Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Rencontre de Marc Bergevin avec les médias

par Staff Writer / Montréal Canadiens

- Le directeur général des CanadiensMarc Bergevin a rencontré les médias samedi matin, quelques minutes avant le début du premier match de la série opposant le Tricolore aux Rangers.

Bergevin a abordé une multitude de différents sujets durant ce point de presse, notamment les acquisitions de Dale Weise et Mike Weaver en cours de saison, acquisitions qui paraissaient anodines lorsqu’annoncées, mais qui se sont avérées être des plus importantes depuis le début des séries.

« Il y a des gars qui vous font accéder aux séries éliminatoires, et il y en a qui vous font avancer en séries éliminatoires », a expliqué Bergevin concernant ces acquisitions effectuée en février et en mars.

- Les Canadiens ne cessent d’impressionner les observateurs depuis le début des séries éliminatoires. Plusieurs ne s’attendaient pas à ce que le Tricolore accède au carré d’as il y a quelques mois. Si Bergevin croit que le match du 15 mars face aux Sénateurs, où son équipe avait effectué une remontée spectaculaire avant de l’emporter en prolongation, a été le point tournant de la saison, il croit que le travail de Michel Therrien derrière le banc a été d’une importance capitale.

« Michel Therrien était un bon entraîneur il y a six mois et il était bon lorsque nous avons perdu cinq matchs consécutifs au cours de la saison régulière », a affirmé le directeur général du Tricolore au sujet de son entraîneur-chef, de qui le contrat viendra à échéance à la fin de la saison.

À ce sujet, Bergevin a indiqué qu’il avait déjà pris sa décision quant à offrir ou non une prolongation de contrat à Therrien, mais qu’il n’allait rien annoncer aujourd’hui.

- Marc Bergevin a également admis avoir beaucoup de respect pour les Rangers de New York à l’approche du premier match de la Finale de l’Association de l’Est, qui ont dû surmonter beaucoup d’obstacles depuis le début de leur parcours. Mais si les performances de son nouvel adversaire l’ont impressionné, la passion des partisans des Canadiens d’un bout à l’autre de la province l’a tout simplement renversé.

« La passion des gens pour les Canadiens dans la province de Québec atteint un niveau qui ne décrit même pas. Ils ne vivent que pour le hockey. »

En voir plus