Skip to main content

5 Questions : Kings de Los Angeles

La progression des jeunes joueurs et la blessure à Marian Gaborik font partie des interrogations

par Curtis Zupke / Correspondant LNH.com

Chacune des 30 équipes de la LNH vit des hauts et des bas au cours d'une saison. Voici cinq questions cruciales qui décideront du sort des Kings de Los Angeles en 2016-17 :

De quelle manière les Kings vont-ils combler la perte de Marian Gaborik?

Gaborik pourrait être à l'écart du jeu jusqu'à huit semaines en raison d'une blessure à un pied subie à la Coupe du monde de hockey 2016. Les Kings espéraient que Gaborik connaisse une bonne saison, lui dont la dernière saison de 70 matchs remonte à 2011-12, et ils devront se tourner vers leurs espoirs afin de combler cette perte en attaque. Ils devront aussi trouver quelqu'un d'autre pour évoluer aux côtés d'Anze Kopitar. Il pourrait s'agir de Teddy Purcell, embauché à titre de joueur autonome sans compensation, ou de Michael Mersch, âgé de 24 ans, un des plus beaux espoirs de l'équipe. Adrian Kempe, âgé de 20 ans, le 29e choix au total du repêchage 2014 de la LNH, va vraisemblablement jouer avec les Kings à un moment ou à un autre cette saison s'il ne parvient pas à percer la formation pour le match d'ouverture après avoir offert un solide rendement avec Ontario dans la Ligue américaine de hockey la saison dernière, sa première en Amérique du Nord.

Est-ce que Darryl Sutter a confiance en ses jeunes joueurs?

Les Kings vont miser sur un groupe d'attaquants qui va inclure Mersch, Kempe, Nick Shore, Andy Andreoff et Nic Dowd pour évoluer sur les deux derniers trios. Cela va exiger de la patience de la part d'un entraîneur qui est réputé pour ne pas donner beaucoup de marge de manœuvre à ses jeunes joueurs. Le point positif est que ce groupe mise sur un excellent leadership dans le vestiaire, et que la plupart de ces joueurs ont de l'expérience dans les rangs professionnels dans la LAH.

Est-ce que Jeff Zatkoff pourra faire le travail comme gardien auxiliaire?

Il s'agit de l'un des emplois les plus difficiles de la ligue, puisque le partant Jonathan Quick joue beaucoup. Il joue tellement, que son auxiliaire de la dernière saison, Jhonas Enroth, s'est plaint à propos de sa charge de travail de 16 matchs en 2015-16. Zatkoff, sélectionné par les Kings en troisième ronde (74e au total) au repêchage 2006, est de retour avec l'équipe après avoir montré qu'il pouvait être un adjoint de qualité avec les Penguins de Pittsburgh au cours de leur parcours en route vers la conquête de la Coupe Stanley. Zatkoff a indiqué que l'une des principales raisons qui l'ont poussé à s'entendre avec les Kings à titre de joueur autonome sans compensation était d'avoir la chance de travailler à nouveau avec l'entraîneur des gardiens des Kings Bill Ranford.

Qui va compléter la brigade défensive?

Les trois premiers défenseurs des Kings sont coulés dans le béton avec Drew Doughty, Jake Muzzin et Alec Martinez. Après eux, on retrouve un mélange de vétérans, avec Tom Gilbert, Rob Scuderi, Matt Greene, Brayden McNabb et Zach Trotman, ainsi que des espoirs comme Derek Forbort et Kevin Gravel. Gravel et Forbort pourraient faire la navette souvent entre les Kings et Ontario. Greene a disputé son dernier match le 13 octobre 2015, et il a subi une opération à l'épaule en décembre. Gilbert a subi une blessure au genou gauche en février et Scuderi est âgé de 37 ans.

À quel point le potentiel de Tyler Toffoli est-il élevé?

Toffoli a mené les Kings la saison dernière avec 31 buts, mais il se verra confier plus de responsabilités avec la blessure à Gaborik et la perte de Milan Lucic sur le marché des joueurs autonomes. Toffoli est l'un des meilleurs joueurs des Kings le long des rampes, et il semble toujours être près de la rondelle au bon moment. Il sera cependant surveillé plus étroitement par ses adversaires maintenant que ceux-ci n'ont plus à se soucier de Lucic. Toffoli a été réuni au centre Jeff Carter et à l'ailier gauche Tanner Pearson sur le trio « That '70s Line » pendant la majeure partie des matchs préparatoires.

 

En voir plus