Skip to main content

31 en 31 : Les cinq meilleurs espoirs du Lightning

Tampa Bay fournit sa propre matière première grâce à une relève abondante

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, le Lightning de Tampa Bay.

Le Lightning est une des meilleures organisations détectrices de talent dans la LNH. Ça enlève une épine au pied des dirigeants qui n'ont pas à rapiécer des trous en engageant des joueurs à fort prix. L'équipe fournit sa propre matière première, avec une relève abondante.

À chacune des saisons, il y a un jeune attaquant qui émerge du bassin d'espoirs. Après Brayden Point il y a deux ans, il y a eu Yanni Gourde la saison dernière. Anthony Cirelli pointe à l'horizon et il n'est pas le seul.

Trois des principaux espoirs ont remporté la médaille d'or avec l'équipe canadienne au Championnat mondial junior en 2018 - le défenseur Cal Foote ainsi que les attaquants Taylor Raddysh et Boris Katchouk. Comme quoi il est possible de dénicher du talent au repêchage sans nécessairement détenir des choix élevés.

Le présent est rose vif pour le Lightning. L'avenir à brève et à moyenne échéance ne se décolorera pas. 

1. Anthony Cirelli, C

Comment il a été acquis : Sélectionné avec le choix no 72 du repêchage 2015

Saison dernière : Tampa Bay: 18 MJ, 5-6-11; Syracuse (LAH): 51 MJ, 14-23-37

Cirelli, âgé de 21 ans, a fourni un avant-goût de son potentiel la saison dernière. On voit ce travailleur acharné, qui se tire d'affaire tant à l'attaque qu'en défense, pivoter la troisième unité. Il peut être utilisé à toutes les tâches.

Arrivée prévue dans la LNH : Cette saison

Video: TBL@BOS, #3: Cirelli enfonce son propre retour

2. Callan Foote, D

Comment il a été acquis : Sélectionné avec le choix no 14 du repêchage 2017

Saison dernière : Kelowna (WHL): 60 MJ, 19-51-70; Syracuse (LAH): 6 MJ, 1-0-1

Foote, âgé de 19 ans, représente le plus bel espoir de l'équipe en défense. Fils de l'ancien défenseur des Nordiques de Québec et de l'Avalanche du Colorado Adam Foote, on le dit plus talentueux que le paternel qui était un défenseur à caractère défensif très robuste. Capitaine de son équipe junior, fiston est doté d'un imposant physique - 6 pieds 4 pouces, 212 livres. Il va amorcer pour de bon sa carrière chez les professionnels.

Arrivée prévue dans la LNH : 2019-20

31 EN 31 LIGHTNING : Analyse de l'alignement | Pour les poolers | Toutes les analyses « 31 équipes en 31 jours »

3. Taylor Raddysh, C

Comment il a été acquis : Sélectionné avec le choix no 58 du repêchage 2016

Saison dernière : Erie/Sault Ste. Marie (OHL): 58 MJ, 33-50-83

Raddysh va faire sa marque dans la LNH, mais sans doute pas cette saison. Il profiterait grandement d'une saison complète d'apprentissage dans la Ligue américaine afin d'adapter au rythme des pros. En évoluant au sein du premier trio et en obtenant beaucoup de temps de jeu en supériorité numérique avec le Crunch de Syracuse, il pourrait montrer de quel bois il se chauffe. Raddish a été un membre des Otters d'Erie qui ont été champions de la Ligue junior de l'Ontario en 2017.

Arrivée prévue dans la LNH : 2019-20

4. Boris Katchouk, AG

Comment il a été acquis : Sélectionné avec le choix no 44 du repêchage 2016

Saison dernière : Sault Ste. Marie (OHL): 58 MJ, 42-43-85

Fils d'immigrants russes, il est né et il a grandi à Vancouver, au Canada. Joueur polyvalent et travaillant, il fait tout bien tout en possédant un flair pour l'attaque. Il a de la vitesse, mais il n'est pas très physique même s'il ne craint pas le jeu robuste. Il ne peut pas commencer sa carrière chez les pros cette saison, à moins de mériter un poste avec le Lightning. Il sera dominant s'il est retourné dans les rangs juniors, ce qui devrait être le cas.

Arrivée prévue dans la LNH : 2019-20

5. Mathieu Joseph, AD

Comment il a été acquis : Sélectionné avec le choix no 120 du repêchage 2015

Saison dernière : Syracuse (LAH): 70 MJ, 15-38-53

Le Lavallois âgé de 21 ans a fini au quatrième rang des joueurs recrues chez les marqueurs de la Ligue américaine. Il a terminé la saison avec force, étant choisi le joueur recrue par excellence en mars. Il ne cesse de progresser depuis qu'on l'a repêché. On le voyait au mieux évoluer au sein d'un troisième trio dans la LNH. On n'écarte maintenant plus la possibilité qu'il puisse faire son nid au sein du premier groupe des six attaquants du Lightning, en plus d'obtenir du temps de jeu en supériorité numérique.

Arrivée prévue dans la LNH : 2019-20

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.