Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Toujours dans le siège du conducteur

par Staff Writer / Montréal Canadiens
MONTRÉAL – Le Tricolore ne file peut-être pas à tout allure comme au début du mois de mars, mais il n’est pas question d’enlever le pied de l’accélérateur.


Il n’est plus nécessaire d’avoir des jumelles pour regarder le fil d’arrivée de la saison régulière de la LNH. Avec six matchs encore à faire au calendrier régulier, le Tricolore est en voie d’accéder aux séries d’après-saison pour la quatrième fois en cinq saisons. Malgré la défaite aux mains des Devils, les joueurs des Canadiens savent qu’ils ont leur sort entre leurs mains s’ils désirent, ou non, être du grand bal du printemps.

« Nous contrôlons notre destinée », a indiqué Michael Cammalleri, qui a récolté ses deux premiers points depuis son retour au jeu mercredi dernier. « Si nous nous préparons correctement, j’aime notre futur. Nous avons passé l’année à avoir joué plus de matchs que nos adversaires. Après une séquence de quatre matchs en six soirs, les prochains jours nous permettront de reprendre notre souffle et aux autres équipes de disputer les matchs qu’ils ont en main. »

Bien branché, Cammalleri ne manque pas d’ouvrir son ordinateur en fin de soirée.

« Avant d’aller me coucher, je vais toujours jeter un coup d’œil sur NHL.com », a expliqué Cammalleri, l’un des rares joueurs de la LNH à posséder son compte Twitter. « Je clique sur « Classement » puis « Conférence » pour voir où l’on se trouve après les matchs de la soirée. Certains d’entre nous sont plus friands de ce genre de choses que d’autres, mais nous savons tous que nous sommes encore en bonne position. »

Même s’il avait espéré un meilleur résultat face à son ancienne équipe, Brian Gionta ne rejetait pas du revers de la main la performance de la soirée.

« Nous avons fait de bonnes choses, nous avons montré de belles choses, mais nous nous sommes fait endormir », a admis Gionta. « Nous avons besoin de plus d’intensité pendant les 60 minutes. Nous avons donné un bon effort tout au long du match, mais nous nous sommes fait prendre sur nos talons quelques fois, chose que l’on ne doit pas faire dans ce genre de match; il faut toujours pousser. »

Avec encore deux semaines avant que le Tricolore complète sa 101e saison, le pilote des Canadiens souhaite faire quelques ajustements avant le début des séries pour s’assurer que tous les morceaux soient en place pour les séries.

« C’est congé dimanche, mais dès lundi, on se remet à la table à dessin », a indiqué Martin. Il faut se préparer adéquatement pour nos trois matchs en quatre jours à compter de mercredi. »

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com

À lire également:
Le jeu des chiffres - 27 mars 2010
Brodeur ferme la porte
Classement
En voir plus