Skip to main content

24 joueurs des Canadiens parmi les 100 meilleurs

Sept membres de la dynastie des années 1970 ont été honorés par la LNH vendredi

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

LOS ANGELES - Au total des 24 joueurs des Canadiens de Montréal qui ont fait leur place au sein de la liste des 100 grands joueurs de l'histoire de la LNH, on retrouve sept joueurs qui ont fait partie de la dynastie des quatre conquêtes de la Coupe Stanley entre les années 1976 et 1979.

Yvan Cournoyer, Jacques Lemaire, Guy Lafleur, Bob Gainey, Serge Savard, Larry Robinson et Ken Dryden ont été immortalisés, vendredi, à l'occasion du dévoilement des 67 derniers membres du groupe des 100.

« C'était un groupe exceptionnel, a commenté Robinson. Ce qui faisait que nous étions dans une classe à part, c'est que nous n'avions pas réellement de lacune. Nous pouvions jouer tous les styles : vite, lent ou robuste. Nous avions de bons joueurs pour tous les aspects. À chacune des saisons, il se greffait un ou deux nouveaux joueurs qui venaient nous aider.

« C'a été des équipes particulières. On parle toujours de notre saison de huit défaites (1976-77), mais la saison d'après nous avions subi que 10 défaites et la saison suivante 17. Les équipes de nos jours ont 17 défaites à la mi-saison. J'entends dire parfois, quand une équipe est sur une bonne lancée, que notre marque de huit défaites en une saison pourrait être menacée. Je ne crois pas qu'aucune équipe ne va jamais égaler ça. »

Savard a fait remarquer que le Tricolore a remporté la Coupe six fois dans les années 1970 avec passablement le même noyau de joueurs.

L'ancien défenseur a également souligné que six joueurs du groupe avaient joué un rôle important avec l'équipe canadienne qui a pris part à la Série du siècle en 1972.

« Ce sont les Canadiens qui ont dominé la scène du hockey au cours des années 1970 », a noté Savard.

Une pensée pour Lapointe

Robinson et Savard ont affirmé avoir une bonne pensée pour leur ancien compagnon d'arme en défense Guy Lapointe, avec lequel ils complétaient le « Big Three ».

« Il fait partie de mon top 100 », a dit Savard.

« Il était un des meilleurs défenseurs. Il était utilisé dans toutes les situations et il a connu une saison de 25 buts (en 1976-77 et une de 28 buts en 1974-75). J'aurais voulu faire partie du comité de sélection parce que son nom figure dans ma liste. »

Robinson a déclaré qu'il doit tout à l'organisation des Canadiens.

« Jean Béliveau est le premier qui m'a accueilli à mes débuts avec l'équipe. C'était lors de l'année de sa retraite. J'ai essayé d'imiter la façon dont il se comportait et d'être comme lui. Guy Lafleur a été le joueur qui m'a le plus marqué et Serge (Savard) a fait de moi le défenseur que j'ai été. »

Roy, Chelios, Denis Savard

Vingt-quatre joueurs des Canadiens parmi les 100 grands, c'est autant de conquêtes de la Coupe Stanley dans l'histoire de l'équipe.

En janvier, au dévoilement des 33 premiers joueurs du club des 100, on avait également répertorié sept joueurs des Canadiens ayant été les artisans de la dynastie des cinq conquêtes entre les années 1956 et 1960.

Il s'agit des Jean Béliveau, Henri et Maurice Richard, Dickie Moore, Bernard Geoffrion, Doug Harvey et Jacques Plante.

Vendredi, le gardien Patrick Roy, le défenseur Chris Chelios et l'attaquant Denis Savard sont d'autres anciens joueurs du CH qui ont été honorés.

Roy, Chelios, Gainey et Robinson ont été des artisans du triomphe des Canadiens en 1986 tandis que Roy et Savard ont été les seuls membres de la 23e conquête - et dernière -- de l'organisation en 1993.

La dernière équipe qui a gagné la Coupe Stanley deux années d'affilée, les Red Wings de Detroit en 2001-02 et 2002-03, a vu neuf de ses membres être immortalisés.

Il s'agit des attaquants Steve Yzerman, Brett Hull, Sergei Fedorov, Brendan Shanahan, Pavel Datsyuk, Luc Robitaille, Nicklas Lidstrom, Chris Chelios et Dominik Hasek.

La dynastie des Islanders de New York, qui ont été champions pendant quatre années de suite entre 1980 et 1983, a quatre de ses joueurs dans le club des 100 : les attaquants Bryan Trottier et Mike Bossy, le défenseur Denis Potvin et le gardien Billy Smith.

Les redoutables Oilers d'Edmonton des années 1980, qui ont gagné la Coupe quatre fois en cinq ans entre les années 1984 et 1988, sont représentés par les Wayne Gretzky, Mark Messier, Jari Kurri, Paul Coffey et Grant Fuhr.

En voir plus