Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Une première à tout

par Staff Writer / Montréal Canadiens
BROSSARD – Disputer un premier match en séries éliminatoires. Voilà un rêve que certains joueurs des Canadiens réaliseront jeudi soir.


Alors que la troupe de Jacques Martin sautera sur la glace à Boston, certains retrouveront une ambiance qu’ils ont déjà vécue, l’ambiance des séries éliminatoires. Pour d’autres par contre, ce sera soir de grande première.

Commentaire de Ryan White
«Lorsque tu es enfant, ton tout premier but est de te rendre dans la LNH et tu mets tous tes efforts dans cette direction, mais une fois que tu y es rendu et que tu as atteint ce but, c’est le temps de se fixer de nouveaux défis. La prochaine étape est de participer aux séries et c’est là que nous sommes maintenant » a laissé tomber l’attaquant recrue Lars Eller.

«Je suis énervé, j’ai beaucoup d’énergie et ça risque d’être plaisant. Il y a une première fois à tout et ce sera mes premières séries. Je sais évidemment que je n’ai pas beaucoup d’expérience, mais je veux vraiment l’apprécier», a renchéri le Danois de 21 ans. «Nous avons une bonne chimie et des vétérans expérimentés qui remplissent leurs rôles de leaders. Mais il y a aussi des  jeunes loups qui ont faim et qui veulent jouer, s’améliorer, apprendre et gagner.»

Parmi ces jeunes loups, on retrouve également Ryan White, qui disputera lui aussi son premier match en séries. Le robuste joueur présente toutefois un visage qui ressemble déjà à ce à quoi il faut s’attendre en séries. Après s’être battu samedi dernier avec Mike Brown des Leafs, White a reçu une rondelle en plein visage à l’entraînement lundi.

«Ça a été une dure semaine pour ma face, mais il faut savoir payer le prix, ça fait partie du sport », a rigolé le jeune homme de 23 ans. «Pour moi, ce sera mon premier match en séries. J’ai personnellement attendu longtemps pour vivre cette expérience et j’ai hâte de commencer la quête vers la coupe. Il faut suivre notre groupe de vétérans. Nous avons beaucoup de gars ici qui ont gagné la coupe Stanley et qui savent ce que ça prend pour gagner.»

Bien qu’il ne s’agisse pas de ses premières séries en carrière, pour le gardien Carey Price, les séries 2011 représentent un petit quelque chose de différent.

«C’est un nouveau départ, un nouveau défi et nous avons tous très hâte que ça commence. Je vais continuer de faire la même chose qu’au cours de la saison et garder les mêmes buts que je m’étais fixés» a mentionné le gardien de 23 ans qui participera pour une quatrième fois aux séries de fin de saison.

«Je suis plus calme et je me rends compte qu’à la fin de la journée, tout dépend de comment je me sens et ça, c’est quelque chose que je peux contrôler », a mentionné Price, qui était d’ailleurs le gardien d’office lorsque les Canadiens ont surpris les Bruins en sept matchs, en 2007-2008. «Je vais faire confiance à mes coéquipiers, ils vont me faire confiance, en espérant qu’on pourra connaître un beau printemps, comme ça a été le cas l’an dernier. »

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.


VOIR AUSSI
Commentaires: Eller | Price | White | Gomez | Wisniewski
En séries, Montréal est...
Mets ta face des séries
Le visage de l’adversaire 
En voir plus