Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Seuls au sixième rang

par Staff Writer / Montréal Canadiens
PHILADELPHIE (PC) -- Un but de Tomas Plekanec marqué au milieu de la première période, jumelé au brio de Jaroslav Halak devant le filet ont permis aux Canadiens de Montréal de filer avec une importante victoire de 1-0 contre les Flyers à Philadelphie, vendredi.


Plekanec a été le seul à déjouer Brian Boucher, enfilant son 24e but de la saison, mais ç'a finalement suffi puisque Halak a réalisé son quatrième blanchissage de la campagne - son premier depuis le 23 janvier - et le huitième de sa carrière.

Halak a repoussé 35 tirs, dont 14 au cours de la seule troisième période. Les hommes de Jacques Martin ont décoché 23 tirs, dont seulement trois au dernier tiers.

Halak est le premier gardien du Tricolore à réussir un blanchissage à Philadelphie depuis qu'André Racicot avait réussi le coup en 1993.

La victoire a permis aux Canadiens de se hisser seul au sixième rang dans l'Association Est, deux points devant les Flyers et les Bruins de Boston. Ces deux derniers clubs ont toutefois un match de plus à disputer que le Tricolore.

Outre Sergei Kostitsyn, qui s'est blessé lors du match précédent, Jaroslav Spacek n'a pas joué en raison d'un virus. Marc-André Bergeron a agi comme défenseur. Ben Maxwell a enfilé l'uniforme pour la première fois depuis le 11 mars.

Le Tricolore sera de retour au Centre Bell dès samedi, face aux Sabres de Buffalo.

Halak s'illustre

Plekanec a marqué à 9:25 du premier engagement, d'un tir depuis l'enclave. Il a profité d'un relais depuis l'arrière du filet d'Andreï Kostitsyn, qui venait de ravir le disque à Mike Richards.

Halak s'est par ailleurs illustré en frustrant Arron Asham lors d'une échappée. Il a gobé son tir haut du gant.

Aucun but n'a été marqué en deuxième période et c'est en partie grâce à Halak, qui a brillé deux fois face à James van Riemsdyk, tout d'abord d'un arrêt de la jambière alors qu'il y avait beaucoup de circulation devant lui, puis lors d'une échappée partielle quelques secondes plus tard.

Les Flyers ont outrageusement dominé la troisième période, sans toutefois parvenir à marquer.

Van Riemsdyk a poussé la rondelle derrière Halak en début de troisième, mais il l'a fait en rabattant le disque au vol alors que celui-ci était clairement au-dessus de la barre transversale. L'arbitre a refusé le jeu sans hésiter.

Van Riemsdyk a ensuite manqué de précision quand il a hérité de la rondelle alors qu'il était seul dans l'enclave.

Voir aussi
Le jeu des chiffres - 2 avril 2010
Le dernier droit
La bataille du Vendredi saint
En voir plus