Skip to main content

32 en 32 : Les cinq meilleurs espoirs des Kings

La relève en attaque foisonne à Los Angeles

par Hugues Marcil @HuguesMarcil / Pupitreur LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 32 équipes pendant les mois de septembre et octobre. Aujourd'hui, les Kings de Los Angeles.

32 EN 32 - KINGS : Trois enjeux à surveiller | Analyse pour les poolers

Les critères d'admissibilité pour faire partie de ce classement, basé principalement sur le potentiel à long terme, sont les suivants: le joueur doit être âgé de 25 ans ou moins et avoir disputé un maximum de 40 matchs dans la LNH s'il s'agit d'un patineur, ou de 20 matchs s'il s'agit d'un gardien.

 

1. Quinton Byfield, C

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné au 2e rang du Repêchage 2020 de la LNH

Saison dernière : Ontario (LAH) : 32 MJ, 8-12-20; Los Angeles : 6 MJ, 0-1-1

Avec l'annulation de la saison de la Ligue de hockey de l'Ontario (OHL), les débuts de Byfield chez les professionnels ont été précipités, mais il s'est bien tiré d'affaire, prenant de plus en plus ses aises en cours de saison. Le joueur de 19 ans a récolté sept points à ses 14 premiers matchs dans la Ligue américaine de hockey, avant de terminer en force avec 13 points lors des 18 dernières rencontres, incluant une séquence de sept parties consécutives avec au moins un point (neuf points). Sa fin de saison a été entrecoupée d'un rappel de six matchs dans la LNH, où il a obtenu son premier point en carrière, une passe.

Byfield est un attaquant doté d'habiletés offensives dignes de l'élite et d'un bon coup de patin. Sa courbe de développement est peut-être plus lente que celle d'autres joueurs de sa cuvée qui sont déjà dans la LNH, mais il doit apprendre à tirer le maximum de son gabarit imposant (6 pieds 4 pouces, 215 livres). Il n'est d'ailleurs pas rare de voir des attaquants de puissance comme lui prendre un peu plus de temps pour se développer et atteindre la LNH, même s'ils ont été sélectionnés rapidement au repêchage.

On devrait le voir beaucoup plus souvent à Los Angeles cette saison, peut-être même toute l'année, et il aura l'occasion d'apprendre de deux modèles à la position de centre en côtoyant Anze Kopitar et Phillip Danault.

Arrivée prévue dans la LNH : Cette saison

 

2. Arthur Kaliyev, AD

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné au 33e rang du Repêchage 2019 de la LNH

Saison dernière : Ontario (LAH) : 40 MJ, 14-17-31; Los Angeles : 1 MJ, 1-0-1

Difficile de demander mieux comme entrée en matière chez les professionnels pour Kaliyev. L'attaquant de 20 ans a été le meilleur pointeur du Reign d'Ontario, en Californie, et il a démontré pourquoi il était considéré par plusieurs comme l'un des meilleurs francs-tireurs de l'encan 2019 en prenant le deuxième rang parmi les recrues de la LAH au chapitre des buts, à égalité avec trois autres joueurs. Il d'ailleurs touché la cible à son seul match avec les Kings, le 2 février.

Video: ANA@LAK: Kaliyev inscrit son 1er but dans la LNH

Il reste à voir s'il pourra se tailler une place avec les Kings à l'issue du camp d'entraînement, mais il est plus probable qu'il se développe une autre année avant d'éventuellement devenir une menace offensive sur le top-6 de Los Angeles.

Arrivée prévue dans la LNH : 2022-23

 

3. Brandt Clarke, D

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné au 8e rang du Repêchage 2021 de la LNH

Saison dernière : Nove Zamky (Slovaquie) : 26 MJ, 5-15-20.

Les Kings ont mis la main sur l'un des défenseurs avec les plus belles habiletés purement offensives du dernier encan. Clarke est mobile, capable de transporter la rondelle en territoire offensif et possède une vision du jeu digne de l'élite, ce qui lui permet de créer des occasions de marquer chaque fois qu'il est sur la patinoire.

Il a démontré ces atouts en évoluant chez les professionnels en Slovaquie la saison dernière en raison de l'annulation des activités dans la OHL, puis lors du Championnat du monde des moins de 18 ans 2021 de la FIHG, quand il a obtenu sept points (deux buts, cinq aides) en sept sorties.

« Je considère que je suis un joueur créatif », a déclaré le principal intéressé après avoir été repêché. « Je pense que je prends les bonnes décisions chaque fois et j'en tire beaucoup de fierté. En faisant partie de la dernière ligne de défense, tu ne peux pas faire d'erreurs, parce que la rondelle va se retrouver dans ton filet plus souvent qu'autrement. »

Il a signé un contrat de recrue de trois ans, le 10 août dernier, mais on devrait le revoir dans la OHL cette saison.

Arrivée prévue dans la LNH : 2024-25

 

4. Samuel Fagemo, AD

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné au 50e rang du Repêchage 2019 de la LNH

Saison dernière : Sodertalje (Suède) : 18 MJ, 6-5-11; Ontario (LAH) : 32 MJ, 10-8-18

Fagemo a été prêté à Sodertalje avant le début des activités de la LAH, puis il a fait le saut en Amérique du Nord. L'adaptation s'est faite rapidement pour l'attaquant de 21 ans, qui a immédiatement démontré son potentiel offensif en inscrivant 10 buts, prenant le troisième rang à ce chapitre avec le Reign.

Les Kings n'ont pas énormément d'espoirs de premier plan à l'aile, donc ils voudront voir Fagemo progresser à sa deuxième saison dans la LAH.

Arrivée prévue dans la LNH : 2022-23

 

5. Alex Turcotte, C

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné au 5e rang du Repêchage 2019 de la LNH

Saison dernière : Ontario (LAH) 32 MJ, 6-15-21

Turcotte a bien fait à sa première saison chez les professionnels, surtout qu'il a dû composer avec des blessures après avoir aidé les États-Unis à remporter Championnat mondial junior 2021 de la FIHG (CMJ). Le cinquième choix au total en 2019 a vu d'autres espoirs des Kings repêchés plus tard que lui le dépasser dans la hiérarchie, mais la bonne nouvelle, c'est que Los Angeles pourra lui laisser le temps de se développer, avec la présence de Kopitar, de Danault et éventuellement de Byfield devant lui.

Arrivée prévue dans la LNH : 2023-24

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.