Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Unis vers un seul but

par Staff Writer / Montréal Canadiens
BROSSARD – Dans une semaine où six points sont à amasser, les Canadiens savent que la meilleure façon de partir du bon pied est de marquer un but.


Après avoir été blanchi au cours des trois derniers matchs, il y a avait une question sur toutes les lèvres dans le vestiaire, à quelques heures de la rencontre avec les Thrashers. Qui marquera le prochain but pour remettre en marche l’offensive?

Commentaires de Lars Eller
«Je sais que tout le monde ici veut marquer. Ça importe peu qui marque au final, mais au nombre de gars qui veulent compter en ce moment, je suis certain que vous allez voir des buts de notre part ce soir », a lancé l’attaquant Lars Eller, qui sera à son poste, au centre de Andrei Kostitsyn et de Travis Moen. «Nous nous faisons confiance et nous voulons seulement retrouver ces choses qui fonctionnaient pour nous avant et que toute l’équipe connaisse du succès.»

Quelques casiers plus loin, Ryan White tenait le même genre de discours.

«Rendu à cette étape, il faut juste en obtenir un. Ça serait bien pour des gars comme Plekanec ou Cammalleri de marquer un but, mais au final, ça importe peu qui marque et de la façon qu’il marque », a mentionné l’attaquant, qui a lui-même trouvé le fond du filet le 20 mars dernier, dans un match fou contre le Wild au Minnesota. «Mais peu importe qui compte, il montrera la voie pour remettre l’équipe sur les rails. J’ai beaucoup d’espoir en notre équipe et il faut juste y aller et sortir de la glace avec la victoire.»

Même si la plupart des prochains adversaires des Canadiens sont en dessous de la formation montréalaise au classement, les joueurs ne prennent pas les prochains affrontements à la légère.

«Il faut vraiment ouvrir la machine à chaque match pour le reste de la saison. Il n’y a pas de rencontres faciles. Les joueurs qui disputent des rencontres et qui sont hors des séries jouent avec fierté, mais aussi pour avoir un boulot l’an prochain et puis il y a les équipes qui sont encore dans la course pour une place en séries » a laissé tomber le défenseur James Wisniewski, deuxième pointeur du Tricolore avec ses 47 points.

«À ce moment-ci de la saison, tous les adversaires sont difficiles à battre. Il faut mettre ces trois matchs derrière nous et quand nous aurons marqué un but ou obtenu la victoire, les vannes vont s’ouvrir à nouveau.»

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.


VOIR AUSSI
Commentaires: Wisniewski | White | Subban | Eller | Desharnais | Desharnais | Martin
Anatomie d'un masque
Face à face : Canadiens-Thrashers
Canadiens cette semaine – 28 mars 2011 
En voir plus