Skip to main content

31 en 31 : Les cinq meilleurs espoirs des Capitals

Un joyau devant le filet et une ligne bleue prometteuse pour Washington

par Sébastien Deschambault @sebasdLNH / Directeur de la rédaction LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Capitals de Washington.

Si les recruteurs des Capitals vous parlent en bien d'un espoir, vous feriez mieux de les écouter. C'est qu'ils ne ratent pas souvent leur coup.

Depuis 2009, tous leurs choix de première ronde ont évolué à temps plein dans la LNH et la plupart d'entre eux sont devenus des joueurs importants. Ceux qui n'évoluent pas encore dans la LNH se retrouvent au sein de la liste ci-dessous.

Ce taux de réussite est en grande partie une explication à la première conquête de la première Coupe Stanley de l'histoire des Capitals. Le noyau de l'équipe était presque exclusivement composé de joueurs repêchés et développés par l'organisation. 

Même si les Capitals ont repêché en fin de première ronde plus souvent qu'à leur tour au cours des dernières années, ils possèdent encore un espoir de premier plan devant le filet ainsi que plusieurs défenseurs qui pourraient s'amener en renfort à moyen terme. C'est toutefois mince à l'attaque.

1. Ilya Samsonov, G

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 22 du repêchage 2015

Saison dernière : Magnitogorsk (KHL): 26 MJ, 12-9-1, moyenne de 2,31, pourcentage d'arrêts de 0,926.

Après trois saisons dans la KHL où il a affiché d'impressionnantes statistiques dans un rôle d'adjoint, Samsonov traverse l'Atlantique et va disputer une première saison en Amérique du Nord.

Imposant, très athlétique et explosif, Samsonov possède tous les atouts afin de connaître une longue et fructueuse carrière dans la LNH, à condition qu'il s'adapte à la réalité du hockey nord-américain.

« Les tirs vont venir un peu plus rapidement », a noté Olaf Kolzig, l'entraîneur du développement professionnel des Capitals. « Il va devoir se battre pour voir les rondelles dans la circulation. C'est une tendance qui s'installe depuis quelques années, de voir des joueurs imposants se positionner devant le gardien. Il devra trouver un moyen de composer avec ça s'il veut atteindre la LNH et y connaître du succès. »

Arrivée prévue dans la LNH : 2019-20

2. Lucas Johansen, D

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 28 du repêchage 2016

Saison dernière : Hershey (LAH): 74 MJ, 6-21-27

La première saison de Johansen dans la LAH a été plutôt réussie. Sa mobilité et son coup de patin sont ses principales forces. S'il n'est pas le prototype du défenseur offensif, il devrait être capable de se débrouiller dans les deux sens de la patinoire quand il va atteindre la LNH. Le jeune frère du centre des Predators de Nashville Ryan Johansen devrait toutefois passer quelques saisons dans la LAH avant de faire le saut.

Arrivée prévue dans la LNH : 2020-21

3. Jonas Siegenthaler, D

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 57 du repêchage 2015 

Saison dernière : Hershey (LAH): 75 MJ, 6-6-12

Le défenseur suisse de 6 pieds 3 pouces et 220 livres doit encore travailler sur son coup de patin, mais il deviendra un bon arrière à vocation défensive. Il remporte ses batailles le long des rampes, bloque des tirs et est capable d'effectuer une bonne première passe en sortie de zone.

Arrivée prévue dans la LNH : 2020-21

31 EN 31 CAPITALS : Analyse de l'alignement | Pour les poolers | Toutes les analyses « 31 équipes en 31 jours »

4. Alexander Alexeyev, D

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 31 du repêchage 2018

Saison dernière : Red Deer (WHL): 45 MJ, 7-30-37

Le plus récent choix de première ronde des Capitals est capable d'utiliser son imposant gabarit (6 pieds 4 pouces, 196 livres) pour appliquer de bonnes mises en échec, mais il possède aussi un bon coup de patin pour un joueur de sa carrure. Il a déjà été considéré comme un des meilleurs espoirs de sa cuvée, mais il a raté de longues périodes au cours des deux dernières années en raison de blessures et de la perte de sa mère.

Arrivée prévue dans la LNH : 2021-22

5. Connor Hobbs, D

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 143 du repêchage 2015

Saison dernière : Hershey (LAH): 44 MJ, 3-13-16

Le principal attribut de Hobbs : son tir foudroyant. Il a d'ailleurs touché la cible à 31 reprises à sa dernière saison dans les rangs juniors. Joueur robuste, il lui reste à polir son jeu en défense avant de venir en aide aux Capitals, mais sa présence dans la formation représenterait une excellente nouvelle pour le jeu de puissance.

Arrivée prévue dans la LNH : 2020-21

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.