Skip to main content

16 mars: Geoffrion devient le deuxième joueur à inscrire 50 buts

Taylor établit un record avec sept mentions d'aide en un match; Richard suspendu pour le reste de la saison

par John Kreiser @jkreiser7713 / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

ÇA S'EST PASSÉ LE...: 16 mars

1961: Bernard Geoffrion des Canadiens de Montréal devient le deuxième joueur dans l'histoire de la LNH à inscrire au moins 50 buts en une saison. Il égale la marque établie par Maurice Richard en 1944-45 lorsqu'il marque son 50e filet dans un gain de 5-2 contre les Maple Leafs de Toronto au Forum.

Geoffrion, affublé du surnom « Boom Boom » en raison de son puissant lancer frappé, a atteint ce plateau lorsqu'il a déjoué Cesare Maniago à 14:15, mettant ainsi la touche finale à une troisième période de quatre buts des Canadiens. Les 15 011 partisans entassés dans le Forum (2500 partisans auraient été refusés à la porte) ont bruyamment manifesté leur joie, et les coéquipiers de Geoffrion ont réagi avec émotion, en se précipitant vers lui.

Le centre Jean Béliveau a obtenu une mention d'aide sur ce but de Geoffrion. Il s'agissait de sa deuxième du match et de sa 58e de la saison, ce qui représentait un record de la LNH.

Bien qu'il restait encore deux matchs à jouer aux Canadiens, Geoffrion n'a pas été en mesure de toucher la cible pour une 51e fois. Il a cependant remporté le trophée Art Ross pour la deuxième fois après avoir mené la Ligue avec 95 points au cours de cette saison de 70 matchs.

AUTRES MOMENTS MARQUANTS

1923: Des frères s'affrontent pour la première fois en Finale de la Coupe Stanley. Cy et Corb Denneny, de même que George et Frank Boucher se trouvent sur des bancs opposés alors que les Sénateurs d'Ottawa et les Maroons de Montréal croisent le fer. Les quatre joueurs sont blanchis dans un gain d'Ottawa 1-0.

1935: L'attaquant de Toronto Charlie Conacher inscrit trois buts pour ainsi réussir son 12e tour du chapeau en carrière dans un gain de 5-3 contre les Canadiens. Il parvient parfois à faire parler de lui pour une autre raison alors qu'il prend la relève du gardien George Hainsworth, qui quitte la rencontre en raison d'une blessure, et qu'il parvient à blanchir les Canadiens pendant trois minutes. Hainsworth a retraité au vestiaire afin de faire soigner une coupure au-dessus de son œil gauche survenue au cours d'une mêlée qui a mené au troisième but de Montréal. Plutôt que d'attendre son retour, Toronto a envoyé Conacher dans le filet avec son seul équipement de joueur et un bâton de gardien.

1941: Le gardien des Maple Leafs Turk Broda signe son 26e blanchissage dans la LNH dans une victoire de 3-0 aux dépens des Blackhawks. L'entraîneur de Chicago Paul Thompson est devenu le premier pilote de la LNH à retirer son gardien pour le remplacer par un patineur supplémentaire. Cette décision n'a toutefois pas apporté les résultats escomptés, même si Toronto devait se débrouiller à court d'un homme.

1947: Billy Taylor senior des Red Wings de Detroit établit un record de la LNH avec sept mentions d'aide dans un gain de 10-6 sur les Blackhawks au Chicago Stadium. Wayne Gretzky va égaler la marque de Taylor trois fois au cours des années 1980.

1955: Richard est suspendu par le président de la LNH Clarence Campbell pour le reste de la saison régulière 1954-55 ainsi que toute la durée des séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Richard avait frappé le juge de lignes Cliff Thompson au cours d'une mêlée dans un match qui opposait les Canadiens aux Bruins de Boston.

1969: Les Bruins égalent un record de la LNH en inscrivant huit buts en deuxième période dans un triomphe de 11-3 contre les Maple Leafs au Boston Garden. Derek Sanderson a connu un match de six points (trois buts, trois passes), lui qui a réussi son deuxième tour du chapeau dans la LNH au cours de cette deuxième période record. La recrue de Boston Garnet Bailey marque ses deux premiers buts dans la LNH et ajoute trois mentions d'aide. Bizarrement, Bobby Orr ne récolte pas le moindre point malgré ses huit tirs. En fait, les cinq défenseurs de Boston obtiennent un total combiné d'un seul point, une mention d'aide de la part de Don Awrey, qui conclue la rencontre avec un différentiel de plus-7.

1971: Glenn Hall obtient sa 407e et dernière victoire dans la LNH lorsque les Blues de St. Louis ont raison des Canadiens 6-2. Hall réalise 20 arrêts, alors que six joueurs différents ont trouvé le fond du filet pour les Blues.

1983: Scotty Bowman devient le premier entraîneur de la LNH à signer 100 victoires avec trois équipes différentes lorsque les Sabres de Buffalo ont raison des Flames de Calgary 5-3. Bowman avait préalablement atteint ce plateau avec les Blues et les Canadiens.

1989: Les Penguins de Pittsburgh obtiennent leur billet pour les séries éliminatoires de la Coupe Stanley depuis 1982 lorsqu'ils viennent à bout des Devils du New Jersey par la marque de 2-1 à East Rutherford, au New Jersey. Rob Brown a marqué une fois en plus de préparer le but de Paul Coffey. Brown surpasse ainsi la marque des 100 points pour la seule fois de sa carrière dans la LNH.

1993: Brian Bradley du Lightning de Tampa Bay établit un record de la LNH pour le plus grand nombre de buts de la part d'un joueur d'une équipe d'expansion alors qu'il inscrit son 39e filet de la saison dans un revers de 4-3 en prolongation aux mains des Whalers de Hartford. Il améliore ainsi la marque de 38 buts établie par Gilbert Perreault des Sabres de Buffalo en 1970-71.

2004: Chris Osgood signe sa 300e victoire dans la LNH et Keith Tkachuk marque son 30e but de la saison pour aider les Blues de St. Louis à vaincre les Kings de Los Angeles 5-3 au Staples Center. Osgood devient le troisième plus jeune gardien à atteindre ce plateau, et a eu besoin du cinquième plus faible total de matchs pour y parvenir. De son côté, Tkachuk atteint le plateau des 30 buts pour la neuvième fois de sa carrière.

2017: Frederik Andersen réalise 33 arrêts pour les Maple Leafs dans un gain de 5-0 contre le Lightning au Amalie Arena. Ce jeu blanc est le premier de Toronto à Tampa depuis un gain de 3-0 le 2 février 1999.

2018: Les Predators de Nashville deviennent la première équipe à s'assurer d'une place en vue des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2018 lorsqu'ils l'emportent contre l'Avalanche du Colorado 4-2 au Pepsi Center. Il s'agit d'une quatrième participation consécutive pour les Predators et d'une onzième pour l'équipe depuis son arrivée dans la LNH en 1998. Les Predators vont par la suite remporter le trophée des Présidents remis aux champions de la saison régulière.

Video: Sissons et Forsberg s'imposent dans la victoire

2019: Le Lightning établit un record d'équipe pour une saison pour le nombre de victoires (55) et de points (114) alors qu'ils ont raison des Capitals de Washington 6-3 au Amalie Arena. C'est la 12e fois de l'histoire de la LNH qu'une équipe signe au moins 55 victoires en une saison. Le Lightning marque au moins six buts dans un match pour la 17e fois de la saison 2018-19, un sommet en une saison dans la LNH depuis les Penguins (26) et l'Avalanche (18) en 1995-96.
 

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.