Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Voir la vie autrement

Zach Redmond connaît sa chance après avoir vu la mort de près deux fois

par Joanie Godin @canadiensmtl / canadiens.com

BROSSARD - S'il y a un joueur qui sait à quel point il est chanceux de gagner sa vie en représentant les Canadiens de Montréal, c'est bien Zach Redmond.

Le défenseur de 28 ans a encore une fois été ralenti par une blessure en début de saison - il a subi une fracture à un pied -, et il n'a fait ses débuts avec l'équipe que le 8 décembre.

Redmond a donc dû prendre son mal en patience avant de pouvoir démontrer son savoir-faire à ses nouveaux partisans. Chaque fois qu'il touche la glace, l'Américain l'apprécie. Non pas juste parce qu'il réalise un rêve, mais surtout parce que par deux fois, la vie a tenté de lui mettre de très gros bâtons dans les roues. 

Il y a d'abord eu l'AVC à l'âge de 15 ans, qui l'a laissé avec le côté droit paralysé pendant un moment. Puis une fois dans la LNH, une grave lacération subie à une jambe lors d'un entraînement a failli lui coûter la vie en 2013.

Ces deux incidents auraient pu le décourager. Au contraire.

«C'est assez fou de voir comment le corps fonctionne, que ça puisse s'arrêter en plein milieu. Il fallait recommencer à marcher, à parler, écrire, etc. Le plus difficile, ç'a été quand je suis retourné à la maison et que je ne pouvais rien faire à part être assis et me reposer. Quand j'ai essayé de manier une balle avec un bâton, ç'a été un énorme choc. J'ai dû réapprendre à le faire. Mais ce n'était pas si mal, parce que ce n'est pas comme si j'avais oublié», a-t-il confié.
La seule chose qu'il voulait, c'était de retourner sur la glace. Il savait qu'il devrait travailler encore plus fort pour réaliser son rêve. Mais surtout, ça lui a fait réaliser à quel point il doit chérir la vie.

«Ce genre de chose change toujours une vie. Le premier accident, je ne suis pas prêt à dire que c'est la raison qui m'a mené ici, car à ce moment, ç'a été un grand pas en arrière. Mais j'ai toujours été un enfant motivé. Ça, ça m'a juste permis de comprendre que la vie est précieuse et surtout, à quel point c'est cool de pouvoir me pointer à l'aréna chaque jour pour jouer au hockey. La motivation a toujours été en moi, mais cet accident m'a apporté une certaine perspective», a confié le numéro 20 du Tricolore.

Pendant des années, Redmond a dû vivre avec un inconfort et des blessures récurrentes à la jambe gauche, conséquences du patin qui lui avait sectionné l'aine, le quadriceps et l'ischio-jambier.

«Je sentais que ce n'était pas normal, mais je ne voulais pas en parler sur le coup. Je devais faire du travail en extra, car c'est ma job, mon gagne-pain. Ç'a pris quelques années avant que tout revienne à la normale», a poursuivi Redmond.

C'est son coéquipier Anthony Peluso et un des entraîneurs des Jets, Perry Pearn, qui lui ont sauvé la vie. Le premier a rapidement mis de la pression sur sa jambe, alors que le deuxième a utilisé son manteau pour stopper les saignements. Cinq minutes plus tard, il était dans l'ambulance en direction de la salle d'opération.

«J'ai été plus que béni que tout se passe comme ça. Sans vouloir tomber dans le drama, ils sont la raison pour laquelle je suis encore ici. Mais quand tu passes près de mourir une deuxième fois en jouant au hockey, tu en viens à te poser des questions. À un moment, je ne pouvais que hocher la tête en me disant que peut-être que je n'étais pas censé faire ça. Mais après quelques jours de réflexion, c'était clair que j'allais revenir. J'aime trop ça», a mentionné le diplômé en marketing.

À Montréal, maintenant que toutes les blessures sont derrière lui, Redmond affirme être au sommet de sa forme. On n'a qu'à regarder sa stature et sa musculature pour le confirmer. 

A-t-on droit à la meilleure version de Zach Redmond? «Je dirais que pour moi, d'être ici, c'est un nouvel élan pour ma carrière. Je sens que je suis à nouveau moi-même sur patins et j'ai la chance de l'être avec une bonne équipe», a conclu le natif de Traverse City, au Michigan.

En voir plus