Skip to main content

30 en 30 : Les Sabres sous la loupe

Kyle Okposo ajoute de l'attaque et pourrait aider l'équipe à renouer avec les séries éliminatoires

par Joe Yerdon / Correspondant LNH.com

LNH.com propose une analyse en profondeur de chacune des 30 équipes pendant tout le mois d'août. Aujourd'hui, les Sabres de Buffalo.

Après cinq saisons consécutives sans participer aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley et trois saisons de reconstruction, les Sabres de Buffalo ont comme objectif de se qualifier pour le tournoi printanier de 2017.

Les Sabres ont amassé 81 points la saison dernière, 27 de plus qu'en 2014-15, alors qu'ils avaient cumulé la pire fiche de la LNH. Bien qu'ils aient terminé au septième rang de la section Atlantique, ils n'ont terminé que 12 points derrière les Red Wings de Detroit pour une place en séries éliminatoires.

Buffalo a pris le chemin menant au succès avec sa reconstruction, mais doit maintenant passer à la prochaine étape. Afin d'y arriver, les Sabres ont procédé à deux additions d'importance au cours de la saison morte.

30 en 30 Sabres: Grands enjeux | Meilleurs espoirs | Analyse pour les poolers

L'attaquant Kyle Okposo, qui a amassé 22 buts et 42 passes avec les Islanders de New York la saison dernière, a accepté un contrat de sept ans d'une valeur de 42 millions $ le 1er juillet. Il va se joindre à un groupe d'attaquants talentueux qui comprend Ryan O'Reilly, Jack Eichel, Sam Reinhart et Evander Kane. Ces quatre joueurs ont récolté un total combiné de 193 points et ont tous terminé parmi les cinq premiers pointeurs de Buffalo. O'Reilly a mené l'équipe avec 60 points (21 buts).

« J'ai évidemment regardé ces gars-là jouer et j'ai évolué contre eux », a souligné Okposo lorsqu'il a été présenté à Buffalo le 7 juillet. « Je dis depuis une semaine que [O'Reilly] est à mon avis l'un des joueurs, sinon le joueur, les plus intelligents de la ligue, et [Eichel] ne peut que s'améliorer. Son potentiel est tellement élevé et il va être un joueur incroyable dans cette ligue pendant longtemps. J'ai hâte de l'aider à progresser en tant que joueur. »

L'autre acquisition d'importance a été le défenseur Dmitry Kulikov, que les Sabres ont acquis des Panthers de la Floride en retour du défenseur Mark Pysyk au cours du repêchage 2016 de la LNH.

« Nous aimons assurément [Kulikov] en tant que joueur », a assuré le directeur général de Buffalo Tim Murray au repêchage. « Nous l'avons beaucoup observé sur vidéo à la fin de la dernière saison. Nous avons regardé leurs six matchs en séries éliminatoires, même si nous le connaissions déjà bien et que nous le regardons jouer depuis qu'il évolue à Drummondville (Ligue de hockey junior majeur du Québec), tout comme notre équipe de dépisteurs professionnels depuis son arrivée dans la Ligue nationale de hockey. Nous avions besoin d'un [défenseur] gaucher. Il a été exceptionnel en séries éliminatoires avec [les Panthers], il a été à mon avis leur meilleur défenseur au cours de leurs six parties contre les Islanders. »

Kulikov se joint à une brigade défensive qui mise déjà sur le jeune de 21 ans Rasmus Ristolainen (qui est joueur autonome avec compensation), l'arrière de 22 ans Jake McCabe, ainsi que Zach Bogosian, Cody Franson et Josh Gorges. Bien que ce groupe soit expérimenté, un vétéran comme Kulikov devrait aider à éliminer certains problèmes liés à la profondeur, en plus de permettre à Buffalo de présenter un équilibre entre les défenseurs gauchers et droitiers.

Des renforts supplémentaires pourraient débarquer si l'attaquant de l'Université Harvard et gagnant du trophée Hobey Baker en 2016 Jimmy Vesey devait s'entendre avec les Sabres. Buffalo a acquis les droits de négociation exclusifs de Vesey des Predators de Nashville en retour d'un choix de troisième ronde en 2016 le 20 juin. Vesey a indiqué qu'il avait l'intention de devenir joueur autonome sans compensation le 15 août, mais Murray et l'entraîneur Dan Bylsma ont rencontré Vesey à Boston le mois dernier afin de le convaincre de jouer à Buffalo.

« La balle est maintenant dans son camp, et je ne vais pas demeurer assis chez moi à spéculer à propos de ce qu'il va faire, a déclaré Murray le 12 juillet. Il va signer avec nous, ou il ne le fera pas. S'il ne le fait pas, ce ne sera évidemment pas la décision que nous aurions souhaité, et vous allez me traiter d'idiot d'avoir échangé un choix de troisième ronde, mais j'ai évalué tous les scénarios et je suis prêt à vivre avec chacun d'eux. »

Robin Lehner sera le gardien numéro un. Les Sabres ont fait l'acquisition d'Anders Nilsson des Blues de St. Louis afin de jouer le rôle d'auxiliaire. Linus Ullmark va tenter de devancer Nilsson pour ce rôle au camp d'entraînement, mais Buffalo aura besoin d'un Lehner en santé afin qu'il dispute la majorité des matchs.

Lehner, qui a été limité à 21 parties la saison dernière, sa première avec les Sabres (5-9-5, moyenne de buts alloués de 2,47 et pourcentage d'arrêts de ,924), a subi une opération à la cheville qui a mis fin à sa saison le 30 mars et a décidé de demeurer à Buffalo au cours de l'été afin de se préparer pour la prochaine campagne. Les Sabres auront besoin qu'il prouve qu'il peut occuper le poste de numéro un s'ils veulent espérer participer aux séries éliminatoires.

 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.