Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Un revers avant la pause

par Staff Writer / Montréal Canadiens
PHILADELPHIE (PC) - Le Tricolore a  réalisé - et cela il devrait le savoir depuis longtemps - qu'il ne peut pas se permettre de pécher d'indiscipline.


Les redoutables Flyers (33-12-5) ont obtenu trois buts en supériorité numérique pour l'emporter aisément 4-2 devant ses partisans au Wells Fargo Center.

Jeff Carter, Kimmo Timonen, Daniel Carcillo, Claude Giroux et Daniel Brière, dans un but abandonné à la fin, ont été leurs marqueurs. Le défenseur Chris Pronger a récolté quatre aides.
Faits saillants Canadiens - Flyers

David Desharnais et Mathieu Darche ont fourni la réplique du Tricolore (27-18-5), qui compte 59 points après 50 matchs. Auteur d'une passe également, Darche a atteint le plateau des 20 points.

Carey Price a fait face à 34 lancers. Son opposant Sergei Bobrovsky a été confronté à 31 tirs.

Indiscipline fatale

Le Canadien a fait jeu égal avec les Flyers pendant un peu plus des 15 premières minutes de jeu, avant de retomber dans ses vieux travers.

Son indiscipline chronique a pavé la voie à deux buts rapprochés des Flyers.

Les pénalités d'Andrei Kostitsyn et de P.K. Subban étaient fort inutiles. Entre les deux, soit 1:31, Jaroslav Spacek a péché d'obstruction.

À 17:42, Carter a concrétisé du revers le retour de lancer de Mike Richards qu'il venait de rediriger.

Une minute trois secondes de jeu plus tard, à 18:45, le défenseur Timonen faisait mouche à l'aide d'une frappe précise décochée directement devant Price.

Subban a failli voir Bobrovsky faire dévier son tir dans le filet, à sa sortie du banc des pénalités. La rondelle a plutôt heurté le poteau, à la gauche du gardien recrue.

Avance augmentée

Les Flyers ont porté leur avance à 3-0 dès la 23e seconde d'action du deuxième tiers. Carcillo a glissé le disque du revers sous Price, à la suite du tir initial de Pronger qui n'a pas atteint le but.

Les hôtes ont par la suite exercé un contrôle plein et entier du jeu. Par grands moments, les visiteurs ont «joué sans la rondelle», mais on ne pouvait pas dire qu'ils étaient bons.

À 12:43, Desharnais a fait 3-1 d'un tir frappé bas en provenance du haut du territoire.

Ce but a redonné du `pep' au CH. Spacek a vu sa frappe bifurquer sur Bobrovsky et le poteau à sa droite.

Mais une pénalité pour avoir eu trop de joueurs sur la glace est venue ralentir ses ardeurs.

Les Flyers n'en demandaient pas tant. Giroux a fait 4-1, à 16:52, en complétant le superbe jeu à trois qu'il avait amorcé lui-même en zone neutre. Daniel Brière et Scott Hartnell ont été ses complices.

En troisième, les Flyers se sont appliqués à conserver leur avance.

Le but de Darche à moins de cinq minutes de la fin ne les a guère ébranlés.




À VOIR ÉGALEMENT:
Sommaire
Le jeu des chiffres - 25 jan. 2011
Rencontrez les Pyatt
Concours d'habiletés des Canadiens
En voir plus