Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Retour sur une fin de semaine exceptionnelle

Price, Weber et Therrien sont revenus sur leur expérience au Match des étoiles

par Vincent Régis @canadiensmtl / canadiens.com

LOS ANGELES - Carey Price, Shea Weber et Michel Therrien ont fait le bilan de leur fin de semaine au Match des étoiles 2017, au terme de la défaite de 10 à 6 de l'équipe de la section Atlantique face à celle de la section Métropolitaine en demi-finale.

TOUJOURS AUTANT DE PLAISIR

Video: Shea Weber sur le fait de côtoyer les meilleurs

Un habitué de la classique annuelle, Shea Weber a profité de sa fin de semaine comme si c'était sa première participation au Match des étoiles.

«C'est toujours plaisant d'être ici, entouré des meilleurs joueurs de la Ligue et de les voir de près. C'est une expérience que je n'oublierai pas, a commenté Weber, qui a été particulièrement impressionné par la jeune sensation des Leafs, Auston Matthews. Les jeunes étaient particulièrement intéressants à voir. On joue plus souvent contre lui [Matthews], donc on sait à quel point il est bon. C'était le fun de pouvoir jouer avec lui cette fois-ci.»

S'il n'a pas trouvé le fond du filet, le défenseur format géant a obtenu une mention d'aide et a surtout gardé son différentiel dans le positif.

«Heureusement, je n'étais sur la glace pour aucun des buts, autrement l'entraîneur aurait été sur mon dos!» a rigolé Weber.

LÉGENDES... ET FAMILLE

Video: Price sur sa 1re expérience avec le format 3-contre-3

Premier à sauter sur la patinoire pour les présentations d'avant-match, le gardien du Tricolore Carey Price a ainsi été le premier à défiler devant la trentaine d'anciens joueurs, tous parmi le top-100 de la LNH dévoilé vendredi soir, rassemblés au centre de la glace.

«C'était assez cool. Je voulais m'arrêter et serrer la main de tout le monde, mais c'était impossible. J'aurais certainement aimé passer plus de temps avec eux. J'étais impressionné, honnêtement», a indiqué le capitaine de l'équipe de la section Atlantique, qui a stoppé trois des six tirs dirigés vers lui dans la défaite.

Assez cool comme moment, mais pas autant que celui qu'il avait partagé avec sa fille la veille.

«C'était un moment assez spécial pour moi. Elle ne s'en rappellera pas, mais moi, oui», a dit le numéro 31, qui a fait le tour de la patinoire avec sa fille de huit mois, Liv, samedi soir au Concours d'habiletés, durant un arrêt publicitaire.

LE MEILLEUR SIÈGE

Video: Michel Therrien sur son expérience ce week-end

Personne n'avait de meilleur siège que les entraîneurs pour assister au Match des étoiles et celui du Tricolore, qui en était à sa première expérience, en a profité pleinement.

«Je n'étais pas un entraîneur aujourd'hui, juste un fan. Nous avons pu voir des beaux buts des deux côtés et les joueurs en ont aussi profité, a indiqué le pilote des Canadiens, qui n'a pas été très occupé derrière le banc. Je n'étais pas ici pour donner des conseils. J'essayais simplement d'encourager les joueurs et d'avoir du fun avec eux. Nous avons ri ensemble, ce qui est assez inhabituel, parce que nous sommes des rivaux durant la saison.»

Outre sa réunion avec Sidney Crosby, qu'il a dirigé lorsque le numéro 87 en était à ses débuts dans la LNH à Pittsburgh, Therrien a identifié sa rencontre avec un autre joueur exceptionnel comme le fait saillant de son week-end.

«Je dirais que ma rencontre avec Wayne Gretzky a été assez incroyable. C'est un homme très humble qui a beaucoup de classe», a confié Therrien.

En voir plus