Skip to main content

31 en 31 : Les cinq meilleurs espoirs des Canucks

Brock Boeser pourrait se tailler un poste après ses débuts impressionnants

par Kevin Woodley / Correspondant LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Canucks de Vancouver :

Après avoir échangé des choix au repêchage et des espoirs pour de l'aide immédiate, les Canucks de Vancouver accumulent maintenant les espoirs. La plupart de ces jeunes talents étaient au camp de développement de l'équipe.

« Nous avons de très bons joueurs et j'aime les habiletés de notre groupe. Nous commençons à avoir de la profondeur dans notre banque d'espoirs, ce qui est nécessaire pour bâtir de très bonnes équipes », a commenté le directeur général Jim Benning.

Voici les cinq meilleurs espoirs des Canucks selon LNH.com : 

1. Brock Boeser, A

Comment il a été acquis: Sélectionné avec le 23e choix du repêchage de 2015

Saison dernière: Vancouver: 9 MJ, 4-1-5; Université du Dakota du Nord (NCAA): 32 MJ, 16-18-34

Boeser, 20 ans, a connu des débuts impressionnants la saison dernière, signant un contrat professionnel moins de 24 heures après la fin de sa saison collégiale et marquant à son premier match dans la LNH.

L'ailier de 6 pieds 1 pouce et 191 livres a participé au camp de développement et a promis d'améliorer son coup de patin et il est courant qu'un poste ne lui est pas garanti.

« Il réalise à quel point ce sera difficile, donc il fait les choses de la bonne manière pour se placer en bonne position », a dit le directeur du développement des joueurs Ryan Johnson.

Arrivée prévue dans la LNH: Cette saison

2. Elias Pettersson, C

Comment il a été acquis: Sélectionné avec le cinquième choix du repêchage 2017

Saison dernière: Timra (Suède): 43 MJ, 19-22-41

Pettersson, 18 ans, jouera à un niveau plus élevé dans la Ligue élite de Suède avec Vaxjo après avoir récolté 41 points en 43 matchs avec Timra en deuxième division la saison dernière.

Les Canucks croient que Pettersson a un plafond offensif plus élevé que celui de Cody Glass, qui a été sélectionné au sixième rang par les Golden Knights de Vegas.

Pettersson (6 pieds 2 pouces, 161 livres) devra gagner de la masse, mais son gabarit n'a pas été un problème contre des hommes la saison dernière.

Arrivée prévue dans la LNH: Saison prochaine

31 en 31 Canucks: Aperçu de la saison | Grands enjeux | Analyse pour les poolers

3. Olli Juolevi, D

Comment il a été acquis: Sélectionné avec le cinquième choix du repêchage de 2016

Saison dernière: London (OHL): 58 MJ, 10-32-42

Juolevi a enregistré des statistiques presque identiques que lors de son année de repêchage la saison dernière, mais un chiffre a changé de manière significative: son poids.

Le défenseur de 19 ans de 6 pieds 2 pouces s'est présenté au camp de développement de l'équipe à 198, lui qui en pesait 179 l'année précédente. Cette amélioration pourrait lui permettre d'atteindre la LNH cette saison, mais son habileté à contrôler le match et à faire circuler la rondelle rapidement demeurent ses meilleurs atouts.

Arrivée prévue dans la LNH: Saison prochaine

4. Jonathan Dahlen, A

Comment il a été acquis: Acquis des Sénateurs d'Ottawa le 27 février

Saison dernière: Timra (Suède): 45 MJ, 25-19-44

Dahlen, qui a été sélectionné au 42e rang par les Sénateurs d'Ottawa en 2016, a joué avec Pettersson la saison dernière et ils pourraient être réunis s'il ne se taille pas un poste au camp d'entraînement.

Dahlen, qui aura 20 ans le 20 décembre, est assez vieux pour jouer dans la Ligue américaine de hockey, mais a une clause à son contrat qui lui permet de jouer en Suède. Les Canucks pourraient être plus favorables à ce qu'il commence à s'habituer à une surface de jeu nord-américaine.

Arrivée prévue dans la LNH: Saison prochaine

5. Thatcher Demko, G

Comment il a été acquis: Sélectionné avec le choix no 36 du repêchage de 2014

Saison dernière: Utica (LAH): 45 MJ, 22-17-1, moyenne 2.68, taux d'efficacité ,907

Demko a connu des difficultés au début de sa première saison professionnelle, mais il s'est amélioré en deuxième moitié en maintenant un taux d'efficacité de ,913 en 26 matchs. Cela fait partie du processus pour le gardien de 21 ans qui a vu son taux d'efficacité passer de ,919 à ,925 à ,935 en trois saisons à Boston College.

Ce processus pourrait prendre deux autres années dans la Ligue américaine, ce qui laisse à Demko (6 pieds 4 pouces, 192 livres) assez de temps pour continuer d'apprendre à utiliser son gabarit de manière plus efficace.

Arrivée prévue dans la LNH: 2019-20

En voir plus