Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Sortir en lion

par Staff Writer / Montréal Canadiens
WASHINGTON – Les 10 premières minutes d’action pourraient bien décider l’issue du match numéro 2.


Avec près de 48 heures pour mijoter leur surprenante défaite lors du premier match de la série, les Capitals ne lésineront aucun moyen pour empêcher les Canadiens de quitter la capitale américaine avec une avance de 2 à 0. Et les joueurs du Tricolore sont très bien au courant de ce qui s’annonce.

« Ça va être beaucoup plus difficile ce soir, je peux vous le dire », a indiqué Jaroslav Spacek, qui a joué les héros en prolongation jeudi soir en faisant avorter une menace à trois contre un des Capitals. « Le match 1 est passé. Il faut penser au match 2. Rien d’autre. »

Après avoir vu les locaux dominer outrageusement le premier vingt, surclassant Montréal 19-7 au chapitre des tirs, les Canadiens ne pourront pas se permettre de débuter la rencontre en retard.

« Ce n’est pas un secret qu’ils vont sauter sur la glace, sachant qu’ils ont quelque chose à prouver », a indiqué Gorges. « Nous devons être au même niveau qu’eux point de vue intensité. Si nous avons le même lent début que lors du premier match, nous allons être dans le pétrin. Nous devons jouer un meilleur match dans son ensemble. Si nous pouvons amorcer le match comme nous avons terminé le premier, nous allons être corrects, mais nous devons être prêts et nous le serons. »

Avec déjà une victoire en prolongation derrière la cravate, les Canadiens édition 2010 ont encore une longue route pour égaler le record de 10 gains en temps supplémentaires réalisé par le Tricolore en route vers la coupe en 1993. Le genre de scénario qui ne déplairait pas Michael Cammalleri.

« Nous devons travailler aussi fort qu’il faut pour gagner, et si c’est ce qu’il faut, et bien, allons-y. La chose est qu’il n’y a plus personne des Canadiens de 1993 avec nous, sauf si l’on compte Kirk derrière le banc »,  a lancé Cammalleri, le sourire bien pendu.

Alexandre Harvey écrit pour canadiens.com

À lire également:
Face à face #2 : Canadiens-Capitals
Cinq choses à savoir: Match 2 
Une question de millimètres 
Ne pas réveiller l’ours 
Pleky 1 Théo 0 
En voir plus