Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Une chose à la fois

par Staff Writer / Montréal Canadiens
Lundi, Bob Gainey a rencontré les médias pour la première fois depuis la date limite des transactions.
MONTRÉAL – Avant de se frotter aux Bruins, le directeur général des Canadiens Bob Gainey a fait le point sur la saison régulière qui vient de prendre fin.


Même s’il a candidement avoué qu’il ne s’attendait pas en septembre dernier que son équipe se classe premier rang de sa conférence sept mois plus tard, Gainey a reconnu que la confiance a grandi au fil que la saison progressait.

« La première moitié de saison a servi à préparer notre équipe après avoir fait de la place à des jeunes joueurs », a indiqué Gainey. « En deuxième moitié, nous avons recueilli le fruit du travail investi et des améliorations apportées à notre jeu ».

Appelé à identifier sa plus belle surprise de la saison, Gainey avait l’embarras du choix avant d’arrêter son dévolu sur un jeune défenseur.

« Josh Gorges a saisi sa chance qu’on lui a donnée », a souligné Gainey. « En se donnant à fond, il a forcé les autres à faire de même.

« J’ai nommé Josh, mais plusieurs autres joueurs ont causé de belles surprises», a poursuivi Gainey. « La raison pour laquelle je l’ai nommé, c’est qu’il a connu une saison à l’image de l’équipe. Il est parti de loin, a travaillé tout en étant patient avant de se retrouver dans un rôle important qu’il a très bien rempli en fin de saison. Le jeune Sergei Kostitsyn nous a impressionnés par son intelligence et son frère Andrei est devenu le joueur qu’on attendait.»

Fidèle à son habitude, le directeur-gérant des Canadiens n’a oublié personne.

  Informations reliées
Conférence de presse de Bob Gainey   
« Avoir de l’expérience est important », a expliqué Gainey « Les résultats que nous avons obtenus au cours des trois derniers mois ont été le fruit du travail de nos vétérans »,. « Des joueurs comme Kovalev, Smolinski, Hamrlik, Dandenault et Brisebois ont tous eu leurs mots à dire et ont aidé à transmettre notre message. Car pour nos jeunes, jeudi sera un cours d’Expérience en séries 101. »

Évidemment, les allusions aux exploits de Ken Dryden et Patrick Roy font vite surface lorsqu’il est question de faire confiance à une verte recrue comme Carey Price pour conduire la destinée des Canadiens en séries éliminatoires. Mais Gainey a rapidement remis les pendules à l’heure.

« Je ne crois pas que nous avons l’exclusivité d’utiliser un jeune gardien en séries », a précisé Gainey. « Je crois que nous en avons affronté un la dernière fois contre la Caroline et il a remporté le Conn-Smythe et la coupe Stanley en Cam Ward. La question est d’abord et avant d’utiliser le meilleur joueur disponible. La plupart de nos partisans et vous (les journalistes) n’aviez pas vu Carey à l’œuvre le printemps dernier.»

Gainey a un objectif bien en vue, mais il sait que la route est encore longue avant de sabrer le champagne.

« L’objectif est de gagner la coupe Stanley », a conclu Gainey. « Il faut d’abord.battre les Bruins. »

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com
En voir plus