Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

OTT@MTL : Tout tombe en place

L'entraîneur-chef du Rocket Joël Bouchard voit tous les morceaux tomber en place alors qu'il s'apprête à diriger son premier match à la Place Bell

par Dan Braverman, traduit par Guillaume Ouimet @CanadiensMTL / canadiens.com

BROSSARD - Alors que le camp des recrues passe à la prochaine étape - les matchs, avec le lancement de la Confrontation des Recrues contre les Sénateurs d'Ottawa vendredi - l'entraîneur-chef du Rocket Joël Bouchard est heureux de la façon dont les choses se déroulent.

«Je sens que tout le monde a sa place. Je sens que tout le monde est correct et confortable. Les questions sont extrêmement bonnes, et ça c'est un signe pour moi en tant qu'entraîneur que les gars sont dans la bonne place» a expliqué Joël Bouchard. «C'est surprenant de voir comment ils prennent leurs places et ils veulent réussir.»

Ceci étant dit, avec les recrues qui vont expérimenter l'action d'un match à la Place Bell - pour certains, ce sera la première fois de leur carrière, incluant l'entraîneur - Bouchard a rapidement voulu modérer les attentes à propos du déroulement de la soirée et a gardé son plan de match simple.

Video: Bouchard à propos du premier match des recrues

«Je n'ai même pas voulu utiliser le mot système avec les joueurs. Système, c'est très complexe. J'ai utilisé structure, juste pour être sûr qu'on ait un peu de positionnement» a-t-il souligné. «Je ne veux pas enlever l'instinct des joueurs, je veux m'assurer qu'ils jouent. Mais de l'autre côté, on se doit de jouer collectivement un petit peu.»

Tweet from @CanadiensMTL: Voici la formation des Canadiens en pr��vision du premier match de la Confrontation des recrues ce soir �� la Place Bell.Here is the Canadiens��� lineup for the first game of the NHL Rookie Showdown tonight at Place Bell in Laval.#GoHabsGo pic.twitter.com/OJ707glP8f

Devant le filets, Bouchard a annoncé que Samuel Harvey, qui a été invite au camp des recrues, débuterait la partie pour la première moitié de la rencontre face aux espoirs des Sénateurs, alors que chacun des trois gardiens présents au camps feront de même. 

Le patron derrière le banc du Rocket a qualifié Harvey d'un individu « A++++ » et a vanté les mérites du gardien de 20 ans pour son développement et sa progression.

«C'est un jeune extraordinaire, qui pour moi a fait une transformation l'an passé. Il avait une bonne carrière au junior, mais l'an passé il a vraiment démontré qu'il était un gardien qui était un joueur de premier plan dans notre ligue» a vanté Bouchard au sujet d'Harvey, qui a présenté une fiche de 30-9-2, une moyenne de buts alloués de 2,10 et un pourcentage d'arrêts de ,930 en 46 matchs avec les Huskies de Rouyn-Noranda l'an dernier. La raison pourquoi il est ici, c'est vraiment parce qu'il a performé à un très haut niveau. Il était très bon pour les Huskies l'année passée.»

«Il est en belle progression, il a fait un bon travail avec son entraîneur de gardiens de but aux Huskies. Je suis vraiment content qu'il soit ici. C'est super le fun pour lui.»

Pour Harvey, le match de vendredi soir à Laval est un rappel que tu n'as jamais une seconde chance de faire une bonne première impression, mais le portier de 6 pieds et 184 livres sait que ce n'est qu'un autre pas en route vers son but ultime.

«Je pense que l'expression est juste. Ça reste du développement, par contre. Je veux bien faire ce soir, sauf qu'après ce match, la vie n'est pas terminée. Je veux bien jouer pour les autres matchs après.» a-t-il conclu. «Oui, c'est important de faire une bonne impression, et de bien continuer après.»

Video: Harvey sur l'importance de faire bonne impression

Notes sur les blessés: Bouchard a déclaré que Samuel Houde s'est blessé à Chicoutimi, et c'est pourquoi le choix de cinquième ronde des Canadiens en 2018 (133e au total) ne sera pas dans l'alignement face à Ottawa. Cale Fleury se remet également d'une blessure, mais Bouchard espère pouvoir compter sur lui plus tard dans la Confrontation des Recrues. Scott Walford n'aura pas cette chance toutefois, car il est au milieu d'une longue convalescence, mais Bouchard s'attend à ce qu'il connaisse une bonne saison 2018-2019.

En voir plus