Skip to main content

31 en 31 : Le Wild du Minnesota sous la loupe

L'ajout de renforts à l'attaque pourrait être le catalyseur pour un long parcours en séries

par Mike G. Morreale @mikemorrealenhl / Journaliste NHL.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 31 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, le Wild du Minnesota : 

Le Wild du Minnesota s'est qualifié pour les séries éliminatoires de la Coupe Stanley à chacune des cinq dernières saisons, mais n'a jamais dépassé le deuxième tour au cours de cette période. Il espère que cette disette prendra fin cette saison.

Malgré des records d'équipe au chapitre des victoires (49) et des points (106) la saison dernière, le Wild a été éliminé en première ronde de l'Association de l'Ouest pour la cinquième fois en huit participations au tournoi printanier. Ce fut une saison où plusieurs joueurs du Minnesota ont établi des marques personnelles dans la LNH, mais la piqûre de leur défaite en cinq matchs aux mains des Blues de St. Louis continue de se faire ressentir.

Le Wild a fortifié un alignement déjà solide en vue des séries en faisant l'acquisition des attaquants Martin Hanzal et Ryan White des Coyotes de l'Arizona en retour de trois choix de repêchage avant la date limite des transactions dans la LNH, mais les résultats n'ont pas été au rendez-vous, et l'alignement a subi de nombreuses transformations par la suite.

L'attaquant Erik Haula a été réclamé par les Golden Knights de Vegas lors du repêchage d'expansion de la LNH, et l'attaquant Alex Tuch a été échangé à Vegas en retour d'un choix conditionnel de repêchage. Cette transaction a assuré au directeur général Chuck Fletcher que son homologue des Golden Knights, George McPhee, n'allait pas sélectionner un des défenseurs du Wild ni le vétéran joueur de centre Eric Staal, qui venait d'afficher son meilleur total de points (65) depuis cinq ans.

Le 30 juin, le Wild a conclu une transaction avec les Sabres de Buffalo afin d'acquérir les attaquants Marcus Foligno et Tyler Ennis, ainsi qu'un choix de troisième ronde au repêchage 2018 de la LNH, en retour du défenseur Marco Scandella, de l'attaquant Jason Pominville et d'un choix de quatrième ronde en 2018.

Foligno a inscrit 13 buts, son meilleur total en carrière à sa quatrième saison complète avec les Sabres, et il a amassé 116 points (49 buts) en 347 matchs dans la LNH.

« Il est difficile de faire l'acquisition d'un attaquant de puissance », a déclaré Fletcher à propos de Foligno (6 pieds 3 pouces, 228 livres). « Si vous faites un survol de la ligue, il y a peu d'autres joueurs qui possèdent cette présence physique et qui peuvent également apporter une contribution offensive. C'est un joueur dont nous avions besoin. »

31 en 31 Wild: Meilleurs espoirs | Grands enjeux | Analyse pour les poolers

Ennis, qui a marqué 20 buts dans une saison à trois reprises, a dû cmoposer avec des blessures lors des deux dernières campagnes. Il a récolté 13 points (cinq buts) en 51 parties la saison dernière, alors qu'il a été incommodé par une blessure à l'aine.

Le 1er juillet, soit la journée d'ouverture du marché des joueurs autonomes, Hanzal a paraphé un contrat de trois ans avec les Stars de Dallas, mais le Wild a mis sept joueurs sous contrat. L'ajout le plus notable a été le défenseur Kyle Quincey (un an, 1,25 million $). L'acquisition de Quincey fournira de la stabilité à la défensive à la suite de la perte de Scandella et de Nate Prosser, qui a accepté un contrat de deux ans avec les Blues de St. Louis le 2 août. Quincey devrait également servir comme mentor envers les jeunes joueurs.

Le défenseur Ryan Murphy, 24 ans, qui a été sélectionné par les Hurricanes de la Caroline avec le 12e choix au total du repêchage 2011, a signé une entente d'un an à deux volets le 1er juillet après que la dernière saison de son contrat eut été rachetée par les Flames de Calgary, qui avaient fait l'acquisition du défenseur droitier dans une transaction avec la Caroline le 29 juin. Un changement d'adresse pourrait être bénéfique au défenseur.

Le Minnesota a retenu deux joueurs clés en s'entendant avec les joueurs autonomes avec compensation Nino Niederreiter (cinq ans, 26,25 millions $ le 30 juillet) et Mikael Granlund (trois ans, 17,2 millions $ le 1er août).

« La chose la plus importante pour cette équipe, c'est de connaître un long parcours dans les séries, a dit Granlund. Nous avons d'abord besoin de nous qualifier à nouveau, mais je crois que nous avons un excellent groupe qui peut faire des ravages en séries. Mon principal objectif est de réaliser quelque chose de spécial la saison prochaine. »

Ryan Suter, Jared Spurgeon, Jonas Brodin et Matt Dumba devraient être les défenseurs du top-4 du Wild. Il pourrait y avoir de la compétition au camp d'entraînement pour les deux dernières places parmi Quincey, Murphy, Gustav Olofsson, Mike Reilly et Carson Soucy.

« Je considère ce qui nous est arrivé en séries comme étant une déception majeure, a déclaré l'attaquant Zach Parise. Je pense que tout le monde reviendra ici en ayant hâte d'entamer la saison et de nous donner une autre chance. »

Bob Woods rejoindra le personnel de l'entraîneur Bruce Boudreau cette saison. Woods, embauché le 24 juin, a plus récemment travaillé avec Boudreau à titre d'adjoint avec les Ducks d'Anaheim entre 2012 et 2014. La saison dernière, il a servi comme adjoint chez les Sabres de Buffalo, qui ont présenté le meilleur jeu de puissance dans la LNH. Woods remplace Scott Stevens, qui a démissionné de son poste d'entraîneur adjoint du Wild le 30 mai.

En voir plus