Skip to main content

31 en 31 : Les grands enjeux chez les Oilers

Les attentes élevées et les négociations de contrat avec Leon Draisaitl parmi les grands soucis à Edmonton

par Tim Campbell @TimNHL / Journaliste NHL.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Oilers d'Edmonton :

Les Oilers d'Edmonton auront des attentes élevées cette saison après avoir mis fin à une disette de 11 ans sans participation aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley en 2016-17.

Edmonton a perdu face aux Ducks d'Anaheim dans le match no 7 de la série de deuxième ronde dans l'Association de l'Ouest après avoir conclu la saison régulière avec 103 points (47-26-9), la meilleure performance de l'équipe depuis 1986-87 (106). Le joueur de centre Connor McDavid a récolté 100 points (30 buts) pour mener la LNH avant de remporter le trophée Hart à sa deuxième saison dans la ligue.

Voici trois questions auxquelles les Oilers devront répondre:

1. Les Oilers comment vont-ils gérer la pression des attentes élevées?

McDavid et l'entraîneur Todd McLellan en ont tous deux discuté depuis leur élimination aux mains des Ducks, soulignant que les Oilers devront se concentrer davantage cette saison s'ils espèrent continuer de gravir les échelons. McDavid, 20 ans, a fait preuve du leadership et de la concentration qu'un capitaine doit posséder, et les Oilers l'ont entouré de vétérans d'impact comme Milan Lucic, Kris Russell, Adam Larsson et Cam Talbot. Cela ne garantit pas le progrès, mais la stabilité dans le vestiaire pendant deux séquences éprouvantes la saison dernière laissent croire que les Oilers peuvent gérer cette pression.

2. Leon Draisaitl et les Oilers peuvent-ils s'entendre?

Draisaitl est un joueur autonome avec compensation après avoir amassé 77 points (29 buts) en 82 matchs la saison dernière, sa troisième dans la LNH. Le troisième choix du repêchage 2014 de la LNH a passé la majorité de son temps à la droite de McDavid, mais il peut également jouer au centre. L'Allemand âgé de 21 ans est agile et difficile à déplacer, et il possède une belle vision et de bonnes mains. Le fait que Draisaitl ait brillé lors de sa première expérience dans les séries éliminatoires, avec 16 points (six buts) en 13 matchs, pourrait représenter un aperçu de son avenir, mais cela a peut-être également compliqué les négociations de son contrat. Sa valeur est assurément élevée, et les Oilers ont 16,8 millions $ d'espace sous le plafond salarial de la LNH cette saison, selon CapFriendly.com. Cette saison n'est pas le problème. Le problème pour les Oilers sera le fait qu'ils auront moins d'espace dans le futur après que McDavid eut accepté une prolongation de contrat de huit ans de 100 millions $ qui entrera en vigueur en 2018-19.

31 en 31 Oilers: Aperçu de la saison | Meilleurs espoirs | Analyse pour les poolers

3. Quand Cam Talbot va-t-il recevoir du renfort devant le filet?

Talbot a prouvé qu'il pouvait assumer une lourde charge de travail la saison dernière, menant la LNH avec 73 départs et affichant un dossier de 42-22-8 avec une moyenne de buts alloués de 2,39 et un pourcentage d'arrêts de ,919. Les Oilers ont su gérer son horaire de départs, mais pourront-ils répéter l'exploit? Laurent Brossoit, l'auxiliaire de Talbot en fin de saison dernière, n'a que 14 matchs d'expérience dans la LNH et il devra montrer encore qu'il est capable de prendre la relève de Talbot.

En voir plus