Skip to main content

32 en 32 : Les cinq meilleurs espoirs des Panthers

Avec Knight, Denisenko et Lundell, le futur cogne à la porte en Floride

par Nicolas Ducharme @NicolasDucharme / Journaliste LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 32 équipes pendant les mois de septembre et octobre. Aujourd'hui, les Panthers de la Floride

32 EN 32 - PANTHERS : Trois enjeux à surveiller | Analyse pour les poolers

Les critères d'admissibilité pour faire partie de ce classement, basé principalement sur le potentiel à long terme, sont les suivants: le joueur doit être âgé de 25 ans ou moins et avoir disputé un maximum de 40 matchs dans la LNH s'il s'agit d'un patineur, ou de 20 matchs s'il s'agit d'un gardien.
 

1. Spencer Knight (G)

Comment a-t-il été acquis: Sélectionné au 13e rang du Repêchage 2019
Saison dernière: Floride (LNH) : 4 MJ, 4-0-0, m.b.a. de 2,32, %arr. de ,919; Boston College (NCAA) : 21 MJ, 16-4-1, m.b.a. de 2,18, %arr. de ,932, 3 Bl

La dernière saison peut être qualifiée de spectaculaire pour Knight, que plusieurs considèrent comme le meilleur espoir à sa position sur la planète. Le gardien de 20 ans a remporté l'or au Championnat mondial de hockey junior avec les États-Unis, puis il a obtenu le trophée Mike Richter à titre de meilleur gardien de la NCAA, en plus d'être finaliste au trophée Hobey Baker. Puis, il a fait ses débuts chez les professionnels et il a remporté ses quatre matchs avec les Panthers en saison. Il a si bien fait que l'entraîneur Joel Quenneville lui a confié le filet lors des deux derniers matchs de la série de première ronde contre le Lightning de Tampa Bay. Knight est le gardien d'avenir des Panthers, et l'avenir est maintenant. Ne soyez pas surpris s'il obtient le poste de gardien numéro un dès cette année.

Arrivée prévue dans la LNH : Cette saison

Video: FLA@CHI: Knight s'étire et vole DeBrincat


2. Grigori Denisenko, AG

Comment a-t-il été acquis: Sélectionné au 15e rang du Repêchage 2018
Saison dernière: Floride (LNH) : 7 MJ, 0-4-4; Syracuse (LAH) : 15 MJ, 5-4-9

Denisenko n'a pas disputé une tonne de matchs à sa première saison en Amérique du Nord, seulement 22, mais il a fait ses débuts avec les Panthers, en plus d'apprendre les rudiments de la LNH puisqu'il a fait partie de l'escouade de réserve pendant un mois. Il est prêt pour faire le saut dans la grande ligue pour de bon. Denisenko pourrait devenir un joueur d'élite dans la LNH, lui qui a un incroyable flair offensif, une excellente vision de jeu et des mains rapides. C'est aussi un joueur qui n'hésite pas à aller dans le trafic. 

Arrivée prévue dans la LNH : Cette saison


3. Anton Lundell, C

Comment a-t-il été acquis: Sélectionné au 12e rang du Repêchage 2020
Saison dernière: HIFK (Liiga) : 26 MJ, 16-9-25

Si l'offensive des Panthers tourne autour de Jonathan Huberdeau et Aleksander Barkov depuis quelques saisons, d'ici quelques années, elle devrait tourner autour de Denisenko, Lundell et Owen Tippett (qui n'apparaît pas dans ce classement puisqu'il a disputé cinq matchs de trop dans la LNH. Lundell a d'ailleurs des airs de Barkov, puisqu'il a beaucoup de potentiel offensif, mais il est aussi très efficace dans sa propre zone. C'est un joueur intelligent et il a autant de talent pour marquer que pour alimenter un coéquipier. Il a été le deuxième joueur avec la meilleure moyenne de point par match l'an dernier avec le HIFK, et ce même s'il n'avait que 19 ans. Il a aussi amassé 10 points en sept matchs avec la Finlande au Championnat mondial de hockey junior, en plus d'en récolter sept en 10 parties lors du Mondial senior. Il devrait disputer quelques matchs avec les Panthers cette saison, mais devrait passer la majeure partie de la campagne dans la LAH afin de s'habituer au style de jeu nord-américain.

Arrivée prévue dans la LNH : 2022-23


4. Mackie Samoskevich, AD

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné au 24e rang du Repêchage 2021
Saison dernière : Chicago (USHL) : 36 MJ, 13-24-37

Un joueur créatif, rapide et doté d'un excellent sens du hockey, Samoskevich devrait être en mesure de se signaler même s'il n'est pas le plus grand (5 pieds 11 pouces, 190 lbs). C'est un joueur qui fait attention aux petits détails et ses mains rapides lui permettent de tromper le gardien ou encore de trouver un coéquipier. Il évoluait au sein de la puissante équipe du Steel de Chicago la saison dernière, et il enfilera le chandail des Wolverines du Michigan dans la NCAA cette saison.

Arrivée prévue dans la LNH : 2024-2025

 
5. Aleksi Heponiemi, C/AD

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné au 40e rang du Repêchage 2017
Saison dernière : Floride (LNH) : 9 MJ, 1-1-2; Syracuse (LAH) : 6 MJ, 0-6-6; MODO (Suè-2) : 16 MJ, 6-8-14

Heponiemi aura visiblement besoin d'un peu plus de temps que prévu pour faire le saut dans la LNH. Après avoir connu des saisons explosives en 2017-18 dans la WHL et 2018-19 dans la Liiga, il n'a pas été en mesure d'être aussi productif chez les professionnels en Amérique du Nord. Un talent offensif pur, il doit continuer d'améliorer son jeu des deux côtés de la patinoire. Malheureusement pour lui, les Panthers disposent de nombreuses options au centre et à l'aile, et Heponiemi devra espérer qu'une blessure à un autre joueur lui ouvre la porte. À l'âge de 22 ans, le temps commence à presser, et on peut se demander si une autre équipe ne voudrait pas tenter sa chance en faisant l'acquisition du Finlandais.

Arrivée prévue dans la LNH : 2022-23

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.