Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Demande à Trevor

Trevor Timmins répond à des questions soumises par des partisans sur Facebook et Twitter

par Canadiens de Montréal @CanadiensMTL / canadiens.com

Demande à Trevor

Trevor Timmins répond aux questions des partisans

Trevor Timmins répond à des questions soumises par des partisans sur Facebook et Twitter

  • 10:25 •

Trevor Timmins répond à des questions soumises par des partisans sur Facebook et Twitter.

1. Question de Shane From Brandon, par Twitter.

« Selon moi, Carey Price est ta meilleure sélection à vie. Comment as-tu décidé de choisir le numéro 31? Après Crosby, il était le meilleur choix de ce repêchage. »

On avait une liste de joueurs à cette époque avant le repêchage, qui était juste après le lock-out. Toutes les équipes de la LNH faisaient partie de la loterie. Par chance, on a obtenu la cinquième sélection. C'était stressant. Il y avait des joueurs qu'on voyait potentiellement comme des joueurs de concession dans la LNH. Carey Price était l'un d'entre eux. Heureusement quand ce fut notre tour, il était toujours disponible. C'était une décision difficile pour notre groupe à l'époque, mais je dois donner le crédit à Bob Gainey pour nous avoir permis de le choisir. Dans le temps, on avait déjà José Théodore et Mathieu Garon dans l'organisation. En sélectionnant un gardien, il ne fallait pas uniquement penser au moment présent, mais aussi au futur. Heureusement, on a choisi Carey au cinquième rang et on sait tous ce qui s'est produit depuis.

2. Question de Jeremy, par Twitter.

« Crois-tu que laisser les espoirs européens se développer outre-mer (plutôt que dans la Ligue américaine) est une bonne ou une mauvaise chose? »

C'est du cas par cas. Ce qui est bon pour un joueur ne l'est pas nécessairement pour un autre. On croit en notre programme de développement dans la Ligue américaine, à celui dans les rangs juniors au pays, ainsi qu'à celui qu'utilisent les Européens. On a eu du succès avec Artturi Lehkonen à Frolunda. Ils ont un très bon programme de développement là-bas, surtout au niveau de l'entraînement hors glace. Il était un cas unique pour nous. Je ne dirais pas que ça ne se reproduira pas avec d'autres de nos espoirs, mais c'est du cas par cas.

3. Question de Anthony Brayall, par Twitter.

« Comment se porte Martin Reway? »

Excellente question. Je me le demandais justement plus tôt dans la journée. Martin est de retour chez lui en Slovaquie. Il récupère d'un sérieux problème de santé et il prend toujours des médicaments. Il a recommencé l'entraînement et on espère qu'il sera suffisamment bien, et surtout en santé, pour vivre une vie normale et éventuellement arrêter de prendre ses médicaments, pour qu'il puisse participer à notre camp des recrues et au tournoi des recrues en septembre. Espérons, chers partisans, que vous pourrez le revoir à l'œuvre.

4. Question de Cory, par Twitter.

« Crois-tu que Joni Ikonen deviendra un joueur de premier plan? » 

Il deviendra… il est un bon joueur de hockey. Ce n'est pas une question s'il en devient un bon ou non. Il était le centre numéro un de l'équipe de Finlande au Championnat du monde des moins de 18 ans. Il sera au camp de son équipe nationale des moins de 20 ans. Espérons qu'on pourra le voir la première semaine d'août avec l'équipe de Finlande à Plymouth, au tournoi préparatoire des moins de 20 ans, où il jouera face aux équipes du Canada, des États-Unis et de la Suède.

5. Question de Roch Savard, par Twitter.

« Passes-tu en entrevue tous les espoirs (comme Nico Hischier, Nolan Patrick, Cody Glass, etc.) juste au cas? »

Nos recruteurs, Shane Churla ainsi que moi-même, les rencontrons tous au courant de la saison. On vient tous au Combine de la LNH pour interviewer les joueurs. On tente d'en rencontrer le plus possible, on ne passera pas en entrevue les meilleurs de la cuvée si on n'a aucune chance de les repêcher. Si jamais on croit qu'il y a une chance de sélectionner très tôt, on le ferait et on irait plus en profondeur dans notre rencontre. Prenons Ryan Poehling comme exemple. On l'a interviewé au Combine, nos dirigeants étaient là. Malheureusement, Marc Bergevin avait dû quitter au préalable. On a donc fait venir Ryan à notre hôtel avant le repêchage pour qu'il passe du temps avec Marc.

