Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Rapport des Bulldogs - 24 mars 2010

par Staff Writer / Montréal Canadiens
MONTRÉAL -- Changer d’adresse en cours de saison n’est pas la tâche la plus facile pour un hockeyeur, sauf lorsqu’un de vos meilleurs amis vous attend les bras ouverts.


Lorsqu’il a rejoint les Bulldogs à la date limite des échanges, le 3 mars dernier, Aaron Palushaj est passé d’une formation au bas du classement, les Rivermen de Peoria, le club-école des Blues de Saint-Louis, aux Bulldogs de Hamilton, qui  sont présentement au sommet de la Conférence Ouest de la Ligue américaine de hockey. Comme si ce n’était pas assez,  il y avait un visage connu pour l’accueillir. Max Pacioretty et lui ont non seulement joué ensemble à l’Université du Michigan, mais ils étaient également co-chambreurs.

Dès son arrivée, Pacioretty s’est donné comme mission d’intégrer Palushaj et quelle meilleure façon pour ce faire que de l’aider à obtenir son premier point avec sa nouvelle équipe. Le 6 mars, à son deuxième match dans l’uniforme des Bulldogs, Pacioretty et Palushaj se sont faits complices de Ryan White sur le premier but de la rencontre.

À sa première saison complète chez les professionnels, le jeune homme de 20 ans originaire du Michigan a jusqu’ici participé à neuf rencontres avec ses nouveaux coéquipiers, rencontres au cours desquelles il a récolté un but et quatre passes, tous obtenus à égalité numérique, ce qui lui donne un total combiné de 27 points en 53 matchs cette saison.

Avant cette année, Palushaj avait participé à huit rencontres des Rivermen, dont quatre en séries éliminatoires, suite à l’élimination des Wolverines de l’Université du Michigan. Palushaj a passé deux saisons dans son alma mater du Michigan, après avoir été repêché en 2007 par les Blues de St-Louis, au 44e rang total. Il y a joué 82 matchs, au cours desquels il a cumulé un total de 94 points, menant notamment la formation dirigée par Red Berenson à ce chapitre.

L’intégration est maintenant terminée pour Palushaj qui compte bien connaître une après-saison plus longue que celle qu’il a connue l’an dernier avec les Rivermen, où il n’avait disputé que quatre matchs. C’est ce qu’il espère… et tous les autres Bulldogs aussi !

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com

Voir aussi
Course aux séries
À la puissance cinq
Dans le calepin - 23 mars 2010 
Qui est Aaron Palushaj? 
Matt D'Agostini échangé à St-Louis en retour d'Aaron Palushaj 
En voir plus