Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Reculer pour mieux avancer

par Staff Writer / Montréal Canadiens

MONTRÉAL – Si les dernières semaines ont été difficiles pour Jiri Sekac, il profite à fond de la nouvelle opportunité qu’on lui offre.


 
Avant de prendre part à la rencontre de mercredi à Buffalo, Sekac avait regardé les sept matchs précédents à partir de la galerie de presse. Bien que son équipe ait connu quelques difficultés au cours de cette période, le jeune attaquant de 22 ans attendait toujours son tour. S’il a été blanchi à son retour face aux Sabres, il a démontré quelques beaux flashs qui laissaient entrevoir qu’il se dirigeait dans la bonne direction.
 
C’est exactement ce qu’il a fait samedi face au Wild dans une soirée haute en émotions à la suite du retrait du chandail de Guy Lapointe avant la rencontre. Sekac a semblé être encore plus à l’aise au niveau de la LNH, se permettant même de jouer un grand rôle dans la victoire de 4 à 1 des Canadiens sur le Minnesota.
 
« Je ne crois pas que rien puisse battre cela maintenant. C’est un sentiment incroyable de connaître un match comme celui-ci devant ses partisans. Je crois que lorsque nous avons marqué le deuxième but, nous leur avons mis de la pression et c’est ce qui nous a fait prendre notre rythme », admet Sekac, qui a été nommé première étoile de la rencontre à la suite de sa performance d’un but et d’une mention d’aide. « Je tente de m’adapter au style de la LNH à chaque match. Espérons que ça n’aille que de l’avant à partir de maintenant. Pas l'inverse. C’était seulement une question de temps avant que les buts ne commencent à arriver. »
 
De plus en plus à l’aise aux côtés de Lars Eller depuis quelques jours, le duo a été complété par Brandon Prust samedi. L'effet fut instantané puisque les trois comparses ont semblé prendre d’assaut (littéralement) le filet adverse à maintes reprises. Les deux buts que ce trio a orchestrés ont été le produit de travail dans un rayon pas très éloigné du filet de Darcy Kuemper, qui connait un excellent début de saison jusqu’à présent. Ce dernier a justement eu les numéros 8, 26 et 81 dans son visage durant toute la soirée. L’influence de Prust aura eu un impact positif sur Sekac, qui a justement profité d’une rondelle libre dans le cercle du gardien pour inscrire le but d’assurance du Tricolore.
 
Revoyez le but de Sekac
« Nous avons bien joué et nous avons créé notre chance. Nous avions le vent dans les voiles. Nous ne faisions que continuer d’avancer et d’avancer », explique Prust, qui a terminé sa soirée avec deux points et un différentiel de plus-2 à sa fiche. « Jiri est un excellent joueur. Il se sentait bien ce soir. Il patinait bien, il a de bonnes mains et il distribuait bien la rondelle. Nous avons connu une bonne soirée ce soir, donc espérons seulement que nous pouvons bâtir sur notre performance et que ça continue de cliquer entre nous. »
 
S’il y en a un qui a bien apprécié l’effort de l’attaquant tchèque contre le Wild, c’est bien Michel Therrien. Voulant inculquer quelques leçons à son joueur recrue, l’entraîneur-chef du Tricolore commence à retrouver l’ailier qui en avait épaté plusieurs au camp des recrues et au camp d’entraînement plus tôt cet automne. L’attente aura été peut-être un peu longue au goût de Sekac, mais Therrien a prouvé à plusieurs reprises depuis le début de sa carrière qu’il sait comment s’y prendre avec les jeunes. Et s’il est capable de générer des occasions de marquer, d’alimenter ses coéquipiers et de donner une autre source de production à son entraîneur, tout le monde sortira gagnant de cette aventure.
 
« C’est sûr que tu as besoin de profondeur. Tu ne peux pas te fier à un ou deux trios si tu veux avoir du succès sur une longue période. J’ai été très satisfait de leur performance », mentionne Therrien sur les six points et 10 lancers au filet du trio de Sekac, Eller et Prust. « [Sekac] patinait vraiment bien et prenait de bonnes décisions avec la rondelle. Parfois, faire un pas vers l’arrière n’est pas nécessairement une mauvaise chose. Le camp d’entraînement a été exigeant pour lui. Plus tôt cette saison, j’ai vu en lui un joueur avec moins d’énergie. Maintenant il l’a retrouvée, il est rapide et il connait du succès. »

Hugo Fontaine écrit pour canadiens.com.

VOIR AUSSI

Faits saillants: MIN @ MTL
Résumé de la rencontre
Les meilleurs restent les meilleurs
La constance du défenseur
Jamais deux sans trois

En voir plus