Skip to main content

31 en 31 : Les Sénateurs d'Ottawa sous la loupe

Les dirigeants font confiance au même groupe ou presque qui a atteint la finale de l'Association de l'Est

par Chris Stevenson / Correspondant LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Sénateurs d'Ottawa :

Les Sénateurs d'Ottawa ont connu une entre-saison tranquille à la suite de leur participation inattendue en finale de l'Association de l'Est. Ils vont maintenant tenter de prouver que leurs succès en séries éliminatoires n'ont pas été un coup de chance. 

Le principal défi à l'ouverture du camp d'entraînement sera de trouver un nouveau partenaire pour le défenseur Erik Karlsson. Les Sénateurs ont perdu les services de Marc Methot, qui avait passé la majeure partie de son temps d'utilisation en compagnie de Karlsson au cours des cinq dernières saisons. 

Le vétéran défenseur a d'abord été réclamé par les Golden Knights de Vegas au cours du repêchage d'expansion, avant ensuite d'être échangé aux Stars de Dallas. 

L'équipe a mis sous contrat le vétéran défenseur Johnny Oduya, âgé de 35 ans, pour un an au salaire de base de 1 million $. Oduya pourrait ajouter jusqu'à 1,25 million $ en bonis de performance. Il a porté les couleurs des Stars et des Blackhawks de Chicago, la saison dernière. 

La décision d'exposer Methot au repêchage d'expansion a été prise parce que les Sénateurs estiment avoir plusieurs candidats intéressants comme remplaçant du côté gauche. La signature d'Oduya peut permettre d'acheter du temps afin que les candidats potentiels acquièrent de l'expérience. 

Au sommet de la liste, il y a l'espoir numéro un Thomas Chabot, âgé de 20 ans, qui paraît prêt à faire le saut après avoir connu un impressionnant passage dans les rangs juniors. 

Fredrik Claesson, 24 ans, qui a remplacé Methot quand il a dû s'absenter en raison d'une blessure à un doigt vers la fin de la saison régulière, Ben Harpur, 22 ans, et Andreas Englund, 21 ans, sont les autres. 

31 en 31 Sénateurs: Meilleurs espoirs | Grands enjeux | Analyse pour les poolers

« Nous avons le sentiment d'avoir de formidables jeunes espoirs en défense, mais une équipe n'a jamais assez de défenseurs », a expliqué le directeur général Pierre Dorion. « Johnny peut être utile dans plusieurs situations. Il peut évoluer tant au sein du premier duo que du deuxième ou du troisième duo. Il est expérimenté et il cadre bien dans notre philosophie d'équipe. 

« Ce sera à l'entraîneur (Guy Boucher) de décider, mais nous pouvons voir Johnny et Erik jouer ensemble. En fait, Johnny peut jouer avec n'importe qui. » 

Karlsson, 27 ans, a été finaliste pour l'obtention du trophée Norris qui a été remporté par Brent Burns des Sharks de San Jose. Opéré au pied gauche le 14 juin, il devrait être prêt à amorcer la saison. Il a joué en séries éliminatoires malgré la blessure. 

Outre la perte de Methot, les Sénateurs présentent le même visage ou presque. Le gardien Craig Anderson, 36 ans, sera de retour avec l'équipe pour une huitième saison et il sera secondé par Mike Condon, qui a paraphé un contrat de 7,2 millions $ pour trois ans le 28 juin. 

À l'attaque, les seuls départs sont ceux de joueurs de troisième et de quatrième trios. Viktor Stalberg (KHL) et Tommy Wingels (Blackhawks) ont quitté et on n'a pas soumis d'offre contractuelle au vétéran Chris Neil, qui a vu son association de 15 saisons avec l'organisation prendre fin. 

Le robuste Nate Thompson, 32 ans, s'amène à sa place. Thompson a accepté une entente de 3,3 millions $ couvrant les deux prochaines saisons. Il a remporté 52,6 pour cent de ses mises au jeu dans l'uniforme des Ducks d'Anaheim, la saison dernière, et il peut être utile en infériorité numérique. 

Les Sénateurs ont mis sous contrat Jean-Gabriel Pageau et Ryan Dzingel, qui possédaient le statut de joueur autonome avec restrictions, en plus de Tom Pyatt. 

Colin White, 20 ans, se verra offrir la chance de mériter un poste. Le choix de premier tour en 2015 (21e au total) a livré deux matchs en saison régulière et un en séries, après avoir terminé sa saison universitaire au Boston College. 

Le groupe des six premiers attaquants demeure inchangé, mais l'équipe est à la recherche d'une étincelle après avoir pris le 22e rang de la LNH au chapitre des buts marqués (206). Le vétéran Bobby Ryan, 30 ans, pourrait fournir cette étincelle s'il reprend là où il a laissé en séries éliminatoires. Après avoir obtenu 13 buts et 25 points en saison régulière, Ryan a amassé 15 points, incluant six buts, en 19 rencontres en séries.

En voir plus