Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Rapport des Bulldogs - 07 avril 2010

par Staff Writer / Montréal Canadiens
MONTRÉAL -- Dans les petits pots, les meilleurs onguents. Au cours de sa carrière, David Desharnais a dû entendre cette expression à de multiples reprises. Parfois, à considérer les performances de ce petit joueur de centre, on croirait que cette phrase a été créée en son honneur.


Du haut de ses 5-pieds-7, le joueur de centre des Bulldogs de Hamilton fait tout de même trembler les défensives adverses. Il est le seul joueur actif des Bulldogs, en compagnie de Brock Trotter à avoir conservé une moyenne de plus d’un point par match.

Équipe Joueur Matchs joués Points
David Desharnais 59 78
Brett Sterling 55 56
Jean-Michel Daoust 75 51
Stephen Gionta 66 33
Justin Azevedo 43 27
David Desharnais domine tous les joueurs de 5'7'' dans la AHL.
Et Desharnais a fait bien plus que ça. Malgré une blessure au pied l’a tenu à l’écart du jeu durant les 13 premiers matchs de la saison,il  a obtenu l’appel du grand club pour un total de six matchs à Montréal. Avec ces matchs ratés, il n’a joué que 59 rencontres cette saison, avec deux matchs à faire. En aussi peu de duels, il a cumulé un total de 78 points. Cette récolte place Desharnais au sommet de la colonne des pointeurs de la troupe de Guy Boucher et lui vaut le cinquième rang de l’AHL.

Alors que les Bulldogs ont enregistré jusqu’ici 112 points, battant du même coup la saison record de 110 points en 2002-2003, David Desharnais en a profité pour s’inscrire lui aussi dans le livre des records. Grâce à une récolte de trois points lors de la rencontre de dimanche dernier, il a battu le record d’équipe pour le nombre de points en une seule saison, détenu jusqu’alors par Jason Chimera lors de la saison 2001-2002.

Du 5 décembre 2009 au 19 décembre 2009, Desharnais a obtenu une séquence de six matchs avec au moins un but, cumulant également trois passes au passage, ce qui le place ex aequo au premier rang pour les séquences de cette saison.

Le numéro 51 a également été la pierre angulaire du jeu de puissance des Bulldogs, obtenant un total de 11 buts en pareille situation, sur un pied d’égalité au sommet avec le défenseur tout-étoile de l’AHL, P.K. Subban.

Avec deux matchs à faire à la saison régulière, Desharnais se concentre probablement déjà sur les records qu’il compte battre en séries éliminatoires.

Vincent Cauchy écrit pour canadiens.com.

Voir aussi
Le fameux "X" devra attendre
Sortir de l’ombre 
Halak, l'élève modèle de la semaine 
Votez pour le jeu de la semaine - 5 avril 
En voir plus