Skip to main content

30 en 30: Les Islanders sous la loupe

Un nouveau groupe de joueurs de soutien, mené par Andrew Ladd, appuiera le capitaine John Tavares dans le but d'aller loin en séries

par Brian Compton @BComptonNHL / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 30 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Islanders de New York.

Il ne fait aucun doute que les espoirs des Islanders de New York de remporter la Coupe Stanley sont intimement liés à la capacité de leur capitaine, John Tavares, à rester en santé et à produire offensivement.

Mais trois membres importants du groupe de joueurs de soutien entourant Tavares ont signé avec d'autres clubs en tant que joueurs autonomes sans compensation, le 1er juillet. Frans Nielsen, peut-être un des meilleurs joueurs de centre de la LNH dans les deux sens de la patinoire, a signé un contrat de six ans avec les Red Wings de Detroit. L'ailier droit Kyle Okposo, un choix de premier tour en 2006 qui a atteint le cap des 20 buts à trois reprises, a quitté l'équipe afin d'accepter un contrat de sept ans avec les Sabres de Buffalo. L'ailier gauche Matt Martin, qui a l'habitude de terminer parmi les premiers dans la LNH au chapitre des mises en échec et qui est un élément-clé du dynamique quatrième trio de la formation new-yorkaise, a conclu une entente de quatre ans avec les Maple Leafs de Toronto.

Le moment de ces départs n'était pas le mieux choisi. Les Islanders, pour la première fois depuis 1993, ont remporté une série éliminatoire le printemps dernier quand ils ont défait les Panthers de la Floride en six matchs au premier tour des séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l'Association de l'Est. La saison de l'équipe new-yorkaise s'est terminée par une élimination en cinq rencontres aux mains du Lightning de Tampa Bay au deuxième tour, mais il s'agissait là quand même d'une excellente prestation à l'occasion de leur saison inaugurale dans leur nouveau domicile, le Barclays Center, où ils se sont installés après 43 ans au Nassau Coliseum.

Alors comment bâtir sur ces succès quand trois éléments-clés sont allés ailleurs?

« Frans Nielsen et moi sommes ensemble depuis longtemps, a noté l'entraîneur des Islanders Jack Capuano. Kyle et moi avons été ensemble longtemps, et Matt est arrivé un peu après. Mais les affaires sont les affaires. J'ai eu de très bonnes discussions avec tous les trois une fois la poussière retombée après le 1er juillet. Ces gars-là sont reconnaissants pour ce que nous avons fait pour eux et je ne leur souhaite que du bien. »

30 en 30 Islanders: Grands enjeux | Meilleurs espoirs | Analyse pour les poolers

Le directeur général des Islanders Garth Snow a fait de son mieux pour que son équipe continue d'aller dans la bonne direction. Il s'est entendu avec l'ailier gauche Andrew Ladd, un joueur qui a remporté la Coupe Stanley deux fois, sur les modalités d'un contrat de sept ans au montant estimé à 38,5 millions $ (somme annuelle de 5,5 millions $ en moyenne). L'ailier gauche Jason Chimera, qui a 37 ans, mais patine encore comme s'il en avait seulement 25, a signé un contrat de deux ans pour 4,5 millions $ (2,25 millions $ par saison) après avoir inscrit 20 buts avec les Capitals de Washington l'hiver dernier. L'ailier droit Pierre-Alexandre Parenteau, qui a amassé 120 points en l'espace de deux saisons de 2010 à 2012 lorsqu'il était jumelé à Tavares, est de retour à New York en vertu d'un contrat d'un an d'une valeur estimée à 1,25 million.

« Nous avons connu des saisons consécutives de 100 points au classement pour la première fois en plus de 30 ans, a souligné Capuano. Nous avons maintenant des joueurs qui sont des vétérans au sein de notre équipe, qui ont un bon bagage d'expérience, qui savent ce qu'il faut faire non seulement pour se rendre jusque dans les séries, mais aussi pour gagner. Il n'y a pas d'excuses, mais nous avons dû composer avec des blessures à des joueurs-clés dans la dernière ligne droite. Reste qu'en fin de compte, cela a été une très bonne expérience pour nos gars et pour les partisans.

« Je crois que les joueurs que nous avons embauchés aiment la façon dont nous avons joué, le style de jeu que nous avons préconisé. Une chose que je sais de Garth, c'est qu'il prend toujours la décision finale en ce qui concerne les changements qu'il faut apporter à la formation. Mais il joue bien ses cartes, avant de bouger, il fait un tour de table et pose des questions à beaucoup de monde afin de recueillir le plus grand nombre d'opinions possible sur ce que les gens pensent des joueurs en question. Il prend la décision finale, mais il communique très bien. »

Snow a le soutien de ses nouveaux copropriétaires majoritaires, Scott Malkin et Jon Ledecky, qui ont pris la relève de Charles Wang le 1er juillet, soit le même jour où Ladd, 30 ans, a accepté de passer ce qui pourrait fort bien être le reste de sa carrière avec les Islanders. L'opportunité de jouer aux côtés de Tavares a sûrement plu à Ladd, qui a marqué 25 buts la saison dernière avec les Jets de Winnipeg et les Blackhawks de Chicago, et qui a 64 matchs éliminatoires à son actif. Que Malkin ait pris le temps de communiquer avec Ladd, le 30 juin, a peut-être aussi eu un impact important sur la décision de ce dernier.

Ladd a indiqué que le message de Malkin était simple : nous sommes ici pour gagner. Nous sommes sérieux. Peu importe ce qu'il faut faire pour décrocher un championnat, nous allons vous donner les ressources nécessaires. Viens avec nous.

« Il a été très positif et il était très heureux d'être impliqué dans l'équipe, a affirmé Ladd. Il m'a parlé de ce que la direction pouvait faire et à quel point il était intéressé à s'impliquer pour s'assurer que tout tombe en place. Il faut que bien des éléments soient présents pour qu'une équipe remporte la Coupe Stanley, mais l'organisation va assurément dans la bonne direction.

« Je crois que toute équipe qui aligne John Tavares, ainsi que des gardiens et des défenseurs comme les Islanders ont, c'est une équipe qui est tout près. J'ai hâte de relever le défi qui consiste à aider cette équipe à accéder au prochain niveau, soit la conquête de la Coupe Stanley. »

Les Islanders auront un visage quelque peu différent cette saison. L'objectif demeure toutefois le même.

« Je crois que les joueurs ont hâte de commencer, qu'ils seront prêts à y aller, a dit Capuano. Je ne crois pas qu'il y aura de relâchement chez les gars. »

 

En voir plus