Skip to main content
Site officiel des Canadiens de Montréal

Price, encore une fois

par Staff Writer / Montréal Canadiens
MONTRÉAL - Carey Price était calme, relax et bien en contrôle de la situation après le match, lors de son point de presse avec les médias. Exactement comme il l’a été devant son filet dans la victoire des siens au compte de 6 à 2 sur les Kings de Los Angeles, malgré un barrage de 46 tirs dirigés vers lui.


Pour une 19e fois en carrière, celui qui compte maintenant 16 victoires à sa fiche cette saison a fait face à plus de 40 tirs, et a remporté sa 12e victoire en de pareilles circonstances.

Et même si le cerbère de 27 ans a disputé un de ses meilleurs matchs en carrière, il a préféré parler du bon travail de ses coéquipiers plutôt que de ses propres exploits.

« Nous avons fait du bon travail pour nettoyer le devant du filet et récupérer les retours. Ils n’ont pas eu beaucoup de deuxièmes chances. Parfois, la qualité prime sur la quantité. C’était l’une de ces fois où tu as l’impression que les statistiques sont exagérées », a commenté la vedette de la soirée.

Ses coéquipiers, eux, ne remettaient aucunement en doute le brio de la première étoile de la soirée.

« C’était une très, très bonne performance de sa part. On se sent un peu mal pour lui, mais nous avons tellement confiance en ses moyens. Tu sais que s’il fait autant d’arrêts, tu as une chance de gagner. Cette victoire-là est la sienne », a admis Max Pacioretty, sans hésitation.

Même son de cloche du côté de Jiri Sekac, qui manquait de qualificatifs pour décrire le travail de son gardien. « Il est tout simplement incroyable. Tu ne vois pas un gardien comme lui tous les jours. J’ai joué en finale dans la KHL, j’ai joué aux Championnats mondiaux. Mais je n’ai jamais vu un gardien comme lui. Il est incroyable. Il est bon à tous les matchs, il est constant », de laisser tomber celui qui a inscrit son premier doublé en carrière dans la LNH.

« Nous leur avons donné quelques occasions de marquer, mais Pricey était à son meilleur ce soir. Il est un grand responsable de la victoire », d’ajouter l’attaquant tchèque qui compte maintenant six buts à sa fiche cette saison.

L’entraîneur Michel Therrien, tout comme le reste de ses joueurs, a lui aussi souligné le travail de son portier qui détient avec trois autres gardiens le deuxième rang pour les victoires à sa position dans la LNH cette saison.

« Il a été bon encore une fois ce soir. Il nous a donné une chance. Nous avons profité de nos chances de marquer et Carey a fait le reste. »

Et si Price a été extraordinaire, l’attaque a été plus qu’opportuniste, capitalisant six fois sur 20 tirs au but.

« Dernièrement, on a joué des bons matchs de hockey et on n’est pas sorti de là avec les résultats. Ce soir, on jouait contre les champions en titre de la coupe Stanley et nous avons certainement été opportunistes. Nous avons capitalisé sur les chances que nous avons obtenues. La marque finale n’indique pas comment la partie s’est déroulée », a ajouté le pilote du Tricolore.

« Nous attendions ces rebonds. Depuis quelques temps, on dirait qu’ils étaient contre nous. Mais c’est bon d’en avoir autant en une seule soirée » a ajouté Max Pacioretty, qui malgré un festival offensif, n’a pas inscrit son nom sur la feuille de pointage.

Au final, c’est le retour du balancier pour le Tricolore, qui était ressorti bredouille de quelques matchs cette saison malgré une bonne performance.

« Au bout de l’année, ces matchs-là se balancent.C’est un bon club de hockey, ils ont bien joué ce soir. Nous allons prendre les deux points. »

Vincent Régis écrit pour canadiens.com


VOIR AUSSI
Le jeu des chiffres - 12 décembre 2014
Le Club de hockey Canadien poursuit son engagement communautaire à l’approche de Noël

Un joueur à part

L’ultime aurevoir

L’émotion à son comble

En voir plus