Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Répandre la bonne parole

par Staff Writer / Montréal Canadiens
Andrei Markov occupe le troisième rang chez les défenseurs de la LNH avec une récolte de 17 points.
MONTRÉAL – Depuis plusieurs années déjà, les partisans des Canadiens savent ce qu’Andrei Markov représente à son équipe. Le mémo a maintenant circulé chez les amateurs des autres équipes du circuit.


La LNH a dévoilé mardi les premiers résultats du scrutin populaire en vue du Match des étoiles qui aura lieu à Atlanta le 27 janvier prochain. Alors que Sidney Crosby demeure la figure la plus populaire dans l’Est, le défenseur russe des Canadiens mène tous les arrières de sa conférence, ayant recueilli 48 134 votes depuis la mise en ligne du scrutin il y a six jours.

« C’est une énorme surprise moi », a confié Markov lorsque la meute de journalistes lui a annoncé la nouvelle après l’entraînement matinal. « C’est un bel honneur de voir son travail reconnu de cette façon.  Je ne fais pourtant rien de spécial. J’essaie simplement de faire de mon mieux sur la glace et d’aider l’équipe à être meilleure. »


Son partenaire à la ligne bleue depuis l’an passé, Mike Komisarek, ne peut que se réjouir que les performances de son voisin de casier attirent enfin les regards partout dans la ligue.

« C’est agréable qu’il obtienne cette reconnaissance. Il est incroyable », a expliqué Komisarek. « Il n’est peut-être pas celui qui élève le plus la voix, mais son jeu parle pour lui. Il a vraiment pris sur ses épaules d’amener l’équipe une coche au-dessus. 

« Je suis heureux d’évoluer à ses côtés et d’en profiter », a ajouté Komisarek, le sourire aux lèvres.
 
L’entraîneur-chef Guy Carbonneau sait depuis belle lurette ce que le numéro 79 est en mesure d’accomplir, étant aux premières loges pour voir la meilleure campagne de Markov en carrière en 2006-2007. Cependant, le 28 mai dernier, lorsque Markov a apposé sa signature sur la ligne pointillée d’un contrat de quatre ans, bien des yeux se sont ouverts.

« Son contrat a réveillé bien des gens à l’extérieur de Montréal », a renchéri Carbonneau. « Avec le départ de Sheldon Souray, il a travaillé extrêmement fort. Non seulement il contribue davantage en attaque, il est notre pilier en défensive. Il prouve présentement qu’il est l’un des meilleurs défenseurs de la ligue. »

Tandis que les amateurs de hockey sont de plus en plus familiers avec le nom Markov, le défenseur de 28 ans ne craint plus d’être sous les projecteurs. Alors qu’il n’y a pas si longtemps les rencontres avec les médias étaient davantage des monologues, Markov n’hésite pas à faire part de son grain de sel… avec beaucoup d’aisance.

« Vous ne veniez jamais me voir ! », a lancé Markov. « Je suis hors de tout doute plus confortable. Ce n’est plus ma première année. »
 
Markov est aussi plus à l’aise sur la patinoire, comme l’indiquent ses 17 points en 20 rencontres depuis le début de la campagne, lui qui a amélioré sa marque personnelle à ce chapitre lors des deux dernières campagnes. Et ce n’est qu’un début.

« J’espère que mon meilleur début de saison est encore à venir et qu’il sera de loin meilleur que celui de cette année », a conclu Markov.

Si c’est le cas, une participation au Match des étoiles ne sera plus une surprise pour personne.
 

Heather Engel écrit pour canadiens.com. Traduit par Alexandre Harvey
En voir plus