Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Le plein de joueurs de centre

Sept des 11 choix des Canadiens au repêchage évoluent au centre

par Matt Cudzinowski, traduit par Vincent Régis @CanadiensMTL / canadiens.com

DALLAS - Les Canadiens ont quitté le Texas avec 11 nouveaux espoirs en banque.

Après avoir choisi le centre finlandais Jesperi Kotkaniemi au troisième rang vendredi soir au repêchage 2018 de la LNH 2018, le Tricolore a sélectionné 10 autres espoirs samedi, dont six centres, deux ailiers et deux défenseurs.

Pour amorcer le deuxième tour, les Canadiens ont sélectionné l'ailier Jesse Ylönen avec le 35e choix total. Ylönen est le fils de l'ancien joueur de la LNH, Juha Ylönen.

Le natif de Scottsdale, en Arizona, qui a pris part au premier Combine des Canadiens outre-mer à Stockholm plus tôt ce mois-ci, a inscrit 14 buts et récolté 27 points en 47 matchs avec Espoo United dans la ligue Mestis en Finlande la saison dernière.

«Je suis très, très heureux. Très excité, bien sûr, a déclaré Ylönen, qui était ravi de rejoindre Kotkaniemi parmi les espoirs du Tricolore.

«Je suis très content que Jesperi ait été repêché par la même équipe que moi. C'est un très bon joueur.»

Ylönen devrait faire le saut dans la Ligue élite finlandaise pour la saison à venir - avec les Pelicans de Lahti pour un contrat de deux ans - ce qui va sans doute lui donner l'occasion de peaufiner quelques aspects de son jeu en particulier.

«Je dois travailler sur mon coup patin et mes habiletés, a confirmé Ylönen. 

«Je veux jouer un rôle offensif. Je dois travailler très dur pour y arriver. Je dois devenir beaucoup plus fort et plus rapide et je dois améliorer mon tir.»

Video: Jesse Ylonen sur sa sélection au 35e rang par le CH

Le défenseur russe Alexander Romanov, 18 ans, a été le deuxième joueur sélectionné par les Canadiens samedi, au 38e rang.

Romanov vient de terminer sa deuxième saison dans la ligue junior russe - la MHL - où il a inscrit sept buts et 14 points en 37 matchs avec Krasnaya Armiya Moskva, une filiale du CSKA Moscou (KHL). Il a aussi marqué un but et récolté trois points au Championnat mondial des moins de 18 ans de l'IIHF 2018.

Avec l'aide d'un traducteur, l'arrière a indiqué que sa sélection hâtive avait été une agréable surprise et qu'il était très fier de faire partie des Canadiens.

«C'est surréaliste. C'est impossible à expliquer, a déclaré Romanov, qui a participé au Combine des Canadiens en Suède et a également rencontré l'équipe de recruteurs amateurs du club cette semaine à l'hôtel de l'équipe à Dallas. 

«Une chose que je peux dire, c'est que pendant toute la saison, j'ai donné tout ce que je pouvais sur la glace et j'ai fait tout ce que je pouvais pour bien jouer.»

Romanov a indiqué que son plan pour les années à venir était de jouer les deux dernières saisons de son contrat en Russie avant de faire le saut en Amérique du Nord.

Video: Romanov sur sa sélection au 38e rang les Canadiens

Le troisième et dernier joueur sélectionné par les Canadiens lors de la deuxième ronde fut le pivot suédois de 18 ans Jacob Olofsson, le premier des six centres repêchés par le Tricolore samedi.

Une excellente campagne avec Timrå IK dans l'Allsvenskan - la deuxième meilleure ligue suédoise - lui a valu une promotion dans la SHL l'année prochaine.

«Je suis un centre complet, a souligné Olofsson, qui a marqué 10 buts et inscrit 21 points en 43 matchs cette saison et qui a été nommé meilleur joueur junior de la ligue, comment l'ont auparavant été Filip Forsberg et William Karlsson.

«Je suis un centre offensif et créatif. Je veux amasser des points et être offensif.»

Olofsson a par la suite discuté de ses principaux atouts et des aspects de son jeu qu'il aimerait améliorer dans les années à venir.

«Mon sens du hockey et comment je pense sur la glace. Je pense que ce sont mes meilleures qualités, a expliqué Olofsson.

«Je dois être plus créatif, et je dois aussi améliorer mes premiers pas et la force dans mes jambes.»

Video: Olofsson sur sa sélection au 56e rang par le CH

Dix choix plus tard, les Canadiens ont offert au joueur de 17 ans Cameron Hillis le meilleur cadeau d'anniversaire qu'il pouvait demander en le choisissant au 66e rang.

Hillis, qui aura 18 ans dimanche, a connu une excellente année recrue avec le Storm de Guelph dans la OHL, récoltant 20 buts et 59 points en 60 matchs.

Il se trouve que le natif d'Oshawa, en Ontario, est un grand fan de la façon dont Brendan Gallagher opère sur la glace.

