Skip to main content

5 clés: Blackhawks vs Predators, match no 3

Nashville veut accroître son avance à 3-0 ; Chicago se cherche à l'attaque

par Robby Stanley / Correspondant LNH.com

NASHVILLE - Les Predators de Nashville auront l'occasion de prendre une avance de 3-0 dans une série pour la première fois dans leur histoire quand ils affronteront les Blackhawks de Chicago lors du troisième match de leur série de premier tour dans l'Association de l'Ouest, lundi soir (21h30 HE ; TVA Sports, SN1, CNBC, FS-TN, CSN-CH).

Les Predators ont remporté les deux premières rencontres, disputées au United Center à Chicago, et seront de retour chez eux au Bridgestone Arena, où ils ont affiché un dossier de 24-9-8 en saison régulière.

Voici les 5 clés pour le match no 3 :

1. Marquer un but

 

Les Blackhawks ont été blanchis dans les deux premiers matchs de la série et ils chercheront à connaître un bon début de rencontre lors du match no 3, notamment en marquant un but qui leur permettrait de travailler plus librement. Ils estiment qu'ils ont encore une opportunité de trouver leurs repères et qu'il est possible de jouer à leur manière.

 

« On ne souhaitait pas se retrouver dans une telle position à ce stade-ci de la série, mais tout le monde apprend comment composer avec ça, a noté le joueur de centre des Blackhawks Jonathan Toews. Je crois que les jeunes commencent à s'habituer au contexte et à comprendre qu'ils peuvent jouer de façon plus détendue.

« Il s'agit d'aller sur la glace et de jouer comme on sait le faire, et ainsi mettre toute la pression sur eux dans leur aréna. Il s'agit de se concentrer sur les petites choses et de chercher à y aller une étape à la fois, sans voir ça comme une montagne à gravir ou essayer de tout faire en même temps. »

2. Les prouesses de Pekka

Les Predators sont devenus la cinquième équipe dans la LNH à réaliser deux jeux blancs à l'étranger pour amorcer les séries. Ils ont ainsi imité les Red Wings de Detroit de 1936, les Sabres de Buffalo de 1983, les Devils du New Jersey de 1995 et les Maple Leafs de Toronto de 2001, selon le Elias Sports Bureau.

Outre ses deux blanchissages d'affilée, le gardien des Predators Pekka Rinne est devenu le premier gardien à récolter deux mentions d'aide dans un match éliminatoire depuis José Théodore, des Canadiens de Montréal. Celui-ci avait réalisé l'exploit lors du troisième match des quarts de finale de l'Association de l'Est contre les Bruins de Boston au printemps 2004.
 
3. Guerriers de la route

Les Blackhawks ont présenté une fiche de 24-13-4 à l'étranger en saison régulière et ils ont inscrit le total le plus élevé de victoires dans l'Association de l'Ouest.

Ils tenteront de bâtir là-dessus lors du match no 3. Les Blackhawks ont affiché un dossier de 2-1-0 au Bridgestone Arena durant la saison régulière et maintenant, ils devront signer deux victoires à l'étranger dans cette série pour espérer passer au tour suivant.

4. Les meilleurs doivent être les meilleurs

Les Blackhawks auront besoin que leurs joueurs vedettes, tels que Toews et l'attaquant Patrick Kane, les sortent du trou qu'ils ont creusé dans cette série. À eux deux, Toews et Kane totalisent 14 tirs au but depuis le début de cette série, mais ils n'ont pas encore trouvé le fond du filet.

« Plus nous avançons en séries … Ou dans une série, je devrais dire, plus notre équipe est à la hauteur du défi, a souligné l'entraîneur des Blackhawks Joel Quenneville. Je crois que nos meilleurs joueurs doivent répondre à l'appel. Pas juste eux ; tout le monde va devoir faire mieux. Il faut être plus exigeant les uns à l'endroit des autres. À mesure que ça avance, notre équipe doit être meilleure à bien des égards. »

Du côté des Predators, l'attaquant Filip Forsberg et le défenseur P.K. Subban ont amassé trois aides à eux deux dans cette série, mais ils n'ont pas encore marqué malgré un total de neuf tirs au but.

5. Saisir l'occasion

Les Predators n'ont jamais eu le dessus sur les Blackhawks dans une série éliminatoire, s'inclinant contre eux en 2010 et en 2015. Maintenant, ils ont l'occasion de prendre une avance quasi insurmontable de 3-0 dans la série. Ils avaient pris les devants 2-0 dans leur série contre les Ducks d'Anaheim au premier tour dans l'Association de l'Ouest en 2016 après avoir remporté les deux premières rencontres, disputées au Honda Center à Anaheim, mais ils avaient subi la défaite lors des deux rencontres suivantes à domicile.

Les Predators espèrent avoir retenu les leçons de cette expérience.

Alignement prévu des Blackhawks
 
Nick Schmaltz -- Jonathan Toews -- Richard Panik
Artemi Panarin -- Artem Anisimov - Patrick Kane
Dennis Rasmussen -- Marcus Kruger -- Marian Hossa
Ryan Hartman -- Tanner Kero -- Jordin Tootoo

Duncan Keith -- Niklas Hjalmarsson
Johnny Oduya -- Brent Seabrook
Brian Campbell -- Trevor van Riemsdyk

Corey Crawford
Scott Darling

Retranchés: Gustav Forsling, Jeff Glass, John Hayden, Vinnie Hinostroza, Tomas Jurco, Michal Kempny
Blessés: Andrew Desjardins (bas du corps), Michal Rozsival (os du visage)

Alignement prévu des Predators

Filip Forsberg -- Ryan Johansen -- Viktor Arvidsson
Kevin Fiala -- Calle Jarnkrok -- James Neal
Pontus Aberg -- Colton Sissons -- Craig Smith
Harry Zolnierczyk -- Mike Fisher -- Austin Watson

Roman Josi -- Ryan Ellis
Mattias Ekholm -- P.K. Subban
Matt Irwin -- Yannick Weber

Pekka Rinne
Juuse Saros

Retranchés: Anthony Bitetto, Brad Hunt, Vernon Fiddler, Cody McLeod, Pierre-Alexandre Parenteau, Miikka Salomaki
Blessé: Colin Wilson (bas du corps)

Notes : Tootoo devrait être de retour dans l'alignement après qu'on l'eut exclu de l'alignement lors du match no 2. … Wilson n'a pas participé à l'entraînement matinal et on s'attend à ce qu'il rate un cinquième match de suite. … Rinne a bloqué chacun des 59 tirs dirigés vers lui sur l'ensemble des deux premiers affrontements de la série. Johansen a récolté quatre points (un but, trois aides) depuis le début de la série.

En voir plus