Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Retour imminent

par Staff Writer / Montréal Canadiens

BROSSARD -- Torrey Mitchell est prêt à revenir au jeu.

Le joueur de centre, à l’écart du jeu depuis le 19 novembre en raison d’une blessure au bas du corps, était de retour à l’entraînement pour la première fois avec ses coéquipiers lundi. Si tout va toujours bien mardi matin, il devrait être de retour au jeu en soirée face aux Sharks de San Jose – son ancienne équipe, de surcroît – au Centre Bell.

« Ce sera la décision de l’entraîneur, mais je suis prêt à jouer », a affirmé le choix de quatrième ronde des Sharks en 2002 lorsqu’il a rencontré les journalistes au terme de l’entraînement.

« Je vais m’assoir avec lui après l’entraînement de demain [mardi] pour voir comment il se sent», a de son côté indiqué Michel Therrien, d’un optimisme prudent. « Ça s’est bien passé aujourd’hui, mais je ne veux pas trop m’avancer et confirmer qu’il sera là demain. Si tout est dans l’ordre, il va jouer. »

Comme le reste de l’équipe, Mitchell a connu de bons moments en début de saison, lui qui a amassé neuf points lors de ses 13 premiers matchs et un total de 10 (5B-5A) en 20 rencontres. Impatient de reprendre là où il l’a laissé, celui qui a manqué les 11 derniers matchs a toutefois dû ronger son frein en voyant que sa blessure prenait un peu plus de temps que prévu à guérir.

« Ça a été un peu plus long que je croyais. Je pensais que j’en aurais pour deux semaines, mais ça en a pris trois. Ça fait partie du jeu, tout le monde a des blessures, mais j’espère que ce sera la seule pour moi cette année. C’est derrière moi maintenant», d’affirmer le Québécois, qui se donnera un certain temps pour retrouver ses repères. « J’ai manqué trois semaines au milieu de la saison, je vais avoir besoin de temps pour retrouver mon rythme, c’est certain.»

Pour l’entraîneur du Tricolore et son capitaine, le retour du numéro 17 arrive à point, alors que l’équipe traverse une période plus difficile.

« Il a connu un excellent début de saison, il contribuait non seulement défensivement – en écoulant les pénalités, en jouant contre les meilleurs joueurs adversaire, en excellant au cercle des mises en jeu – mais il contribuait aussi à l’attaque », de noter son entraîneur qui l’employait en moyenne 12 :08 par rencontre avant sa blessure. « Nous sommes très heureux de le voir de retour. »

« Il est très polyvalent. Il nous a beaucoup aidés durant les premières semaines, il pouvait jouer dans n’importe quelle situation », d’ajouter Max Pacioretty au sujet de son coéquipier qui présentait un différentiel de plus-5 avant de tomber au combat. « Il peut prendre plusieurs minutes contre les meilleurs joueurs de l’autre côté. Son retour devrait grandement nous aider.»

Et ce retour devrait forcer le pilote du Tricolore à modifier quelque peu ses unités d’attaque, lui qui utilisait Brian Flynn au poste de centre depuis la perte de Mitchell. C’est donc entouré de Daniel Carr et Sven Andrighetto que le vétéran de 30 ans devrait fouler la glace du Centre Bell mardi, tandis que Flynn évoluera à la droite de David Desharnais et Tomas Fleischmann.

« C’est excitant pour moi. Ils apportent beaucoup d’énergie et c’est facile de jouer avec eux », de conclure Mitchell, à propos de ses deux jeunes ailiers qui n’étaient pas encore avec l’équipe au moment où celui-ci s’est blessé.

Vincent Régis écrit pour canadiens.com.

VOIR AUSSI
Échos de vestiaire
À surveiller cette semaine
De retour à la maison

Le rugissement du lion
 

En voir plus