Skip to main content

31 en 31 : Les cinq meilleurs espoirs des Oilers

Puljujarvi, le quatrième choix du repêchage 2016, devrait passer à la prochaine étape cette saison

par Tim Campbell @TimNHL / Journaliste NHL.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Oilers d'Edmonton :

Les Oilers d'Edmonton ont raté les séries éliminatoires de la Coupe Stanley au cours de 10 saisons consécutives, une disette directement liée à leurs déboires au repêchage et dans le développement de leurs espoirs.

Mais après s'être qualifiés pour les séries la saison dernière, les Oilers espèrent qu'un système revisé de recrutement et de développement mis en place par le directeur général Peter Chiarelli les aidera à coller des apparitions au tournoi printanier. 

Voici les cinq meilleurs espoirs des Oilers, selon LNH.com:

1. Jesse Puljujarvi, AD

Comment a-t-il été acquis: Sélectionné avec le choix no 4 du repêchage 2016 de la LNH

Saison dernière: Edmonton, 28 MJ, 1-7-8; Bakersfield (LAH): 39 MJ, 12-16-28

Puljujarvi est demeuré avec les Oilers à la suite du camp d'entraînement et a disputé 28 matchs la saison dernière. Lorsque le rythme des matchs a augmenté, il a eu de la difficulté à être efficace aux deux extrémités de la patinoire, ce qui est peu surprenant pour un joueur âgé de 18 ans. Puljujarvi a été rayé de l'alignement 10 fois en 18 matchs du 1er décembre jusqu'au 9 janvier, avant d'être renvoyé à Bakersfield dans la Ligue américaine de hockey.

La vitesse n'est pas un problème pour Puljujarvi (6 pieds 4 pouces, 203 livres), mais en faisant le saut dans la LNH, il a dû surmonter de nombreux obstacles nouveaux et étrangers, incluant la langue, qui l'ont finalement rattrapé.

Lorsque Puljujarvi s'est installé à Bakersfield, ses aptitudes offensives ont commencé à se manifester. Les Oilers espèrent qu'il s'agit d'un bon signe en vue du camp d'entraînement cette saison.

Arrivée prévue dans la LNH: Cette saison

2. Kailer Yamamoto, AD

Comment a-t-il été acquis: Sélectionné avec le choix no 22 du repêchage 2017 de la LNH

Saison dernière: Spokane (WHL): 65 MJ, 42-57-99

Le sens du jeu et la compétitivité de Yamamoto ont convaincu les Oilers qu'il valait un choix de première ronde.

Le natif de Spokane, dans l'État de Washington, a été le plus petit joueur (5 pieds 8 pouces, 153 livres) sélectionné en première ronde, mais sa touche de marqueur et son coup de patin augmenteront ses chances de décrocher un poste dans la LNH.

Yamamoto devra passer une autre saison dans les rangs juniors afin de se développer physiquement. Les Oilers n'ont pas besoin que Yamamoto devienne costaud, parce qu'ils ont déjà plusieurs joueurs de ce genre dans la LNH. Edmonton encouragera son développement comme joueur offensif qui sait profiter de ses aptitudes.

Arrivée prévue dans la LNH: 2019-20

3. Tyler Benson, AG

Comment a-t-il été acquis: Sélectionné avec le choix no 32 du repêchage 2016 de la LNH

Saison dernière: Vancouver (WHL): 33 MJ, 11-31-42

L'athète originaire d'Edmonton âgé de 19 ans entame sa dernière saison junior en espérant qu'il s'agisse d'une saison complète.

Benson a connu de nombreux revers en raison de blessures, notamment à l'aine et au dos qui ont entraîné d'autres problèmes. Il a subi une intervention pour soigner une hernie sportive la saison dernière.

Toutes ces blessures l'ont limité à 63 matchs au cours des deux dernières saisons. Attaquant solide (6 pieds, 201 livres) doté de bonnes mains et de beaucoup de potentiel offensif, Benson peut jouer avec plus d'intensité lorsque nécessaire.

Arrivée prévue dans la LNH: 2019-20

31 en 31 Oilers: Aperçu de la saison | Grands enjeux | Analyse pour les poolers

 

4. Caleb Jones, D

Comment a-t-il été acquis: Sélectionné avec le choix no 117 du repêchage 2015 de la LNH

Saison dernière: Portland (WHL): 63 MJ, 9-53-62

Le frère cadet du défenseur des Blue Jackets de Columbus Seth Jones passera dans les rangs professionnels cette saison, lui qui a fait des pas de géant dans son développement.

Caleb, 20 ans, a impressionné avec les États-Unis lors du Championnat mondial junior 2017 de la FIHG, où il a brillé aux deux bouts de la patinoire afin d'aider les Américains à s'emparer de la médaille d'or. Avec son équipe junior à Portland la saison dernière, Jones (6 pieds 1 pouce, 192 livres) a été un moteur offensif, récoltant 53 mentions d'aide et presque un point par match (0,98).

Arrivée prévue dans la LNH: Saison prochaine

5. Ethan Bear, D

Comment a-t-il été acquis: Sélectionné avec le choix no 124 du repêchage 2015 de la LNH

Saison dernière: Seattle (WHL): 67 MJ, 28-42-70

Défenseur de l'année dans la WHL la saison dernière, Bear, 20 ans, rejoint également les rangs professionnels cette saison.

Les talents offensifs de Bear l'ont aidé à inscrire neuf buts gagnants, le plus haut total parmi tous les défenseurs de la WHL, et 14 buts en avantage numérique, deuxième parmi les défenseurs, derrière David Quenneville de Medicine Hat (16).

Bear (5 pieds 11 pouces, 198 livres) possède un tir foudroyant ainsi que la capacité de générer l'attaque et de diriger le jeu de puissance. Comme avec Jones, les Oilers voient en Bear un défenseur avec de solides bases qui tirera profit d'une saison de perfectionnement dans la LAH.

Arrivée prévue dans la LNH: 2019-20

En voir plus