«Il a cette vitesse en échappée, il peut se créer de l'espace lui-même. C'est certainement quelque chose que je cherche à développer. Je ne suis pas le plus grand joueur, je dois donc compter sur ma vitesse et mon intelligence pour jouer. Mon coup de patin sera un atout énorme pour moi, a déclaré Hillis, qui prévoit travailler avec la réputée entraîneuse de patinage Barb Underhill pendant l'été. 

«J'aime sa ténacité. C'est ce que j'essaie d'apporter. J'essaie d'être le joueur qui travaille le plus fort tous les soirs. Je vois des similitudes dans notre jeu.»

Video: Hillis sur sa sélection au 66e rang par les Canadiens

Les Canadiens ont sélectionné un autre défenseur au 71e rang, l'arrière de 17 ans Jordan Harris, avec leur dernière sélection au troisième tour.

Celui qui disputera sa première saison à Northeastern University a produit avec régularité à Kimball Union Academy dans les rangs secondaires américains au cours des trois dernières années.

«L'école, c'est important pour moi, a déclaré Harris, originaire de Haverhill, au Massachusetts.

«Je vais vouloir décrocher mon diplôme éventuellement. Ça demande beaucoup de travail. Le plan est de rester à l'école tant que Montréal me veut là-bas.»

Video: Harris sur sa sélection au 71e rang par les Canadiens

Au quatrième tour, les Canadiens ont sélectionné le centre de 18 ans Allan McShane au 97e rang.

Le natif de Collingwood, en Ontario, a connu une année couronnée de succès avec les Generals d'Oshawa dans la OHL, affichant des sommets dans les trois principales catégories offensives avec 20 buts, 45 passes et 65 points.

Il a également représenté le Canada au Championnat mondial de l'IIHF 2018.

«Je suis un centre qui aime passer la rondelle. C'est mon style de jeu. Je pense que je vois très bien la glace, a déclaré McShane. Je trouve des ouvertures pour mes joueurs. Je pense que je complète bien les ailiers.»

Video: McShane sur sa sélection au 97e rang par le Tricolore

L'ailier gauche Jack Gorniak a suivi pour les Canadiens au 123e rang.

Comme Harris, Gorniak est un produit des rangs secondaires américains. Il évoluait avec Salem High au Wisconsin, où il était capitaine lors des deux dernières saisons.

Il a été nommé sur l'équipe d'étoiles des États-Unis 2017-2018 USHS après avoir marqué 28 buts et amassé 56 points en 24 matchs pour les Panthers.

«Je dirais que je suis un attaquant rapide et énergique. J'aime pourchasser la rondelle. Je suis juste un gars qui amène de l'énergie sur la glace, a déclaré Gorniak. Une chose sur laquelle je dois travailler est mon tir. J'y travaille en ce moment. Pas tellement la précision, mais plus la puissance. C'est quelque chose de technique. Je vais continuer à travailler là-dessus.»

Gorniak, qui s'inspire de Gallagher et de Brayden Point, amorcera à l'automne sa carrière universitaire avec l'Université du Wisconsin.

Il a commencé à suivre des cours la semaine dernière et attend avec impatience ses débuts dans la NCAA.

«J'ai choisi le Wisconsin en raison de l'équipe d'entraîneurs et de son histoire pour atteindre les joueurs à atteindre le prochain niveau, a déclaré Gorniak, qui jouera sous les ordres de l'entraîneur-chef Tony Granato.

«Je m'inspire aussi DE Joe Pavelski, qui a joué au Wisconsin également.»

Video: Gorniak sur sa sélection au 123e rang par le CH

Les dirigeants des Canadiens sont retournés à la position de centre pour le reste de leurs sélections, choisissant les pivots Cole Fonstad (128e au total) et Samuel Houde (133e au total) lors du cinquième tour avant de clore leur journée de travail en sélectionnant Brett Stapley (190e au total) au septième tour.

Fonstad a inscrit 21 buts et 73 points en 72 matchs avec les Raiders de Prince Albert dans la WHL cette saison. L'athlète de 18 ans originaire d'Estevan, en Saskatchewan, a ajouté quatre buts et cinq points en sept matchs éliminatoires.

Il a également représenté le Canada au Championnat mondial IIHF des U18 de 2018.

Houde, quant à lui, a disputé les deux dernières saisons avec les Saguenéens de Chicoutimi dans la LHJMQ. L'athlète de 18 ans originaire de Blainville a amassé 16 buts et 32 points en 54 matchs cette saison.

Pour sa part, Stapley amorcera sa carrière collégiale à l'Université de Denver à l'automne, après avoir marqué 50 et 59 points, respectivement, au cours des deux dernières saisons avec les Vipers Vernon de la BCHL.

Le camp de développement des Canadiens s'amorcera le 28 juin au Complexe sportif Bell de Brossard.

En voir plus