6. Question de Dalton Uffcrab, par Twitter.

« À quel point Nikita Scherbak est-il loin de la LNH? Quel est son potentiel? »

C'est une excellente question. Bill Belichick a déjà dit que le talent t'amène au plancher, mais c'est la force de caractère qui t'amène plus loin. On espère que Nikita puisse continuer d'améliorer sa force de caractère pour élever son niveau de jeu et éventuellement atteindre la LNH. Je voudrais que tout le monde comprenne que Nikita est ce qu'on appelle un « late birth ». Il est né entre septembre et décembre. Donc après avoir été repêché par les Canadiens, plutôt que de jouer durant deux ans dans les rangs juniors, comme la majorité des autres de sa cuvée, il n'a fait qu'une autre saison, tout comme Nathan Beaulieu et Brett Lernout. Cette première année dans la Ligue américaine est vraiment difficile parce qu'ils sont parmi les plus jeunes du circuit. Habituellement, c'est une année d'apprentissage et ce n'est que la saison suivante que vous les voyez prendre leur envol. C'est ce que Nikita a fait en deuxième moitié de saison et durant les séries. C'est lui qui décidera de son potentiel. On l'a repêché pour son talent. Il a les habiletés d'un joueur d'un top 6. Atteindra-t-il ce potentiel? C'est lui qui en décidera. Mais on lui offre tous les outils et les ressources pour qu'il réussisse a le faire. On verra ce que fera Nikita au camp d'entraînement.

7. Question de Thomas Valin, par Twitter.

« Quelles sont les qualités les plus importantes que tu recherches chez un espoir? »

On est tous d'accord que la LNH d'aujourd'hui a beaucoup changé. Le hockey actuel exige plus de vitesse, ce qui fait que les décisions doivent être prises plus rapidement. On recherche des joueurs avec un bon coup de patin et qui prennent des décisions rapidement. Aussi, les plus petits joueurs ont de meilleures chances de s'y rendre. On va en voir plus comme Paul Byron, qui est capable de manœuvrer sans se faire retenir ou accrocher. La grandeur n'est plus aussi importante de nos jours.

8. Question de JO-YVES, par Twitter.

« Avais-tu des joueurs québécois dans ta mire au repêchage? Si oui, lesquels? »

J'imagine quand tu dis Québécois, tu veux dire joueurs francophones qui habitent au Québec. Bien sûr que oui. Je ne peux pas les nommer, mais tu peux le déduire en voyant qui a été repêché. On a essayé d'améliorer notre rang au deuxième tour pour en sélectionner un, mais on a été incapables de trouver un partenaire de danse pour effectuer une transaction. On met beaucoup d'emphase pour mettre la main sur le plus de francophones, mais sans mettre en péril notre liste.

9. Question de teems.zoro, par Twitter.

« La plus grande force que tu recherches chez un défenseur? »

C'est une excellente question et elle a un lien avec une que j'ai répondu plus tôt et c'est le coup de patin. De nos jours, les défenseurs doivent reculer en pivotant rapidement pour revenir dans leur zone le plus vite possible. Tout ça pour se donner le plus de temps et d'espace pour relancer l'attaque rapidement. On cherche des défenseurs qui patinent bien. Le coup de patin est le point principal. Aussi, ils doivent prendre des décisions rapidement lorsqu'ils sont sous pression et avoir une bonne vision partout sur la glace. Les entraîneurs veulent que leurs défenseurs retraitent rapidement pour récupérer la rondelle et aussitôt relancer l'attaque. 

10. Question de Pat Nadeau, par Twitter.

« Quel est le meilleur joueur que tu as repêché et le meilleur que tu n'as pas repêché (mais aurais pu) ? »

Le meilleur joueur doit évidemment être un des meilleurs gardiens de but repêchés et c'est Carey Price. Mais je veux également souligner qu'on a repêché Jaroslav Halak au neuvième tour du repêchage de la LNH et il a également été tout un gardien pour les Canadiens.

11. Question de Brian Curley, par Twitter.

« Comment aimes-tu le développement de Jake Evans et que penses-tu qu'il pourrait devenir? »

Bonne question, parce que Jake est à notre camp de développement et il vient ici parce qu'il joue au niveau universitaire dans la NCAA. Il joue à Notre-Dame et il y retournera la saison prochaine pour une troisième année. Je crois qu'il sera capitaine. Ce que j'aime du jeu de Jake, c'est que c'est un véritable joueur cérébral. Il analyse bien le jeu, a un sens du hockey élevé et est un solide fabricant de jeu. Jake doit continuer à travailler sur son explosion et sur sa rapidité et il est au bon endroit pour le faire. En espérant qu'on le voit dans un uniforme des Canadiens l'an prochain.

12. Question de Random ADHD Thoughts, par Twitter.

« Comment se compare la cuvée 2018 du repêchage à celle de 2017? »

C'est une comparaison difficile à faire. On devra passer à travers la prochaine saison et voir comment les jeunes joueurs qu'on a vus très jeunes cette année se seront développés et voir où sera leur plafond. C'est difficile de comparer les cuvées avant cinq, six ou sept ans, quand on voit où ces joueurs se rendent, qu'ils soient dans la LNH, dans les mineures ou qu'ils n'aient jamais atteint ces niveaux. 

13. Question de Reeves Matheson, par Twitter.

« Quel poids peux-tu soulever dans un développé couché? »

Ce n'est pas combien je fais au « bench-press », mais la qualité des répétitions que tu peux faire, n'oublie pas ça! Une fois, dans ma vie, j'ai réussi 500 lb. Ça fait très, très longtemps!

En voir plus