Skip to main content

4 avril : Dernier verdict nul de l'histoire de la LNH

Aussi : Dryden signe une septième saison consécutive de 30 victoires; Potvin obtient son 1000e point

par John Kreiser @jkreiser7713 / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

ÇA S'EST PASSÉ LE… 4 avril

2004 : Brad Fast s'est assuré que son seul match en carrière dans la LNH soit remarqué. Non seulement le défenseur des Hurricanes de la Caroline a-t-il marqué un but, mais il a participé au dernier verdict nul de l'histoire de la LNH. Fast touche la cible à 17:34 de la troisième période pour créer l'égalité 6-6 face aux Panthers de la Floride au Office Depot Center. 

Fast, rappelé du club-école de Lowell dans la Ligue américaine pour le dernier match de la saison des Hurricanes, accepte la passe de Rod Brind'Amour, bat Roberto Luongo et remet les pendules à l'heure après que la Caroline eut échappé une avance de 4-0.

En raison de l'arrivée des tirs de barrage au retour du 'lockout' en 2004-05, Fast s'avère être le dernier à avoir compté un but égalisateur causant une nulle dans la LNH.

 
AUTRES MOMENTS MARQUANTS

1921 : Les Sénateurs d'Ottawa deviennent la première équipe de la LNH à remporter la Coupe Stanley deux années consécutives alors qu'ils vainquent les Millionnaires de Vancouver de l'Association de hockey de la Côte du Pacifique 2-1 dans le cinquième et décisif match de la Finale. Jack Darragh inscrit les deux buts des Sénateurs. 
 
1944 : Maurice Richard participe à un premier duel en Finale de la Coupe Stanley et amasse une passe sur le but gagnant des Canadiens de Montréal dans la victoire de 5-1 face aux Blackhawks de Chicago lors du match 1. Il termine la série, balayée en quatre par Montréal, avec cinq buts et sept points.


 
1961 : Les espoirs d'une sixième Coupe Stanley consécutive pour Montréal s'éteignent lorsque les Canadiens s'inclinent 3-0 contre les Blackhawks dans le match 6 des Demi-finales. Cette série perdue 4-2 marque la première fois où Montréal ne parvient pas à atteindre la Finale depuis 1950. Les Blackhawks vaincront ensuite les Red Wings de Detroit pour remporter un premier titre depuis 1938.
 
1971 : La dernière soirée de la saison 1970-71 est mémorable pour deux légendes de la LNH.

Jean Béliveau dispute le 1125e et dernier match de saison régulière de sa carrière - passée exclusivement à Montréal - dans une défaite de 7-2 contre les Bruins de Boston. Il se retirera quelques semaines plus tard après avoir aidé les Canadiens à remporter la Coupe Stanley.

De son côté, Gordie Howe joue une 1687e partie de saison régulière, toutes avec les Red Wings, dans un revers de 6-0 aux mains des Rangers de New York au Madison Square Garden. Howe annonce également sa retraite cette année-là et est introduit au Temple de la renommée en 1972. Cependant, il fera un retour au jeu et disputera six saisons dans l'Association mondiale de hockey avant de retourner dans la LNH en 1979-80, où il participera à 80 matchs de saison régulière et trois rencontres de séries avec les Whalers de Hartford. Il se retirera pour de bon par la suite.
 
1973 : Les Blackhawks deviennent la première équipe de l'histoire à voir deux de leurs joueurs marquer trois buts dans un même match de séries éliminatoires. Pit Martin et Dick Redmond réussissent tous les deux un tour du chapeau dans une victoire de 7-1 aux dépens des Blues de St. Louis au Chicago Stadium. Stan Mikita récolte cinq mentions d'aide. 
  
1979 : Ken Dryden devient le premier gardien à remporter au moins 30 matchs à chacune de ses sept premières saisons dans la LNH. Dryden signe sa 30e et dernière victoire en 1978-79 contre les Red Wings lors d'un gain de 4-1 des Canadiens au Forum. Il prend sa retraite quelques semaines plus tard après avoir aidé le Tricolore à gagner une quatrième Coupe Stanley consécutive.
 
1987 : Denis Potvin des Islanders de New York marque deux buts dans un verdict nul de 6-6 face aux Sabres de Buffalo au Nassau Coliseum et devient le premier défenseur (et le 21e joueur) de l'histoire à atteindre le plateau des 1000 points en carrière. Cette marque survient lorsqu'il inscrit le but égalisateur avec 17 secondes à jouer en troisième période. Potvin se retire à la fin de la saison 1987-88 avec 1052 points, le plus haut total chez les défenseurs à l'époque.
 
1990 : Le défenseur des Kings de Los Angeles Larry Robinson prend part aux séries éliminatoires pour une 18e saison consécutive, un record de la LNH. Les Kings visitent les Flames de Calgary et remportent le match d'ouverture 5-3. Robinson, qui a soulevé six fois la Coupe Stanley en 17 saisons avec les Canadiens, ajoutera deux autres années à sa séquence record. Robinson prend sa retraite en 1992 n'ayant jamais manqué les séries en 20 saisons de carrière dans la LNH. Le défenseur des Red Wings Nicklas Lidstrom égalera cette impressionnante marque en 2012 lors de sa dernière saison dans la LNH. 


 
2001 : Deux futurs membres du Temple de la renommée atteignent le cap des 50 buts pour la deuxième fois de leurs carrières respectives. Joe Sakic inscrit son 50e alors qu'il marque le seul but de l'Avalanche du Colorado dans un verdict nul de 1-1 contre les Mighty Ducks d'Anaheim au Pepsi Center. Jaromir Jagr compte ses 50e et 51e avec les Penguins de Pittsburgh dans une victoire de 4-2 face au Lightning de Tampa Bay.
 
2003 : Le gardien des Blue Jackets de Columbus Marc Denis établit un record pour le plus de minutes jouées en une saison lors d'une nulle de 5-5 contre les Red Wings au Nationwide Arena. Denis termine la partie avec 4451 minutes, surpassant la marque de 4443 établie par Martin Brodeur des Devils du New Jersey en 1995-96. Il termine la saison ayant disputé 4510 minutes et 55 secondes - mais Brodeur s'emparera à nouveau du record en 2003-04 et établira le nouveau record à battre en 2006-07 (4696:33).
 
2017 : Les Bruins se qualifient pour les séries pour la première fois depuis 2014 en défaisant le Lightning 4-0 au TD Garden. Tuukka Rask réalise 28 arrêts et David Pastrnak marque deux buts pour les Bruins, qui signent une sixième victoire consécutive.
 
2019 : Les Hurricanes de la Caroline obtiennent leur billet pour les séries pour la première fois depuis 2009 grâce à une victoire de 3-1 face aux Devils au PNC Arena. Petr Mrazek bloque 36 lancers pour la Caroline. Seuls les Oilers d'Edmonton et les Panthers de la Floride ont connu des disettes plus longues. 

Le même soir, les Penguins assurent leur place en séries pour une 13e saison consécutive, la plus longue séquence active dans la LNH, avec une victoire de 4-1 face aux Red Wings au PPG Paints Arena. De plus, les Capitals de Washington sont champions de leur section pour une quatrième année de suite alors qu'ils défont les Canadiens 2-1 au Capital One Arena.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.