Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Rapport des Bulldogs - 18 nov. 2009

par Staff Writer / Montréal Canadiens
David Desharnais
MONTRÉAL - Malgré les vagues de rappels et les blessures, les Bulldogs de Hamilton continuent d’exceller, avec seulement trois défaites en temps réglementaire depuis le début de la saison.


L’entraîneur Guy Boucher a toutes les raisons de se réjouir des performances de sa troupe. Non seulement son équipe réussit bien, mais une de ses armes offensives est maintenant disponible et prête à sauter dans la mêlée.

Le jeune vétéran David Desharnais est complètement rétabli d’une blessure au pied qu’il a subi lors du dernier match préparatoire des Bulldogs, contre les Marlies de Toronto.

Il s’était d’ailleurs fait complice d’un but de P.K. Subban avant de voir sa soirée de travail se terminer lorsqu’il a bloqué un tir. C’est ce jeu de routine qui lui a valu un pied cassé.

Sept semaines et treize matchs plus tard, le joueur de centre de 5-pieds-6, 177 livres, est revenu au jeu, démontrant tout son savoir-faire dès la première fois qu’il a rechaussé les patins. Malgré la défaite, Desharnais a obtenu une passe sur le seul but des Bulldogs, marqué par Mike Glumac, dans le match du 10 novembre contre Rochester. Durant ce même duel, le meilleur marqueur des Bulldogs, Mathieu Darche a dû se rendre à l’infirmerie, souffrant d’une dislocation de l’épaule, qui le tiendra hors du jeu pour une période de quatre à six semaines.

Avec l’absence de Darche, le retour d’un joueur comme Desharnais est d’autant plus apprécié que celui-ci trouve le fond du filet. À son deuxième match, samedi dernier, il a marqué un but en plus d’obtenir une passe, dans une victoire de 5 à 1 contre le Crunch de Syracuse. Lors du match de mardi contre le Heat de Abbotsford, il a marqué le seul filet des siens, dans une défaite de 4 à 1.

Le jeune homme, qui a fêté ses 23 ans durant le dernier camp d’entraînement des Canadiens, avait certainement hâte de retourner au jeu, lui qui a été parmi les derniers joueurs à être retranché du grand club à la fin septembre, ayant démontré de belles choses avec le Tricolore.

Dès aujourd’hui, David Desharnais pourra reprendre là où il a quitté la saison dernière, ayant obtenu 58 points en 77 matchs, tout en obtenant le titre de recrue par excellence en plus d’être nommé joueur le plus travaillant pour la saison 2008-2009.

Avec ses quatre points en seulement trois matchs, Desharnais fait déjà sentir son retour.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com

Voir aussi:
Sur le tapis rouge
Lapierre joue les héros
Concours La séquence
Votez pour le plus grand moment de l'histoire
En voir plus