Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Tendre ou croquant?

par Staff Writer / Montréal Canadiens
MONTRÉAL – Ceux qui croient que les carottes sont cuites pour les Canadiens doivent aimer les carottes crues. Avec trois matchs à faire, le Tricolore est encore dans le siège du conducteur.


Malgré la défaite de 3 à 2 aux mains des Sénateurs d’Ottawa, les hommes de Bob Gainey occupent toujours le septième rang de la Conférence de l’Est, trois points de plus que les Panthers de la Floride et les Rangers de New York.

Sans ses deux piliers en défensive sur l’attaque massive, le Tricolore n’a aucunement l’intention de laisser lui filer entre les doigts son invitation pour le grand bal du printemps.

« L’absence de Markov et Schneider est un dur coup pour l’équipe», a admis Komisarek. « C’est à tous les joueurs dans ce vestiaire à se retrousser les manches et à hausser leur niveau de jeu d’un cran et nous permettre que notre saison se prolonge. »

Les Canadiens n’auront pas beaucoup de temps pour penser à la défaite alors qu’ils seront de nouveau en action mardi soir alors qu’ils disputeront la victoire aux Rangers au Madison Square Garden. Cliché s’il en est un, le match sera d’une importance capitale.

« Nous avons toujours une place en séries. Nous sommes en contrôle de notre destinée », a indiqué Gorges qui a passé 25 minutes et 46 secondes sur la patinoire. « Le match contre les Rangers sera très important. »

Avec une victoire contre les Rangers mardi soir au Madison Square Garden en temps réglementaire, les Canadiens pourraient alors mettre un premier pas sur la piste de danse.

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com

À lire également:
Les Sénateurs freinent les Canadiens
Le jeu des chiffres - 6 avril
La première étoile va à Kovalev 
En voir plus