Skip to main content

31 en 31 : Les cinq meilleurs espoirs de l'Avalanche

Des renforts viendront bientôt appuyer le noyau de joueurs déjà présents au Colorado

par Hugues Marcil @HuguesMarcil / Pupitreur LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, l'Avalanche du Colorado.

Avant de surprendre le monde du hockey en se qualifiant pour les séries éliminatoires de la Coupe Stanley la saison dernière, l'Avalanche n'avait participé au tournoi printanier qu'une seule fois en sept ans.

Ces années de vache maigre ont permis au Colorado de mettre la main sur des joueurs de premier plan comme Gabriel Landeskog (no 2 - 2011), Nathan MacKinnon (no 1 - 2013) et Mikko Rantanen (no 10 - 2015). Ces trois joueurs constituent aujourd'hui le noyau de l'équipe et, encore cette saison, c'est eux qui devront sonner la charge si l'Avalanche veut participer aux séries à nouveau.

Cela dit, tout ne peut pas reposer uniquement sur les épaules de ces joueurs si le Colorado veut progresser, particulièrement dans une section aussi compétitive que la Centrale, et le directeur général Joe Sakic le sait. Que ce soit au repêchage ou via le marché des transactions, Sakic n'a pas chômé dans les dernières années et quelques beaux espoirs devraient venir améliorer le sort de l'Avalanche dans un futur pas si lointain.

1. Cale Makar, D

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 4 du repêchage 2017 de la LNH

Saison dernière : Université du Massachusetts-Amherst (H-EAST): 34 MJ, 5-16-21

La dernière année en a été une de changements pour le défenseur de 19 ans, qui a fait le saut de la Ligue de hockey junior de l'Alberta à la NCAA avec l'université du Massachusetts. Makar n'a pas dominé offensivement, mais il a été employé dans toutes les situations. Il a d'ailleurs terminé avec le meilleur différentiel de sa formation (plus-9).

Au Championnat mondial junior 2018 de la FIHG à Buffalo, il a été le meilleur marqueur chez les défenseurs avec huit points, à égalité avec Libor Hajek (Rangers de New York). Il devrait poursuivre sa progression dans la NCAA encore cette année, mais il viendra ajouter du punch à la ligne bleue de l'Avalanche avant longtemps.

Arrivée prévue dans la LNH : 2019-20

2. Martin Kaut, AD

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 16 du repêchage 2018 de la LNH

Saison dernière : Pardubice (République tchèque): 38 MJ, 9-7-16

Après deux saisons à jouer contre des hommes en République tchèque, le plus récent choix de première ronde de l'Avalanche semble prêt à passer en Amérique du Nord et tout indique qu'il s'alignera pour le club-école du Colorado dans la LAH.

« Il est un excellent patineur et il possède un bon tir », a noté Sakic. « Il est un marqueur de buts et il se rend aux bons endroits sur la glace. Il joue dur partout sur la patinoire et comme tout jeune joueur, il deviendra plus fort et plus rapide. Nous sommes excités d'avoir mis la main sur un joueur avec un tel potentiel et qui pourra éventuellement évoluer à l'aile sur notre top-6. »

Arrivée prévue dans la LNH : 2020-21

3. Vladislav Kamenev, C

Comment a-t-il été acquis : Acquis des Predators de Nashville dans la transaction à trois équipes qui a envoyé Matt Duchene aux Sénateurs d'Ottawa.

Saison dernière : Colorado: 3 MJ, 0-0-0; San Antonio/Milwaukee (LAH) : 17 MJ, 3-13-16.

S'il ne s'était pas fracturé le bras à son premier match avec l'Avalanche la saison dernière, l'attaquant, qui aura 22 ans le 12 août, aurait probablement eu un poste régulier dans la LNH. Cette blessure l'a contraint à rater pratiquement toute la saison, mais il devrait faire son entrée en scène en 2018-19. Il a déjà prouvé qu'il peut produire dans la LAH.

Arrivée prévue dans la LNH : Cette saison

31 EN 31 AVALANCHE : Analyse de l'alignement | Pour les poolers | Toutes les analyses « 31 équipes en 31 jours »

4. Conor Timmins, D

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 32 du repêchage 2017 de la LNH

Saison dernière : Sault Ste. Marie (OHL): 36 MJ, 8-33-41

Le défenseur, qui aura 20 ans le 18 septembre, a été ralenti par une blessure la saison dernière, mais il a tout de même amassé plus d'un point par match avec Sault Ste. Marie dans la Ligue de hockey de l'Ontario (OHL).

Cette saison, il fera ses débuts chez les professionnels dans la Ligue américaine de hockey (LAH) avec le club-école de l'Avalanche, là où la direction de l'équipe l'aura à l'œil. Défenseur complet capable de s'impliquer offensivement, il pourrait être rappelé en cours de saison et jouer quelques matchs dans la LNH.

Arrivée prévue dans la LNH : 2019-20

5. A.J. Greer, AG

Comment a-t-il été acquis : Sélectionné avec le choix no 39 du repêchage 2015 de la LNH

Saison dernière : Colorado: 17 MJ, 0-3-3; San Antonio (LAH): 35 MJ, 8-5-13.

Après avoir alterné entre la LNH et la LAH la saison dernière, Greer devrait s'établir pour de bon avec l'Avalanche. L'attaquant de 21 ans ne se distingue pas particulièrement par ses habiletés offensives, mais plutôt par l'énergie qu'il apporte dans un match. Une place l'attend sur les deux derniers trios au Colorado.

Arrivée prévue dans la LNH : Cette saison

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.