Skip to main content

31 en 31 : Les cinq meilleurs espoirs des Devils

Le choix no 1 Nico Hischier pourrait occuper un rôle parmi le top-6 au New Jersey

par Mike G. Morreale @mikemorrealenhl / Journaliste NHL.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Devils du New Jersey :

Rick Kowalsky, qui dirige le club-école des Devils du New Jersey dans la Ligue américaine de hockey, a été fort impressionné par la qualité des espoirs présents au camp de perfectionnement des Devils en juillet. En tête de liste, il y avait Nico Hischier, le choix no 1 du repêchage 2017 de la LNH.

« Tu ne veux pas être trop enthousiaste au camp de développement. Tous les yeux étaient rivés sur Hischier, c'est un joueur spécial sans aucun doute, dit Kowalsky. La vitesse avec laquelle il fait tout est évidente. C'était de loin le groupe le plus talentueux que nous avons eu à un camp de perfectionnement. »

Voici les cinq meilleurs espoirs des Devils, selon LNH.com:

1. Nico Hischier, C

Comment a-t-il été acquis: Sélectionné avec le choix no 1 du repêchage 2017 de la LNH

Saison dernière: Halifax (LHJMQ): 57 MJ, 38-48-86

Hischier (6 pieds 1 pouce, 178 livres) entamera la saison au centre, selon l'entraîneur John Hynes. Le Suisse âgé de 18 ans s'est illustré dans tous les calibres de jeu et il n'y a aucune raison de croire qu'il ne connaîtra pas de succès dans la LNH.

« Nico possède un excellent QI de hockey et il est très compétitif. Ce sont les qualités que nous recherchons chez un joueur de centre, élabore Hynes. Ils doivent faire de bonnes lectures de jeu et réagir vite. Il faut maintenant trouver des moyens de l'aider à être plus constant et à être à son mieux tout le temps. »

L'arrivée de Hischier et d'autres joueurs de centre pourrait être accélérée puisque Travis Zajac devra rater entre quatre et six mois après avoir subi une opération au muscle pectoral. Zajac pourrait être tenu à l'écart du jeu jusqu'aux Fêtes au minimum.

Arrivée prévue dans la LNH: Cette saison

2. Steven Santini, D

Comment a-t-il été acquis: Sélectionné avec le choix no 42 du repêchage 2013 de la LNH

Saison dernière: New Jersey: 38 MJ, 2-5-7; Albany (LAH): 20 MJ, 0-2-2

Santini (6-2, 207) a participé à son cinquième camp de perfectionnement des Devils en juillet. Santini, 22 ans, a récolté sept points (deux buts) en 39 matchs dans la LNH. Il devra perfectionner son tir et son travail près de la ligne bleue offensive afin de devenir un défenseur constant du top-4.

« Nous nous attendons à ce qu'il se présente au camp [d'entraînement] en bonne forme et qu'il rivalise pour un poste dans notre équipe », mentionne Hynes à propos de Santini.

Arrivée prévue dans la LNH: Cette saison

31 en 31 Devils: Aperçu de la saison | Grands enjeux | Analyse pour les poolers

3. Blake Speers, C

Comment a-t-il été acquis: Sélectionné avec le choix no 67 du repêchage 2015 de la LNH

Saison dernière: New Jersey: 3 MJ, 0-0-0; Sault-Ste-Marie (OHL): 30 MJ, 15-19-34

Un des compétiteurs les plus tenaces au sein de l'organisation, Speers (5-11, 185) a raté cinq semaines la saison dernières à cause d'une fracture du poignet droit. Le capitaine des Greyhounds de Sault Ste.Marie a néanmoins inscrit plus d'un point par match. Hynes apprécie ses habitudes de travail et son sens de l'engagement en territoire défensif. C'est la raison pour laquelle Speers, 20 ans, a disputé trois matchs avec les Devils la saison dernière.

« L'objectif pour moi est de leur montrer que je veux être ici pendant toute la saison. J'ai goûté à la vie dans la LNH, mais ce n'est pas suffisant », a affirmé Speers.

Arrivée prévue dans la LNH: Cette saison

4. Michael McLeod, C

Comment a-t-il été acquis: Sélectionné avec le choix no 12 du repêchage 2016 de la LNH

Saison dernière: Mississauga (OHL): 57 MJ, 27-46-73

À la suite d'une excellente saison régulière, McLeod (6-2, 188) a mené Mississauga avec 27 points (11 buts) en 20 matchs des séries éliminatoires, à sa troisième saison dans la Ligue junior de l'Ontario. Sa vitesse et sa créativité sont ses meilleurs atouts. Il a récolté trois points (deux buts) en sept matchs pour aider le Canada à remporter la médaille d'or au Championnat mondial junior 2017 de la FIHG.

« Je crois être prêt à joueur dans la LNH, lance McLeod, 19 ans. Je suis plus rapide et mon tir est plus puissant. J'ai fait mes preuves dans les rangs juniors. »

Arrivée prévue dans la LNH: 2019-20

5. John Quenneville, C

Comment a-t-il été acquis: Sélectionné avec le choix no 30 du repêchage 2014 de la LNH

Saison dernière: New Jersey: 12 MJ, 1-3-4; Albany (LAH): 58 MJ, 14-32-46

Quenneville (6-1, 195) devrait être en mesure de participer au camp d'entraînement après avoir raté tous les exercices sur glace au camp de perfectionnement en juillet en raison d'une blessure à une cheville. Il a figuré au premier rang chez Albany au chapitre des aides, des points et des buts en avantage numérique (neuf) à sa première saison professionnelle. Kowalsky croit que Quenneville, 21 ans, doit simplement devenir plus rapide afin de jouer au rythme de la LNH. Hynes aime le fait que Quenneville peut évoluer à n'importe quelle position.

« Il est doté d'un très bon sens du jeu, en plus d'être très compétitif. Il a ajouté du muscle à sa charpente afin de s'assurer qu'il peut suivre le rythme des professionnelsl », indique Hynes.

Arrivée prévue dans la LNH: Cette saison

En voir plus