Skip to main content

31 en 31 : Trois enjeux à surveiller chez les Sharks

L'apport de Kane, sur la glace et en dehors, aura une grande incidence sur les succès de San Jose

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Sharks de San Jose.

Les Sharks sont passés bien près de frapper un grand coup au cours de la saison morte, mais ont dû se rabattre sur des visages connus quand est venu le temps de penser au succès de l'équipe à long terme.

Le centre vedette John Tavares aurait longuement hésité entre les Sharks et les Maple Leafs de Toronto avant de finalement s'entendre avec l'équipe de sa ville natale. Le directeur général Doug Wilson s'est alors empressé d'accorder des ententes à trois joueurs qui font partie du noyau de son équipe : les attaquants Logan Couture (huit ans), Evander Kane (sept ans) et Joe Thornton (un an).

C'est donc avec un visage très familier que les Sharks vont sauter sur la glace lors de leur prochain camp d'entraînement, à moins que Wilson ne bouge d'ici là. 

Cela n'empêche pas les joueurs d'être persuadés de pouvoir reproduire leurs succès du passé au cours de la saison à venir.

31 EN 31 SHARKS : Les meilleurs espoirs | Pour les poolers | Toutes les analyses « 31 équipes en 31 jours »

« Les Sharks sont bien connus à travers la Ligue pour être une équipe pour qui beaucoup de joueurs veulent jouer », a indiqué Couture après avoir accepté sa prolongation de contrat. « Nous avons participé aux séries au cours de 13 des 14 dernières saisons. Nous nous donnons des chances de gagner, et nous aurons encore une bonne équipe ici. »

Voici trois questions intimement liées aux succès des Sharks cette saison :

Est-ce que Kane pourra continuer à aider l'équipe sur la glace sans devenir une distraction hors de celle-ci?

Lorsqu'il a fait son acquisition à la date limite des transactions, Wilson a bien résumé ce que peut apporter Kane sur la glace.

« Evander est l'un des meilleurs jeunes attaquants de puissance de la LNH, a déclaré Wilson. Il est un joueur dynamique qui possède une combinaison unique de gabarit imposant, de robustesse, de vitesse et de touche de marqueur. » 

Il savait aussi quelle réputation accompagnait Kane à l'extérieur de la glace. Il a mentionné avoir consulté son groupe de vétérans dans le processus qui a mené à l'acquisition de Kane, et c'est Thornton qui est allé chercher Kane à l'aéroport.

« Nous voulons miser sur des professionnels, des gens qui vont nous aider à gagner et faire les bonnes choses, a noté Wilson. Nous sommes à l'aise de l'ajouter à cette équipe, à ce vestiaire et à cette ville. »

Video: VGK@SJS, #3: Kane trouve la lucarne contre Fleury

Kane est parvenu à convaincre Wilson que ses écarts de conduite appartiennent au passé, et il semble aussi avoir le soutien de ses coéquipiers.

« Il y a des joueurs de caractère dans notre vestiaire, que ce soit Brent Burns ou Jumbo (Joe Thornton), a mentionné Couture. Personne ne porte de jugement. Ce qui est arrivé dans le passé, nous en faisons abstraction et nous ne le jugeons que par ce qu'il apporte aux Sharks sur la glace. Je crois qu'il s'est senti le bienvenu et il a très bien fait avec nous. Il a été très bon en fin de saison et en séries. Nous sommes heureux de l'avoir avec nous. »

Les Sharks sont assurément meilleurs sur la glace avec Kane. Ses coéquipiers doivent maintenant espérer qu'il va continuer de bien se conduire quand il n'est pas à l'aréna.

Reste-t-il de l'essence dans le réservoir de Thornton?

Tous s'entendent sur l'importance de Thornton pour les Sharks. Un joueur de sa trempe, qui se dirige tout droit au Temple de la renommée du hockey, impose le respect à l'ensemble de ses coéquipiers.

« Il est l'un des leaders de notre équipe », a affirmé Couture en juillet. « Il est l'un des joueurs qui parlent le plus dans le vestiaire, et ça découle sur tout le monde. On peut voir tout le plaisir qu'il a à jouer, même s'il disputait une 21e saison dans la LNH. Il est encore l'un des premiers à arriver à l'aréna et l'un des derniers à partir. »

Video: SJS@ANA: Thornton touche la cible en A.N.

Mais sur la glace, à 39 ans, Thornton pourra-t-il livrer la marchandise? Il a subi une importante blessure aux genoux à chacune des deux dernières campagnes. La vitesse n'a jamais été le point fort de Jumbo Joe, mais de telles blessures pourraient limiter encore davantage sa mobilité. 

Thornton devrait encore être efficace en avantage numérique, mais son rendement à forces égales, primordial aux succès des Sharks, demeure un point d'interrogation. Il a néanmoins amassé 36 points en 47 matchs avant de se blesser l'an dernier. 

D'où viendra la progression en 2018-19?

Sur papier, les Sharks présentent essentiellement la même équipe qui a été éliminée en deuxième ronde de l'Association de l'Ouest par les Golden Knights de Vegas. 

Thornton, qui n'a pas pris part aux séries, va apporter une touche supplémentaire à l'attaque, mais est-ce que ce sera suffisant pour faire passer les Sharks à la prochaine étape?

Les attaquants Eric Fehr, Mikkel Boedker et Jannik Hansen ne sont pas de retour avec l'équipe, et le contrat du défenseur Paul Martin a été racheté par les Sharks. Aucun joueur n'a été ajouté via le marché des joueurs autonomes ou par le biais d'une transaction depuis le début de la saison morte.

Après être passés si près de mettre la main sur Tavares, les Sharks doivent se tourner vers d'autres options pour améliorer leur équipe.

Les jeunes Dylan Gambrell, Rudolf Balcers et Maxim Letunov sont ceux qui s'approchent le plus d'un poste dans la LNH, mais aucun d'entre eux ne va faire une différence significative.

Si on regarde à quel point les équipes de la section Pacifique et de l'Association de l'Ouest qui n'ont pas fait les séries se sont améliorées cet été, notamment les Flames de Calgary, les Blues de St. Louis et les Kings de Los Angeles, il est pertinent de se demander si les Sharks en ont assez fait pour assurer leur place en séries le printemps prochain.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.