Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Dans le calepin: 9 octobre

Byron de retour, Sergachev toujours au camp et Lehkonen retrouve le 62.

par Vincent Régis @canadiensmtl / canadiens.com

BROSSARD -- Les Canadiens se sont entraînés au Complexe sportif Bell de Brossard dimanche matin, quatre jours avant le début de la saison, jeudi à Buffalo.

DÉCISIONS À VENIR

Avec vingt-six joueurs toujours au camp d'entraînement, soit trois de plus que le permet le règlement, le Tricolore aura à prendre des décisions importantes dans les prochaines heures.

«J'avais dit après le match de jeudi qu'on prendrait la fin de semaine pour réfléchir. Nous aurons plus de réponses demain [lundi]», a ainsi révélé l'entraîneur-chef Michel Therrien. «Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte, dont la santé de nos joueurs.»

Dimanche, Paul Byron (pneumonie), Brian Flynn (douleurs au cou) et Max Pacioretty (virus) étaient tous de retour à l'entraînement avec leurs coéquipiers. Seul Jeff Petry (blessé jeudi contre Toronto) manquait à l'appel.

«Je n'ai pas encore de nouvelles à savoir s'il va commencer la saison ou pas. Il va se faire évaluer demain, j'en saurai plus à ce moment», a conclu l'entraîneur.Video: Therrien sur les décisions à venir

TOUJOUR PRÉSENT

Un de ceux qui seront certainement impliqués dans les décisions de Therrien, Mikhail Sergachev, tentera par ailleurs d'imiter Petr Svoboda et devenir le premier défenseur de 18 ans à disputer une saison complète avec le Tricolore depuis l'exploit du Tchèque en en 1984-1985.

«Ce n'est pas seulement à Montréal, mais dans toute la Ligue aussi. Peu de joueurs font le saut dans la LNH à 18 ans», a reconnu le neuvième choix au total du dernier repêchage. «Je peux être renvoyé au niveau junior à n'importe quel moment. Je prends un jour à la fois. Je n'ai pas gagné ma place encore.»

Jumelé à son compatriote Alexei Emelin depuis quelques jours, Sergachev est d'avis que cette combinaison l'aide pour sa confiance - et dans sa quête à déjouer les pronostics.

«Je me sens en confiance de jouer avec lui parce que nous sommes tous les deux russes et nous pouvons nous parler en russe entre nous», a ajouté le natif de Nizhnekamsk à propos de son partenaire à la ligne bleue. «Ça rend les choses beaucoup plus faciles, mais c'est aussi un bon défenseur.»

Et heureusement pour le reste de ses coéquipiers, pas besoin d'être à l'aise en russe pour remarquer cette confiance.

«Son calme est son plus grand atout. Lorsqu'il a la rondelle, il ne panique jamais», a souligné Nathan Beaulieu à propos de l'arrière de 18 ans. «C'est la chose la plus importante pour un jeune défenseur - lorsque tu deviens nerveux, tu fais des erreurs. Je vois du Marky [Andrei Markov] en lui, de la façon dont il ralentit le jeu. Il est bon avec son bâton et il est en mesure d'effectuer des jeux rapides qui aident notre attaque - nos attaquants aiment ça.»Video: Sergachev sur son camp

EN L'HONNEUR DE SON PÈRE

Artturi Lehkonen avait un nouveau numéro dimanche à l'entraînement. Celui qui portait le 46 depuis le début du camp a foulé la glace avec le 62 derrière son casque.

Tweet from @CanadiensMTL: Le nouveau num��ro d'Artturi Lehkonen. / Lehkonen's new number. #GoHabsGo pic.twitter.com/9YSwAGSqAi

«J'ai demandé le 62 parce que c'est le numéro que j'ai porté tout au long de ma carrière professionnelle en Europe», a expliqué celui qui évoluait avec le Frölunda HC, en Suède, avant de traverser l'Atlantique. «J'ai choisi ce numéro parce que mon père est né en 1962.»

Il devra toutefois faire vite s'il veut partager la bonne nouvelle à son paternel.

«C'est difficile en raison du décalage horaire, il est à peu près 21h00 lorsque nous terminons les pratiques», a indiqué Lehkonen. «Je dois faire vite si je veux l'appeler.»

En attente lui aussi d'en savoir plus sur son statut avec l'équipe, l'attaquant espère avoir d'autres bonnes nouvelles à annoncer à sa famille.

«C'est un moment stressant, tu ne sais jamais ce qui peut arriver. Je travaille du plus fort que je peux. J'espère rester ici», a conclu Lehkonen.Video: Lehkonen sur son changement de numéro

En voir plus