Skip to main content

31 en 31 : Les grands enjeux chez les Sharks

Les Sharks devront rapidement trouver le moyen de remplacer Marleau s'ils veulent remporter la Coupe dans l'avenir proche

par Jon Lane @JonLaneNHL / Journaliste NHL.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Sharks de San Jose : 

Depuis leur arrivée dans la LNH en 1991-92, les Sharks de San Jose se sont qualifiés aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley 19 fois en 25 saisons. Ils ont remporté six titres de section et ils ont atteint la Finale de la Coupe Stanley en 2016.

Il ne leur reste plus que la Coupe à conquérir et il commence à se faire tard pour le groupe de vétérans en place. Cette saison s'annonce peu commode en raison du vide créé par le départ du vétéran attaquant Patrick Marleau, qui a joint les Maple Leafs de Toronto à titre de joueur autonome sans compensation après avoir passé les 19 premières saisons de sa carrière avec San Jose.

Voici trois questions auxquelles les Sharks devront répondre:

1. Comment vont-ils remplacer Marleau?

Les Sharks ont perdu les 27 buts et les 16 points en avantage numérique que Marleau a fournis à une équipe qui figurait au 19e rang dans la LNH au chapitre des buts (2,67 par match) et au 25e rang sur le jeu de puissance (16,7 pour cent). La tâche de combler le vide incombera aux attaquants Logan Couture, Mikkel Boedker et Joonas Donskoi.

Même si Couture, âgé de 28 ans, ait inscrit 25 buts la saison dernière, il n'a pas atteint la barre des 30 buts pour la première depuis 2011-12. Il n'a pas pu disputer les sept derniers matchs de l'équipe en saison régulière enraison d'une blessure à la bouche. La blessure l'a affecté en séries éliminatoires (deux buts, une aide), les Sharks étant éliminés dès le premier tour par les Oilers d'Edmonton.

Boedker, 27 ans, a accepté un contrat de quatre ans d'une valeur de 16 millions $ en juillet 2016, mais il a connu une saison décevante avec 26 points (10 buts) en 81 rencontres. Les Sharks espèrent que Boedker, qui a établi des sommets en carrière avec 51 points (19 buts) pour les Coyotes de Phoenix en 2013-14, revienne plus fort.

Donskoi, 25 ans, a récolté 12 points (six buts) pendant le parcours des Sharks en Finale en 2016, mais il a régressé la saison dernière en amassant 17 points (six buts) en 61 matchs.

31 en 31 Sharks: Aperçu de la saison | Meilleurs espoirs | Analyse pour les poolers

2. Joe Thornton et Tomas Hertl peuvent-ils demeurer en santé?

Thornton a signé un contrat d'un an le 1er juillet après avoir disputé 79 rencontres, mais le vétéran attaquant a 38 ans, a vu sa production diminuer de 82 points (19 buts) en 2015-16 jusqu'à 50 points (sept buts) et il a subi une intervention pour réparer deux ligaments endommagés dans le genou gauche, le 24 avril. Même s'il va probablement demeurer le centre de premier trio des Sharks, ses meilleurs jours sont derrière lui.

Hertl a récolté 124 points (59 buts) en 249 matchs dans la LNH, mais des blessures au genou l'ont limité à 49 matchs la saison dernière. Il a montré ses aptitudes avec 46 points (21 buts) en 81 parties en 2015-16 et il figure parmi les candidats pour remplacer Marleau au sein de la première unité en avantage numérique. Si Hertl évite la liste des blessés, il pourrait dépasser la barre des 50 points pour la première fois de sa carrière.

3. La fenêtre des Sharks se referme-t-elle?

Le noyau des Sharks vieillit pendant que leurs rivaux de la section Pacifique gagnent du galon. Les Ducks d'Anaheim représentent les coqueluches depuis cinq saisons, les Oilers sont sur le point d'éclore et les Flames se sont améliorés en faisant l'acquisition du défenseur Travis Hamonic et du gardien Mike Smith. La fenêtre d'opportunité pour remporter la Coupe, comme on dit, n'est peut-être pas complètement fermée, mais elle se referme avec un alignement comprenant huit joueurs âgés de 30 ans et plus.

Les espoirs à l'attaque Timo Meier (20 ans) et Kevin Labanc (21 ans), qui ont joué un total de 89 matchs dans la LNH, constituent le vent de renouveau. Le duo pourrait jouer un plus grand rôle cette saison après avoir partagé son temps en 2016-17 entre les Sharks et le Barracuda de San Jose, club-école dans la Ligue américaine de hockey.

En voir plus