Skip to main content

31 en 31 : Les cinq meilleurs espoirs des Sabres

Le bassin d'espoirs que bâtissent les Sabres depuis cinq ans est sur le point de graduer

par Guillaume Lepage @GLepageLNH / Journaliste LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Sabres de Buffalo.

Le noyau de jeunes espoirs des Sabres semble être sur le point de graduer dans la LNH. En étant exclue des séries éliminatoires chaque année depuis 2011, la formation a repêché dans le top-8 au cours de chacune des cinq dernières années. À un certain moment, ça doit commencer à payer.

Ce moment est peut-être arrivé.

Rasmus Ristolainen (no 8 - 2013), Sam Reinhart (no 2 - 2014) et Jack Eichel (no 1 - 2015) occupent tous déjà un rôle de premier plan au sein de la formation. Rasmus Dahlin (no 1 - 2018) et Casey Mittelstadt (no 8 - 2017) se tailleront sans doute une place chez les Sabres cette saison et Alexander Nylander (no 8 - 2016) pourrait bien faire de même.

L'avenir est assurément de plus en plus radieux à Buffalo.

1. Rasmus Dahlin, D

Comment a-t-il été acquis: Sélectionné avec le choix no 1 du repêchage 2018 de la LNH

Saison dernière: Frolunda (SHL) : 41 MJ, 7-13-20.

Sans même qu'il ait disputé un seul match en Amérique du Nord - si on exclut les tournois internationaux - on peut affirmer sans se tromper que le défenseur de 18 ans est le meilleur espoir de l'organisation depuis Eichel.

Le premier choix du dernier repêchage aura possiblement besoin d'une certaine période d'adaptation, mais ça ne devrait pas être trop long avant qu'il occupe un poste sur la première paire de défenseurs en compagnie de Ristolainen.

Arrivée prévue dans la LNH: Cette saison

2. Casey Mittelstadt, C

Comment a-t-il été acquis: Sélectionné avec le choix no 8 du repêchage 2017 de la LNH

Saison dernière: Buffalo : 6 MJ, 1-4-5; Université du Minnesota (NCAA) : 34 MJ, 11-19-30.

L'attaquant de 19 ans a impressionné les amateurs de Buffalo lors du Championnat mondial junior l'an dernier et est prêt à faire le saut dans la LNH. Il a très bien fait lors des six rencontres qu'il a disputées au terme de la dernière campagne et devrait se faire confier le centre du deuxième trio.

Arrivée prévue dans la LNH: Cette saison

Video: BUF@TBL: Mittelstadt marque son 1er but dans la LNH

3. Brendan Guhle, D

Comment a-t-il été acquis: Sélectionné avec le choix no 51 du repêchage 2015 de la LNH

Saison dernière: Buffalo: 18 MJ, 0-5-5; Rochester (LAH) : 50 MJ, 8-18-26.

Après avoir disputé ses trois premiers matchs dans la LNH en 2016-17, le dynamique défenseur gaucher a pris encore plus d'expérience la saison dernière en jouant 18 matchs pour les Sabres. À 21 ans, l'arrière a de bonnes chances de percer la formation, surtout que l'expérience Nathan Beaulieu ne semble pas très concluante jusqu'à maintenant.

Arrivée prévue dans la LNH: Cette saison

31 EN 31 SABRES : Analyse de l'alignement | Pour les poolers | Toutes les analyses « 31 équipes en 31 jours »

4. Rasmus Asplund, C

Comment a-t-il été acquis: Sélectionné avec le choix no 33 du repêchage 2016 de la LNH

Saison dernière: Farjestads (SHL) : 50 MJ, 8-20-28.

Le joueur de centre de 20 ans a déjà quatre saisons complètes d'expérience dans la Ligue élite de Suède et il en disputera possiblement une autre avant de s'amener chez les Sabres. Il n'a peut-être pas le même potentiel offensif qu'un Mittelstadt, mais il sera assurément utile dans un rôle hybride dans la LNH.

Arrivée prévue dans la LNH: 2019-20

5. Alexander Nylander, AD

Comment a-t-il été acquis: Sélectionné avec le choix no 8 du repêchage 2016 de la LNH

Saison dernière: Buffalo : 3 MJ, 1-0-1; Rochester (LAH) : 51 MJ, 8-19-27

L'énigmatique attaquant de 20 ans, qui a raté le début de la dernière saison en raison d'une blessure, prend de plus en plus de temps à atteindre le potentiel offensif que les Sabres voyaient en lui. Il a le talent, mais il peut souvent paraître invisible sur la patinoire. Les Sabres devront vraisemblablement continuer de patienter et se croiser les doigts dans son cas.

Arrivée prévue dans la LNH: 2019-20

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.