Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Retour à la case départ

par Staff Writer / Montréal Canadiens
COLUMBUS – Les Canadiens voulaient bâtir de leur victoire à Toronto, le scénario de lundi a été tout le contraire.


ENCORE UN MANQUE D’OFFENSIVE : Comme Michel Therrien l’a indiqué à plusieurs reprises depuis le début de la saison, rares sont les victoires lorsque vous marquez deux buts ou moins. Tel fut de nouveau le cas lundi soir, alors que pour la huitième fois à ses 11 dernières sorties, le Tricolore a été incapable de le faire. Ne faisant scintiller la lumière rouge qu’à deux reprises dans le revers de 5 à 2 contre les Blue Jackets, ce n’était pas dû au manque de buts qu’on parlait dans le vestiaire, mais plutôt de l’incapacité à générer des chances en offensive.

« Je n’aime pas dire incapable de marquer des buts parce que ce n’est pas une question de buts, mais d’un manque de chances créées. Ils ont marqué plus de buts que nous, donc nous n’avons pas fait un assez bon boulot », mentionne P.K. Subban, auteur d’un but et d’une mention d’aide lundi soir. « Je ne crois pas qu’un joueur puisse aller sur la glace et penser qu’il doit être le gars qui marquera les buts. Ça ne peut pas être moi, ça ne peut pas être Pleky, ça ne peut pas être Max ou Gally. Nous devons avoir la mentalité de générer de l’offensive et ça veut dire de faire le bon jeu au bon moment. Selon moi, ça ne veut rien dire si vous avez 70 aides et un but ou 70 buts et une aide; c’est la même chose dans mon livre à moi. Peut-être qu’au début de la saison nous obtenions les bons bonds, mais nous travaillions fort pour les obtenir. Nous devons retourner à ça.»

PAS ASSEZ MALADE POUR S’ASSEOIR : Absent lors de l’entraînement matinal en raison d’un virus, la présence de Subban face aux Blue Jackets lundi était très incertaine. Mais après avoir participé à l’échauffement d’avant-match, il s’est senti suffisamment en forme pour être en uniforme. Malgré les circonstances, le défenseur de 26 ans a de nouveau été le joueur le plus utilisé des deux équipes en passant 23:26 sur la patinoire.

Sachant que chaque joueur a des petits bobos à un moment ou un autre dans la saison et qu’il doit les surmonter pour aider ses coéquipiers, Subban savait ce qu’il devait faire.

« Je ne veux pas en faire un cas personnel. Chaque joueur le fait à un moment ou à un autre lorsqu’il ne se sent pas bien. C’était mon tour aujourd’hui », mentionne celui qui a pris part à un 255e match consécutif en saison régulière, la plus longue séquence active chez le Tricolore. « C’est probablement la seule fois de ma carrière où je regardais le déroulement de la saison et que je ne voulais pas être à l’extérieur de l’alignement et prendre une soirée de congé. Nous avons tous la même mentalité concernant le fait de manquer un match; ça doit être pour quelque chose de sérieux. J’étais nerveux hier parce que j’étais incapable de manger, mais je me sentais mieux ce matin et j’ai donné mon maximum pour aider l’équipe. »

PAS LONGTEMPS À ATTENDRE : La bonne nouvelle concernant le match de ce soir est que les joueurs des Canadiens n’auront pas longtemps avant d’avoir leur vengeance sur les Blue Jackets puisque les deux équipes se retrouveront dès mardi, au Centre Bell. Les deux équipes seront fatiguées puisqu’elles arriveront toutes les deux aux petites heures du matin, donc personne ne sera avantagé. Mais ce qui pourrait faire la différence pour les Montréalais sera le désir de se dépasser et de faire oublier le résultat de lundi.

« Nous avons fait beaucoup trop d’erreurs maintenant. Nous devons mieux jouer. Nous devrons jouer durant 60 minutes mardi soir. Nous devrons vraiment jouer durant un vrai 60 minutes et obtenir cette victoire avant la pause », a conclu Max Pacioretty. « Nous devons prendre un match à la fois. Nous avions gagné notre match précédent, mais ce soir nous sommes frustrés. Nous voulions remporter ce match et nous voulions mieux jouer. Il y a encore beaucoup de hockey à jouer. Le match de demain sera très important. »

Hugo Fontaine écrit pour canadiens.com

VOIR AUSSI
Faits saillants - Canadiens @ Blue Jackets
Le jeu des chiffres - 25 janvier 2016
De la parole aux actes
À la conquête de la Chine
Dans le calepin - 22 janvier

En voir plus