Skip to main content
The Official Site of the Canadiens de Montréal

Que la saison commence!

par Staff Writer / Montréal Canadiens
OTTAWA – Les Canadiens ont profité d’un dernier test samedi soir à Ottawa avant de pouvoir passer aux choses sérieuses : la saison régulière.


C’est sur une défaite de 5 à 4 que s’est conclu le calendrier préparatoire, mais on peut dire que les Canadiens ont offert une solide performance à Ottawa, envoyant 37 rondelles vers le gardien Matt O’Connor et faisant mouche à deux reprises sur l’avantage numérique.

Suite à la rencontre, l’entraîneur-chef des Canadiens ne semblait pas inquiet pour le premier match de la saison régulière, ce mercredi face aux Maple Leafs à Toronto.

Crédit: Andre Ringuette/Freestyle Photography/OSHC
« Le résultat importe peu dans un camp d’entraînement. C’est la manière dont tu joues qui importe, et nous avons joué un bon match », a laissé savoir le pilote des Canadiens, dont l’équipe aura remporté deux de ses sept rencontres du calendrier préparatoire. « Nous avons encore dicté l’allure du match. Nous n’avons pas donné beaucoup d’espace aux Sénateurs. Ça fait trois matchs, depuis Québec, que je sens que mon équipe est prête à entamer la saison. Il ne faut pas regarder le résultat. »

Il semble effectivement que la fiche finale de la formation montréalaise en camp d’entraînement ne soit pas gage d’une bonne ou mauvaise saison. En 2013-2014, le Tricolore détenait une fiche de trois victoires et de quatre défaites avant l’ouverture de la saison, et a réussi à atteindre la finale de l’Est. L’année dernière, avec une fiche de quatre victoires et de trois défaites, les Canadiens se sont emparé du premier rang dans la division atlantique pour se rendre en deuxième ronde des séries éliminatoires.

Malgré le bon parcours de la saison dernière, l’avantage numérique des Canadiens était loin d’être représentatif de la fiche des Canadiens, classé au 23e rang à travers la ligue avec un pourcentage d’efficacité de 16,5%. Durant le calendrier préparatoire, les hommes de Michel Therrien ont fait mouche à trois reprises, dont deux fois samedi soir à Ottawa, terminant la soirée avec un taux d’efficacité de 50%.

« Je crois que nous bougeons mieux la rondelle sur l’avantage numérique cette année. L’année dernière avait mal commencé à ce niveau, et ça nous a suivi », a offert Brendan Gallagher, le nouvel adjoint au capitaine ayant marqué son premier but des matchs préparatoires samedi soir en redirigeant un tir du défenseur Nathan Beaulieu. « Les équipes jouaient de façon agressive contre nous et nous n’étions pas en mesure de trouver des solutions. Nous tentons maintenant d’obtenir un bon départ à chaque occasion, en tirant au but et en créant des opportunités. Si nous sommes en mesure d’exécuter, plusieurs gars seront efficaces sur l’avantage numérique. »

Nathan Beaulieu, qui a connu une soirée de trois points samedi, s’est justement fait complice du but d’Alex Galchenyuk, inscrit à cinq-contre-quatre.

« Je trouve qu’en général, mon jeu offensif était à point », affirmait ce dernier, qui a été le joueur le plus utilisé par Therrien samedi soir, obtenant 23:37 de temps de glace, dont 3:26 en avantage numérique en remplacement de P.K. Subban et d’Andrei Markov. « Nous regardions notre alignement il y a quelques jours, et nous avons un très bon club de hockey. Nous sommes une équipe dynamique, nous patinons très bien et, aujourd’hui, c’est tout ce dont nous avions besoin. Tu ne veux pas avoir à te fier sur ton gardien toute la saison – même si nous avons le meilleur gardien au monde. Nous avons toute une équipe. Price sera toujours au fond de notre esprit puisqu’il peut nous sortir du pétrin peu importe la situation, mais nous savons que nous avons une part à jouer. »

Dale Weise, qui a fait payer Zack Smith alors qu'il était au cachot en inscrivant les Canadiens sur la feuille de pointage au Centre Canadian Tire, est du même avis que son coéquipier, croyant que la profondeur de l'équipe aura un impact sur son offensive.

« Nous avons cinq trios qui peuvent marquer. Je trouve que nous avons plus de profondeur cette année avec les quelques additions de l’été », a souligné l’attaquant, terminant le calendrier préparatoire avec une récolte de trois buts en jouant aux côté de David Desharnais et Tomas Fleischmann. « Je crois que nous allons marquer quelques buts cette année. Je ne sais pas combien de matchs de 5 à 4 nous allons jouer, car les équipes vont devoir faire des jeux assez solides pour marquer autant de buts contre Price. »

L’équipe aura congé d’entraînement dimanche, pour retrouver la glace du Complexe sportif Bell à Brossard lundi. D’ici mercredi, on aura une meilleure idée de ce à quoi ressemblera la mouture 2015-2016 des Canadiens de Montréal, qui n’aura qu’un seul chiffre en tête: 25.

Élise Robillard écrit pour canadiens.com

LIRE AUSSI
Faits saillants: Canadiens @ Sénateurs
La dernière audition
Du nouveau pour la Zone Famille
Soir de premières
Le revoilà!

En voir plus