Skip to main content

« Rester positif », la formule sacrée actuellement chez le Tricolore

L'équipe est sur la bonne voie malgré sa piètre fiche, clame Claude Julien

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

BROSSARD -- Cent fois sur le métier remettez votre ouvrage, dit l'adage. C'est ce que font les Canadiens de Montréal dans les séances d'entraînement, en attendant d'obtenir des résultats positifs dans les matchs. 

« La plus importante chose à faire dans le moment, c'est de rester positif et de continuer de jouer sur le bout des pieds », a répété l'entraîneur Claude Julien, vendredi, à l'issue de la séance d'entraînement de l'équipe. « Il faut aller au-delà des mauvais coups et faire quelque chose de positif. Dès que nous aurons tourné la page, l'équipe va se mettre en marche. » 

Julien, les joueurs, les dirigeants et les partisans souhaitent que la remise sur les rails tant attendue des Canadiens se produise au Centre Bell samedi, à l'occasion de la visite de rivaux qui en arrachent quasiment autant qu'eux en début de saison, les Rangers de New York. 

Le Tricolore (2-7-1) est dernier au classement de l'Association de l'Est, à trois points des Rangers de New York (3-6-2). 

On s'encourage comme on peut : le CH pourrait terminer la semaine avec deux victoires en trois sorties à domicile. 

« Mis à part les résultats, toutes les statistiques démontrent que nous sommes sur la bonne voie, a repris Julien. Nous savons que nous oeuvrons dans une entreprise basée sur les résultats et nous devons trouver une façon d'avoir des résultats positifs. » 

L'entraîneur a enchaîné en se montrant convaincu de ce qu'il dit et convaincant dans sa façon de l'exprimer. 

« N'importe qui qui connaît le hockey, qui a regardé notre match de jeudi, réalise que nous n'étions pas la pire équipe sur la glace, surtout en première période, même en deuxième », est-il revenu sur la défaite de 4-0 des siens contre les Kings de Los Angeles. « Le résultat n'a pas été positif. C'est ce qu'il faut trouver le moyen de changer. » 

Le Tricolore doit opérer le changement en surmontant un manque flagrant de confiance et en faisant fi de la frustration qui gagne les joueurs ainsi que les partisans. 

« Il faut travailler plus fort tous les jours. C'est un cliché, mais c'est la réponse à donner tous les jours, a affirmé le jeune attaquant Jonathan Drouin. Si nous n'avions pas de chances de marquer ou que nous étions dominés, il y aurait lieu de s'en faire. Mais ce n'est pas le cas. C'est à nous de pousser encore plus fort. » 

Plusieurs joueurs tentent de secouer leur torpeur à l'attaque. Charles Hudon et Artturi Lehkonen, qui sont à la recherche d'un premier but cette saison, sont deux de ceux-là. Ils sont à l'image de l'équipe : bons, mais en manque de résultats. 

Adhérant à la thématique collective du positivisme, le Finlandais de deuxième année dans la LNH se dit que les buts vont finir par venir à force de redoubler d'ardeur. 

« Je ne le sens pas plus nerveux qu'à l'accoutumée, a noté Julien. Ça demeure un très bon joueur. Il a beaucoup plus de beaux jours devant lui que ceux qu'il vit actuellement. Les choses vont se replacer pour lui, j'en suis convaincu. » 

Face aux Rangers, Julien devrait envoyer dans la mêlée les mêmes unités à l'attaque et les mêmes duos en défense qu'il a utilisés dans les derniers matchs, à l'exception du jeune attaquant Nikita Scherbak qui manquera possiblement à l'appel. Scherbak s'est blessé à la jambe droite au cours de la première période de la rencontre face aux Kings. Il a tenté de demeurer dans l'action en deuxième période, avant d'abdiquer. 

« Il doit subir des examens médicaux vendredi. Nous aurons plus d'informations pour vous en fin de journée ou samedi matin », a annoncé Julien. 

Le pilote a confirmé la présence de Carey Price devant le filet. 

Mete : là pour rester 

Les Canadiens ont annoncé vendredi que le défenseur recrue Victor Mete passera la saison avec l'équipe. 

Le directeur général Marc Bergevin lui a dit qu'il peut se dénicher un domicile fixe dans le coin. Il avait été question que l'Ontarien âgé de 19 ans aille nicher chez un vétéran, mais c'est plutôt sa mère qui va venir demeurer avec lui. 

« C'est une excellente chose, la situation idéale pour lui », a commenté Julien, en disant ne pas être surpris du dénouement. 

« Il (Mete) nous a montré de belles choses depuis le début du camp d'entraînement. Il a sa place avec nous. Le mérite lui revient. Il a gagné son poste, nous ne lui avons pas donné. »

Formation prévue des Rangers
Rick Nash -- Mika Zibanejad -- J.T. Miller
Chris Kreider -- David Desharnais -- Mats Zuccarello
Jimmy Vesey -- Kevin Hayes -- Jesper Fast
Michael Grabner -- Boo Nieves -- Pavel Buchnevich

Ryan McDonagh -- Brendan Smith
Marc Staal -- Kevin Shattenkirk
Brady Skjei -- Nick Holden

Ondrej Pavelec
Henrik Lundqvist

Retranchés: Steven Kampfer, Paul Carey
Blessés: Aucun

Formation prévue des Canadiens
Artturi Lehkonen -- Jonathan Drouin -- Paul Byron
Max Pacioretty -- Phillip Danault -- Andrew Shaw
Charles Hudon -- Tomas Plekanec -- Brendan Gallagher
Alex Galchenyuk -- Michael McCarron -- Torrey Mitchell

Victor Mete -- Shea Weber
Brandon Davidson -- Jeff Petry
Karl Alzner -- Jordie Benn

Carey Price
Al Montoya

Retranchés: Jacob De La Rose, Joe Morrow
Blessés: Ales Hemsky (symptômes de commotion cérébrale), David Schlemko (main), Nikita Scherbak (bas du corps)

En voir plus