Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Un petit geste qui a des répercussions gigantesques

Comme il est coutume, les joueurs des Canadiens de Montréal se sont déplacés dans les différents hôpitaux pour enfants afin de propager l'esprit des fêtes

par Olivier Beauregard @CanadiensMTL / canadiens.com

MONTRÉAL - Les jeunes enfants du CHU Sainte-Justine, de l'Hôpital de Montréal pour enfants et de l'Hôpital Shriners pour enfants ont reçu la visite des membres du Tricolore mercredi.

Encore une fois cette journée forte en émotions à eu l'effet d'un rayon de soleil dans la vie de ses jeunes patients courageux.

Les hommes de Claude Julien ont passé quelques heures à donner des cadeaux, signer des autographes et même faire certaines activités en plus d'échanger avec les enfants.

Une journée spéciale non seulement pour les patients, mais pour les joueurs également.

« C'est incroyable. Lorsque nous arrivons dans la pièce, les sourires des enfants c'est quelques choses que tu ne peux pas acheter », souligne Tomas Tatar. « Je crois que la plus grosse vedette c'est Youppi!. Tous les enfants sont vraiment excités de le voir. Nous avons du bon temps. Je crois que c'est important d'être au sein de la communauté spécialement dans le temps des fêtes, je crois que ça rend tout le monde heureux », assure le 90 qui a semblé s'être bien amusé lors de cette première expérience pour lui à Montréal en participant entre autres, à la confection de Brownies. « Je n'y ai pas goûté, mais je suis certain qu'ils sont délicieux. Ils ont fait tout un travail », ajoute le Slovaque avec un grand sourire.

Tweet from @CanadiensMTL: On fait des brownies avec nos nouveaux amis. ������Making brownies with some new friends. pic.twitter.com/9E3sC423dA

Tatar a eu l'occasion de visiter ses jeunes partisans en compagnie de l'un des favoris de la foule, Jonathan Drouin.

« C'est quelque chose de vraiment cool à faire. C'est ma deuxième année que je le fais avec les Canadiens. C'est touchant également. Tu vois des sourires et quelques fois tu arrives dans la pièce et ça te frappe droit au cœur, mais, nous sommes ici pour quelques heures pendant l'année alors c'est facile pour nous de venir ici et de les voir sourires. Certaines fois, ils te voient arriver et te sautent dessus parce qu'ils sont tellement contents donc c'est touchant, mais vraiment cool aussi », explique Drouin. 

Une tradition que chérit l'équipe de la métropole depuis plus de 50 ans.

« En tant qu'équipe et en tant qu'organisation, nous sommes fiers de pouvoir continuer d'aider les gens et aujourd'hui est une journée comme cela. Nous avons la chance de discuter avec les parents aussi, ce n'est pas toujours facile pour eux alors nous sommes ici pour leur donner un sourire », précise l'attaquant de Sainte-Agathe.

Après un revers à l'étranger la veille, cette visite permet aux joueurs de mettre les choses en perspectives et d'oublier le hockey, ne serait-ce que pour quelques heures.

« Nous mettons cela complètement derrière nous. Nous pratiquons un sport, c'est différent lorsque tu viens à l'hôpital pour voir les enfants. Tu mets le hockey de côté pour quelque temps. »

Touché par la cause

Nicolas Deslauriers et Paul Byron ont semblé être particulièrement interpellés par la cause lors de la visite mercredi.

Les deux pères de famille assurent que la journée permet de réaliser à quel point ils sont choyés dans la vie.

« Moi je suis chanceux d'avoir trois enfants en santé. Alors quand tu viens ici tu veux amener de l'énergie à ces jeunes-là. Ce n'est pas grand-chose pour nous de se présenter. C'est quelque chose d'exceptionnel. J'ai vécu une partie de cela lorsque mon deuxième enfant est né alors de pouvoir venir donner des sourires c'est quelque chose d'incroyable et cela nous rappel à quel point nous sommes chanceux dans la vie », note Deslauriers. « Tu n'as pas besoin de dire grand-chose, tu fais juste te présenter et c'est un sourire automatique. Tu vois que le logo apporte beaucoup à plusieurs personnes.»

 Tweet from @CanadiensMTL: Les Canadiens sont aux @shrinershosp, @ChuSteJustine et @HopitalChildren dans le cadre de la visite annuelle des h��pitaux de l�����quipe.The Canadiens are visiting @shrinershosp, @ChuSteJustine and @HopitalChildren as part of today���s annual team hospital visits.#GoHabsGo pic.twitter.com/xeKRg5vv1X

À l'image de son coéquipier, Paul Byron profite de cette journée pour se rappeler à quel point il est chanceux de pouvoir avoir une famille en pleine santé, même si ce n'est pas toujours facile.

« Quelques fois c'est difficile de voir des enfants malades comme ça. Ça te fait apprécier le fait que ta famille est en santé lorsque tu rentres à la maison. De savoir que quelques minutes de ton temps pour changer leur journée, cela prend tout son sens. C'est facile de se concentrer sur le négatif, mais lorsque tu te rends compte que ta famille est en santé c'est là que tout tombe en place. Je viens ici pour aider les patients et par la suite je retourne à la maison faire un gros câlin à mes enfants en me disant que je suis très chanceux. Je ne peux pas m'imaginer en tant que parent voir mon enfant vivre cela. Pour moi ces enfants sont des héros », admet celui qui est père d'une petite fille et d'un petit garçon.

Comme quoi un simple sourire peut changer bien des choses.

Et vous, avez-vous fait un sourire à une personne aujourd'hui ?

En voir plus