Skip to main content

31 en 31 : Les Golden Knights de Vegas sous la loupe

L'équipe d'expansion prendra finalement forme sur la patinoire

par Lisa Dillman @reallisa / Journaliste NHL.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Golden Knights de Vegas : 

Les Golden Knights de Vegas ont fait tout ce qu'ils pouvaient pour mettre sur pied la première édition de l'organisation. Alors que le camp d'entraînement approche à grands pas, la prochaine étape se pointe à l'horizon : voir comment l'équipe se comportera sur la patinoire.

Les Golden Knights comptent sur un intrigant mélange de joueurs d'expérience et de jeunes pousses qui tenteront tous de se tailler une place au sein de la formation dès le 14 septembre.

« Le camp d'entraînement sera unique, non seulement d'un point de vue historique, a déclaré le directeur général George McPhee. Nous évaluons des joueurs que nous ne connaissons pas autant que s'ils avaient joué pour nous l'an dernier ou l'autre année d'avant. Nous avons tous des nouveaux joueurs et tu ne connais pas vraiment un joueur avant de travailler avec lui. »

Ce travail sera mené par Gerard Gallant, qui est considéré par plusieurs comme un entraîneur apprécié des joueurs, un facteur qui a pesé lourd dans la balance lorsque McPhee a fait son choix.

« Nous voulions un entraîneur qui peut soutirer le meilleur de chaque joueur et le faire de la bonne manière, a dit McPhee. Il y a quelques entraîneurs au cours des années qui avaient cette force avec les joueurs. Des entraîneurs comme Pat Quinn, Bruce Boudreau. Les joueurs veulent donner leur meilleur pour ces gens. 

« Nous croyons que Gerard est similaire. Nous avons parlé à plusieurs de ses anciens joueurs avant de procéder à son embauche. Ils aimaient vraiment jouer pour lui. »

Gallant va retrouver deux de ses anciens joueurs : Reilly Smith et Jonathan Marchessault. Au sein d'une équipe qui devrait être une force devant le filet et solide en défensive, les Golden Knights auront besoin que ces deux attaquants produisent pour être compétitifs à leur première saison dans la LNH.

31 en 31 Golden Knights: Meilleurs espoirs | Grands enjeux | Analyse pour les poolers

Lors de la dernière saison complète de Smith sous les ordres de Gallant (2015-16), il a marqué 25 buts et a récolté 25 aides en 82 matchs sur le deuxième trio des Panthers de la Floride. La saison dernière, sa production a diminué à 37 points (15 buts, 22 aides) en 80 matchs sous les ordres de Gallant et de son remplaçant Tom Rowe.

Marchessault, qui s'est joint aux Panthers en tant que joueur autonome avant le début de la dernière saison après trois saisons passées dans l'organisation du Lightning de Tampa Bay, a connu tout un départ avec Gallant : 10 buts et sept aides en 22 matchs avant que l'entraîneur soit congédié le 27 novembre. L'attaquant de 26 a amassé 51 points (30 buts, 21 aides) en 75 matchs, un sommet en carrière.

La clé du succès pour les Golden Knights repose sur les épaules du gardien Marc-André Fleury. Le portier de 32 ans a largement contribué aux succès des Penguins de Pittsburgh en début de saison et au début des séries éliminatoires quand Matt Murray s'est blessé avant le premier match de la première ronde. Fleury a maintenu un dossier de 18-10-7, une moyenne de buts alloués de 3,02 et un taux d'efficacité de ,909 en saison régulière.

Presque tout le monde dans l'organisation des Penguins a fait l'éloge de Fleury comme un coéquipier hors pair et d'un élément important de leur deuxième conquête de suite de la Coupe Stanley.

Fleury ne le laisse pas savoir lorsqu'il connaît une mauvaise journée, ce qui sera important si les choses ne se passent pas comme prévu à Vegas. Et cela pourrait bien se produire puisque l'équipe tentera de créer une chimie à partir de rien.

« Nous voulons être une équipe physique qui peut patiner et qui mettra beaucoup de pression en échec avant, a dit Gallant. Nous voulons être une équipe qui travaille fort et qui profite de ses chances de marquer. »

Le joueur qui sera le plus observé sera l'attaquant Vadim Shipachev. Les Golden Knighs ont accordé un contrat au vétéran de 30 ans qui jouait dans la KHL en croyant qu'il est en mesure de reproduire sa production (26 buts, 50 aides en 50 matchs) dans la LNH.

« C'est un joueur de centre qui fabrique des jeux et ils ne sont pas faciles à trouver, a dit McPhee. C'est l'une des choses qui sont très difficiles à acquérir au repêchage d'expansion. C'était notre seul moyen d'acquérir un joueur de sa trempe. Il a de bonnes habiletés et il joue en finesse. »

En voir plus