian, tandis que le vétéran Josh Gorges s'alignera aux côtés de Cody Franson, qui sera de retour après avoir raté les deux derniers mois de la saison 2015-16 en raison de problèmes de vision. Au-delà des six premiers arrières, les Sabres ne comptent pas sur beaucoup de joueurs ayant joué dans la LNH. Justin Falk, un ancien des Blue Jackets de Columbus, a été embauché en tant que joueur autonome, et la recrue Casey Nelson a montré en fin de saison dernière, après avoir complété sa carrière dans la NCAA avec Minnesota State, qu'il était capable de faire sa part. Buffalo a aussi mis la main sur Erik Burgdoerfer, qui a joué à Hershey dans la Ligue américaine de hockey au cours des deux dernières saisons, mais celui-ci n'a pas encore fait ses débuts dans la LNH. S'il y a des blessures ou si Ristolainen tarde à signer un contrat, la profondeur de la brigade défensive des Sabres pourrait être mise à rude épreuve.

Robin Lehner deviendra-t-il le gardien no 1 tant attendu?

Lehner a affiché un pourcentage d'arrêts de ,924 en 21 matchs la saison dernière, au cours d'une campagne qui a été gâchée par une entorse à la partie supérieure de la cheville qu'il a subie lors du match d'ouverture. Lehner a ensuite subi une chirurgie à la cheville, et il a passé la saison morte à Buffalo afin de suivre un programme d'entraînement intensif et ainsi se mettre en meilleure forme. Si Lehner réussit à être efficace tout au long de la saison, il pourrait jouer un rôle important dans la quête des Sabres de renouer avec les séries.

Tyler Ennis rebondira-t-il?

La saison dernière a été un désastre pour Ennis, qui a été limité à 23 matchs parce qu'il a subi deux commotions cérébrales. Le joueur de centre de 26 ans s'en est complètement remis, mais on se demande encore où se trouve sa place au sein de l'alignement des Sabres. S'il peut retrouver le niveau de forme qui lui avait permis de connaître deux saisons de 20 buts d'affilée, de 2013 à 2015, Buffalo risque de voir sa production en zone offensive augmenter de façon importante.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.