Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Streit remporte le trophée Jacques-Beauchamp

par Staff Writer / Montréal Canadiens
COMMUNIQUÉ DE PRESSE


MONTRÉAL-- Les représentants des médias affectés à la couverture de l’équipe ont choisi pour une deuxième année consécutive Mark Streit comme récipiendaire du trophée Jacques-Beauchamp-Molson. Cet honneur est remis au joueur ayant eu un rôle déterminant dans les succès de l’équipe durant la saison régulière, sans toutefois en retirer d’honneur particulier.

  Informations reliées
Le nouveau roi de la Suisse  
Streit a obtenu le plus de votes de première place parmi tous les candidats au trophée Jacques-Beauchamp-Molson, devançant au scrutin les défenseurs Roman Hamrlik, Josh Gorges et Mike Komisarek.

Originaire d’Englisberg en Suisse, Streit est le meneur des Canadiens avec 48 mentions d’aide et occupe le troisième rang des pointeurs du club avec 60 points en 80 matchs. Il a également établi des sommets personnels au chapitre des buts (12) et du temps de glace, disputant en moyenne 17 minutes 29 secondes par match. Streit, qui occupe le 5e rang des pointeurs parmi les défenseurs de la LNH, se classe deuxième parmi les défenseurs du circuit avec une récolte de 34 points en avantage numérique (7 buts, 27 aides).

Instauré en 1981 à la mémoire d’un journaliste qui a consacré la majeure partie de sa carrière professionnelle à la couverture des Canadiens, le trophée Jacques-Beauchamp-Molson a été remis pour la première fois à Doug Jarvis à l’issue de la saison 1981-1982.

Au fil des ans, Craig Ludwig (1982-1983, 1984-1985, 1985-1986) et Mike McPhee (1987-1988, 1989-1990, 1990-1991) ont chacun mérité l’honneur à trois reprises, tandis que Benoit Brunet a remporté le trophée à deux occasions (1994-1995, 1998-1999). Steve Bégin (2004-2005), Francis Bouillon (2003-2004) et Patrice Brisebois (1997-1998) ont également remporté le trophée Jacques-Beauchamp-Molson.
En voir plus